Menu Fermer

Spoiler Remarried Empress – Chapitre 213 à 215

Voici les résumés des chapitres 213 à 215 de Remarried Empress.

Chapitre 213

Navier voyant l’expression de Sovieshu le salue froidement. Celui-ci lui répond qu’elle a bien grandi. Ce qui étonne Navier, elle croit qu’il se moque d’elle. Navier s’assied à côté de son mari. Puis McKenna reprend la réunion.
Sovieshu demande de l’argent pour le service des sorciers. Mais Heinley trouve que la somme demandée est élevée. Il fait également quelque pique à Sovieshu. Toutefois, celui-ci répond calmement, étonnant tout le monde. Navier trouve le comportement de Sovieshu très bizarre.

La réunion terminée, Navier prend le bras de Heinley lui demandant s’il va bien. Le couple commence à roucouler. Navier amène Heinley vers sa chambre devant son ex-mari. Elle le fait délibérément.
Sovieshu l’interpelle, lui disant qu’il doit lui parler. Navier sent qu’elle ne peut pas refuser et fronce des sourcils. À ce geste, Sovieshu lui touche le visage. Heinley en voyant cette tendresse, dit à Sovieshu de partir.

Une petite dispute débute entre les deux hommes. Sovieshu dit qu’il doit parler à l’impératrice, s’il avait une femme il lui confirait le problème. Mais comme ce n’est pas le cas, il doit remplacer l’impératrice. Devant cet argument, Heinley est stupéfait. Navier est obligée d’accepter.
Par contre, elle explique qu’elle est fatiguée et fait donc de Heinley une impératrice pendant trois heures. Heinley promet alors qu’il sera une bonne impératrice. Puis Navier part, laissant les deux hommes/impératrices.

Sovieshu parle avec le marquis Karl de Heinley. Le marquis trouve que l’âge mental de l’empereur actuel colle parfaitement avec Heinley.
Revenu dans sa chambre, Sovieshu travaille de nouveau. Il lit le rapport sur les événements après l’arrivée de Rashta. Il est décidé à réparer ses torts, mais pour cela il doit déjà les connaître.

Une des bonnes de Navier se plaint des serviteurs de Sovieshu, qui sont arrogants et ne font pas leur travail. Puis un serviteur arrive, disant que Sovieshu est là et qu’il veut voir l’impératrice. Navier est un peu gênée.
Navier le fait rentrer. Sovieshu la salue avec un grand sourire. Navier lui demande ce qu’il veut et pourquoi il est comme ça. Est-il devenu fou ?
Navier le regarde avec embarras. Sovieshu réfléchit à la question et rit. Il répond qu’il est vraiment fou.

Spoil, spoiler, Remarried Empress, web novel, résumé, chapitre, light novel, roman, coréen, Navier, Rashta, impératrice, empereur, divorce, Sovieshu,

Chapitre 214

Navier lui demande de ne pas mentir. Sovieshu explique alors qu’il a perdu ses souvenirs et le dernier qu’il se rappelle.
Navier se souvient de l’événement. Elle avait lu un livre d’amour et une scène lui avait beaucoup plu, celle du baiser. Elle a donc demandé à Sovieshu de reproduire la scène en cueillant une pêche.

Malheureusement, Sovieshu a eu un accident. Le lendemain, Sovieshu est venu dans la chambre de Navier avec la pêche, mais il a été grondé par elle avec un oreiller. En s’enfuyant, Sovieshu a fait tomber la pêche et a glissé dessus. Dans sa chute, il a pris le bras de Navier et elle est tombée sur lui. Alors que des plumes volées dans la pièce, une s’est posée sur les lèvres de Navier. Sovieshu lui a retiré et a déposé un doux baiser. Sovieshu s’est soudainement levé rouge comme une tomate et a fui. Il est de nouveau tombé à cause de la pêche. Même s’il était blessé, il a continué de courir loin de Navier.

Navier est prête à pleurer à cause de ce souvenir. Mais elle est également en colère. Elle essaye d’oublier, Sovieshu, alors pourquoi lui parle-t-il de leur passé. Sovieshu pose sa main sur la joue de Navier. Une larme coule dessus.
Sovieshu tente d’expliquer son geste pour la pêche. Navier lui dit de se taire plusieurs fois, au point de crier. Sovieshu ferme sa bouche. Navier lui ordonne de partir.
Sovieshu part, mais au moment où il atteint la porte il se fige. Il dit alors froidement : je suis fatiguée de me disputer avec l’impératrice. Ne peux-tu pas simplement obéir au moins une fois à mes paroles ?
Ces mots choquent Navier.

Navier est perdue dans ces pensées à cause de Sovieshu. Elle se demande s’il a vraiment perdu ses souvenirs. Heinley l’appelle plusieurs fois et lui demande à quoi elle pense. Elle répond qu’elle pense à sa peinture. Heinley tressaille et il tente de partir de la chambre de Navier.

Navier appelle Heinley. Elle a remarqué qu’il se comporte bizarrement dès qu’elle parle du dessin. Heinley dit que Navier peint très bien. Mais il n’arrive pas très bien à l’interpréter.
Puis, Heinley se transforme en oiseau et tente de la jouer mignon. Navier voit bien que son comportement est différent, il a l’air nerveux.
Heinley redevient humain et berce Navier, qui s’endort.
Quand Navier se réveille, Heinley lui parle de Sovieshu. Il le trouve étrange. Navier l’interroge sur l’état de Sovieshu.

Navier travaille dans son bureau, par moments elle parle avec son bébé de tout et de rien. C’est l’heure de manger, Sovieshu demande soudainement à revoir Navier. Sovieshu rentre dans la pièce. Navier lui demande alors ce qu’il veut. Sovieshu avoue qu’il a appris que Navier avait des pouvoirs et la félicite. Il lui propose de venir à l’académie.
Elle n’est pas obligée d’être une élève, il peut faire venir les professeurs à elle. Par contre, elle doit revenir dans l’empire d’Orient. Navier refuse.

Sovieshu lui averti que ce sera difficile seul. Navier répond qu’elle sait. Navier lui fait signe de partir. En réponse, Sovieshu la regarde amuser. Elle lui demande pourquoi il l’a regardé ainsi. Sovieshu répond que c’est incroyable, comment elle est devenue merveilleuse. Il se demande ce qu’il lui est arrivé pour laisser tomber une telle femme. Mais avant de finir sa phrase, il se tait.

Navier lui demande alors s’il a vraiment perdu la mémoire. Il répond que c’est le cas, même si elle ne le croit pas. Navier lui dit qu’il retrouvera sa mémoire, mais qu’elle ne peut pas revenir dans le passé. Il ne peut qu’aller dans le futur. En plus, il est marié et elle est mariée. Navier termine en disant qu’elle aime son époux.

Navier lui souhaite de bien vivre. Sovieshu lui demande si elle veut qu’il soit heureux. Qu’il aime quelqu’un ? Navier répond oui, à toutes ces questions. Sovieshu lui demande alors si peut devenir son concubin.
Sovieshu continu disant qu’ainsi, il vivra avec quelqu’un qu’il aime, il sera heureux et pas besoin qu’elle lui revienne comme sa femme.
Choquée, Navier s’étrangle à cette demande.

Spoil, spoiler, Remarried Empress, web novel, résumé, chapitre, light novel, roman, coréen, Navier, Rashta, impératrice, empereur, divorce, Sovieshu,

Chapitre 215

Navier s’excuse tout de suite, disant qu’elle ne le croyait pas au début, mais oui, il est fou. Sovieshu demande si elle déteste l’idée parce qu’il est empereur. Elle répond qu’elle n’aime pas ça, car c’est lui. Elle ne l’aime plus. Sovieshu dit qu’il sait que c’est faux.
Sovieshu avoue qu’il veut se faire pardonner. Navier lui dit de déjà se souvenir de ses torts. Comment peut-il demander pardon sincèrement, alors qu’il ne se souvient de rien.
Puis Navier lui demande de partir. Triste, Sovieshu prend la porte.

Navier est énervée, car elle a affaire au Sovieshu éthique et pas le méchant. Elle souhaite même qu’il retrouve rapidement la mémoire. Navier tente de travailler, mais n’y arrive pas. Elle sort donc pour rechercher Heinley. Celui-ci est au centre d’entraînement et s’entraîne à l’épée.

Heinley est content de voir sa femme. Mais il est gêné d’être en sueur. Navier ne trouve pas ça gênant, au contraire. Elle demande ensuite d’autorisation d’emprunter une épée. Heinley lui donne, mais il s’inquiète qu’elle s’entraîne en étant enceinte. Navier le rassure, elle veut juste frapper quelque chose pour se défouler. Navier n’en dit pas plus et va frapper le mannequin d’entraînement.

McKenna explique que Navier frappe la poupée en imaginant que c’est Heinley. Cette théorie inquiète Heinley, mais il n’y croit pas. C’est alors que McKenna avoue que Sovieshu est venu voir Navier. La nouvelle étonne Heinley au point qu’il renverse sa chaise. McKenna continue en disant qu’il a vu le visage de Sovieshu à sa sortie et il n’était pas très heureux. Bref, Navier a dû être offensée, d’où le besoin de taper quelque chose.
Heinley est d’accord avec ces propos et décide d’aller voir Navier.

Heinley va rapidement à Navier, qui est étonnée de le voir si tôt. Il commence à câliner Navier. Après leur petit moment de filtre, Navier parle d’une de ses inquiétudes. Elle veut savoir si son bébé sera un oiseau. Heinley lui répond que oui, à 100% il sera un oiseau.
Navier explique alors qu’elle a peur de ne pas reconnaître son bébé parmi d’autres oisillons. Heinley éclate de rire. Puis, il la rassure, disant que lui, il arrivera à faire la différence. Navier est toujours inquiète, en tant que mère ne devrait-elle pas reconnaître son enfant ?

Le lendemain matin, Navier apprend que le problème du barrage est presque résolu. Puis, elle entend des bruits dans le couloir. En fait les serviteurs du palais et de Sovieshu se battent. Un des serviteurs vient pour la rassurer, disant que ce n’était pas vraiment un combat. Mais que débute un moment, il y a une tension entre les groupes.
Navier se demande si Sovieshu a perdu son autorité depuis qu’il a perdu la mémoire. Ou alors les gens que Sovieshu a amenés ne sont pas des serviteurs en premier lieu.

Sovieshu est dans une salle et remonte les bretelles de son peuple. Il est très énervé et autoritaire. Il est en colère à cause de leur comportement.
Le marquis Karl entre dans la pièce. Il avoue à Sovieshu qu’il était nerveux quand ils ont dû se rentre dans l’empire occident. Il croyait que Sovieshu penserait plus à Navier qu’à l’enquête sur la perte de magie. Mais ça n’a pas l’air d’être le cas.
Sovieshu l’arrête, et lui dit qu’il est surtout là pour NAVIER. Si elle n’était pas là, il ne serait pas venu, il aurait juste envoyé le marquis.

Spoil, spoiler, Remarried Empress, web novel, résumé, chapitre, light novel, roman, coréen, Navier, Rashta, impératrice, empereur, divorce, Sovieshu,

Vous aimerez peut-étre...

4 Comments

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.