Menu Fermer

Spoiler Remarried Empress – Chapitre 325 – Final

Voici le résumé du chapitre 325 Remarried Empress, le chapitre final des extras.

Chapitre 325

Navier est sous le choc. Elle ne sait pas quelle expression elle fait, mais le duc Ergi a les yeux grands ouverts en la regardant. Tout le monde observe Navier attendant sûrement une réaction de sa part. Mais elle ne dit rien.

Plus tard, le duc Ergi est accueilli par Heinley. Celui-ci demande à Ergi de séduire une des servantes de Navier pour qu’il puisse l’atteindre. Le duc Ergi largue alors la nouvelle que Garinuela est enceinte de l’empereur.
À cette révélation, le visage de Heinley se froisse. Ergi ne semble également pas de bonne humeur en se rappelant le visage de Navier.

Garinuela prend des grandes erres devant la cour, elle se comporte comme si le palais était déjà le sien. Sovieshu est pris entre deux émotions. Il demande alors à tout le monde de sortir.
Alors qu’il ne reste que Garinuela, celle-ci dit à l’empereur qu’il doit être heureux, vu qu’il voulait des enfants. Garinuela sous-entend alors que Navier doit avoir un problème, vu qu’il n’a pas eu d’enfant alors qu’il est marié depuis des années. Sovieshu comprend que cette femme est très intelligente.

Rashta apprend également la nouvelle. Elle est en colère et grince des dents alors qu’elle est à côté de Navier. Rashta avoue même qu’elle aurait dû tuer cette femme au lieu de reculer. Ces mots surprennent Navier.
Laura vient plus tard, donnant une boîte à Navier. Elle dit que c’est un cadeau d’anniversaire en retard pour elle. C’est en fait une potion d’amour. Navier se demande de qui ça vient.

Sovieshu dans sa chambre se saoule. Le marquis Karl demande alors si l’enfant de Garinuela est vraiment de l’empereur. Sovieshu répond que ça doit être le cas, cette femme n’a aucune raison de mentir.
Sovieshu continue de boire. Il se doutait que Navier ou lui étaient stériles, mais, vu que Garinuela est enceinte, ce doit être Navier. Mais le problème, c’est que c’est un enfant illégitime.

Alors que Rashta travaille, elle est interpellée par Garinuela. Celle-ci commence à chercher des noises à Rashta. Elle avoue même à Rashta qu’elle deviendra bientôt impératrice. Bien sûr ces propos mettent Rashta dans une colère folle. C’est une provocation évitant. Mais Rashta craque, tentant de pousser cette odieuse femme. Mais celle-ci esquive, disant que son corps appartient à la famille royale.

Alors que Navier sort pour prendre l’air, elle voit toute la scène entre Rashta et Garinuela. Navier intervient et récupère Rashta. Garinuela se fait alors passer pour une victime, disant que sa vie est gâchée à cause de l’empereur… Bref, ça met Rashta dans une colère noire. Celle-ci insulte ouvertement Garinuela.
Garinuela demande alors que Rashta soit punie. Navier dit alors qu’elle n’a rien entendu et part avec Rashta.

De retour dans la chambre, Navier demande à Rashta de mieux se conduire. Car celle-ci pourrait lui apporter de grave problème. Navier avoue qu’elle serait malheureuse si lui arrive quelque chose.
Rashta explique alors qu’elle a pris sa décision. Elle restera avec Navier, elle ne partira pas avec le comte. Elle accompagnera également Navier au Royaume de l’Ouest.
À la mention du Royaume de l’Ouest, Navier est confuse. Elle ne comprend pas les paroles de Rashta. Toutefois, elle promet d’emmener Rashta avec elle.
En soi, on comprend que Rashta se souvient de son ancienne vie, d’où son changement de comportement avec les hommes.

Nous revenons dans le futur. Un prêtre parle avec le grand prêtre, celui-ci prie pour Rashta. Depuis sa mort, son fantôme erre dans la tour, mais depuis peu il a disparu.
Puis, les deux hommes parlent du couronnement de Lari qui aura lieu dans quelque jour. Alors qu’ils sortent du bâtiment, ils sont interpellés par Lari. Celle-ci est accompagnée par Yong-Yong et Mote.

On apprend que le dragon est l’accompagnateur de Lari. Il semble très affectueux. Mais Lari et Yong-Yong ne sont pas encore mariés. Mote est devenue une chevalière.
Quand le prêtre voit Mote, il pleure, repensant au rêve qu’il vient de voir (l’histoire avec Rashta racontée plus haut). Puis, il explique qu’il ne sera pas là pour le couronnement.
Lari est déçue. Yong-yong la console, sous les yeux de Mote. Le couple harmonieux par suivis de Mote.
Le grand prêtre leur jette un dernier coup d’œil. Ce disant qu’il a devant lui, la nouvelle génération.

Fin des extras.

Spoil, spoiler, Remarried Empress, web Novel, résumé, chapitre, light Novel, roman, coréen, Navier, Rashta, impératrice, empereur, divorce, Sovieshu, Lari, Kai,

Conclusion

Voilà, Remarried Empress est complètement terminé. Je suis un peu triste de cette fin, j’aurais voulu en savoir plus sur le parcours de Mote. Mais également sur Kai, qui a été mis de côté.
D’ailleurs on ne sait pas ce qu’est devenu Angel, ni le duc Ergi. De même, on ne sait rien du mariage de Kafmen. Est-il heureux ? A-t-il des enfants ?
Toutefois la partie avec Rashta m’a beaucoup plu. On comprend beaucoup de choses sur elle et sa mentalité. Par contre, Rashta ou non, Sovieshu aurait toujours été un homme poubelle. Bref, Navier était destinée à finir avec Heinley.

Ce roman va beaucoup me manquer. Il fait partie des dix premiers livres asiatiques que j’ai lus. Il m’a fait découvrir cette culture. Je me sens un peu triste que tout se finisse.
Je ne sais pas si je fais faire d’autres spoilers. Je vais y réfléchir. Donc si vous avez des romans à me proposer, n’hésitez pas.
Pour le moment je vais faire des reviews.

Sinon, quel moment avez-vous aimé ?
Qu’elle est votre personnage préféré ?
Que pensez-vous des extras ? De la fin ?

Spoil, spoiler, Remarried Empress, web Novel, résumé, chapitre, light Novel, roman, coréen, Navier, Rashta, impératrice, empereur, divorce, Sovieshu, Lari, Kai,

boutique, peluche, livre, roman, light novel, recette, sac, fashion, jeux vidéo, pop culture
alter reality, horreur, monstre, roman, light novel, français, histoire, futur, combat, jeux vidéo
image_print

Spoiler Remarried Empress – Chapitre 323 à 324

À partir de cette semaine je spolierais que deux chapitres, car j’ai enfin rattrapé le site qui publie en coréen les chapitres de Remarried Empress. Vu qu’il ne sort que deux chapitres par semaine, je ne peux qu’en résumer deux. Désolé pour ça.

Voici les résumés des chapitres 323 à 324 de Remarried Empress.

Chapitre 323

Heinley demande à Navier pourquoi elle l’évite. Puis pour ne pas faire peur à l’impératrice, il recule de quelque pas. Enfin, il la remercie d’avoir gardé son secret. Navier est surprise et comprend enfin son comportement. Il était effrayé qu’elle dise à tout le monde sa capacité. Aussitôt, Navier le rassure, lui disant qu’elle gardera son précieux secret. Heinley remercie alors Navier.
Navier n’a pas envie de revenir à l’intérieur, elle recherche donc un sujet de conversation. Elle parle à Heinley du bout de verre qu’il avait dans les plumes. Heinley lui explique qu’il va bien.

Sovieshu n’arrête pas de regarder la véranda tout en dansant, se posant des questions au sujet de Navier. Finalement, Navier revient à l’intérieur seul. Au moment où Sovieshu est rassuré, il voit Heinley accompagner l’impératrice. En voyant que l’homme est blond et se rappelant des rumeurs, il croit que l’amant de Navier est ce play-boy de prince.

Puis Sovieshu voit Navier froncer des sourcils vers sa direction. Elle semble ne pas aimer Garinuela. En voyant ça, Sovieshu redresse délibérément son expression et murmure aux creux de l’oreille de Garinuela.
Les deux discutent, Garinuela fait, des sous-entendus à l’empereur. En gros, elle lui demande si ce ne serait pas romantique de mettre fin à un amour de longue date en un jour. En gros, tombe amoureux de moi et laisse tombée ta femme.

Rashta s’est portée volontaire pour nettoyer le palais des invités. Aussitôt là-bas, Rashta n’a pas l’intention de travailler. Elle se rend dans la chambre de Garinuela et met le bordel pour venger Navier. À la fin, elle pense même à faire la même chose dans la chambre de Sovieshu.
Alors que la chambre est en désordre, Rashta commence à la ranger très lentement et part. C’est à ce moment que Garinuela arrive et voit l’état de sa chambre. La femme interpelle Rashta de loin et la questionne. Rashta répond que la salle était déjà comme ça.

Garinuela est furieuse et gronde Rasta. Celle-ci riposte en pleurant disant qu’elle est accusée à tort. Comme la scène à lieu dans le couloir tout le monde voit le comportement de Garinuela en tant qu’invité. Gênée, Garinuela se met de plus en plus en colère.
C’est alors que le comte Yemil intervient. Il arrête la femme et aide Rashta à partir.

Le comte Yemil se montre doux avec Rashta et lui propose de la ramener. Rashta refuse. Malheureusement, le comte n’en démord pas, il accompagne quand même. Rashta est donc obligée d’aller jusqu’aux appartements de Heinley, vu qu’elle a menti sur son identité.
Le comte avertit Rashta de ne pas s’en prendre à Garinuela, car le frère de celle-ci est dangereux.
Rashta prend ça comme une menace. Les deux arrivent devant la porte de Heinley. C’est alors que le prince apparaît, il est étonné de voir le comte. Celui-ci salue, Heinley et lui explique qu’il ramène Rashta. Puis il part.

Rashta est étonnée de voir que Heinley ne réagit pas plus que ça. Il sourit même, lui demandant depuis quand elle est sa servante. Rashta n’a pas le temps de répondre que Heinley lui dit qu’il s’en fiche. Il lui propose même de la ramener au palais de Navier.
Rashta lui demande ce qu’il veut. Heinley répond qu’il veut juste qu’elle dise de bonnes choses à son sujet à l’impératrice.

Les gens n’arrêtent pas de parler de Sovieshu et Garinuela, qui ont disparu après le bal. Navier doit supporter toutes ses rumeurs. Elle n’en peut plus et décide de sortir. C’est alors qu’elle voit Heinley et Rashta marchaient ensemble. Elle les interpelle, étonnée de les voir. Les deux essayent alors de trouver une excuse pour leur venue. Mais Navier n’y croit pas.

Toutefois, Navier ne creuse pas plus, elle veut juste être seule. Elle avance donc en direction d’un endroit pour s’isoler. C’est alors que Navier remarque que Heinley la suit de loin.
Navier lui demande pourquoi il la suit. Heinley répond qu’il sent qu’elle est déprimée. Navier avoue qu’elle veut être seule. C’est alors que Heinley se transforme en oiseau et tente de cajoler l’impératrice. Sur le coup, Navier est sous le choc.

Spoil, spoiler, Remarried Empress, web Novel, résumé, chapitre, light Novel, roman, coréen, Navier, Rashta, impératrice, empereur, divorce, Sovieshu, Lari, Kai,

Chapitre 324

Curieux, McKenna demande à Heinley ce qu’il fait. En fait, Heinley écrit une lettre à Ergi pour lui demander de venir à l’empire d’Orient et sûrement créer des problèmes.

C’est le dernier jour du festival du Nouvel An, et un grand banquet à lieu. Navier ne veut pas y aller à cause des rumeurs entre Sovieshu et Garinuela. Néanmoins, elle y est obligée.
Navier rencontre l’archiduc Kafmen, qui n’arrête pas de regarder Heinley et Sovieshu tout en fronçant les sourcils. (N’oubliez pas qu’il lit les pensées). Navier trouve son comportement bizarre, surtout quand leur regard se croise et qu’il regarde Navier avec humilité.
C’est alors que, lors du repas, Navier pense à Heinley nu. Ce qui fait que Kafmen s’étouffe avec son vin, surprenant l’impératrice.

Pendant ce temps, Rashta travaille dans le palais des invités. Une femme de chambre avertit Rashta de ne pas faire un gâchis comme dans la chambre de Garinuela. Rashta promet qu’elle ne fera rien. Toutefois, elle est bien au palais pour faire quelque chose. Elle se dirige vers la chambre du marquis Krantia, le frère de Garinuela.

Rashta fouille la pièce pour chercher le point faible du marquis, mais ne trouve rien. Le marquis arrive, Rashta fait tombe délibérément une tasse de thé. Le marquis se met en colère, mais Rashta riposte en montrant un air triste, qui fait reculer l’homme. Sur le coup, le marquis lui pardonne.
Rashta s’excuse et récupère les bouts de débris. Malheureusement, elle se coupe et saigne. Le marquis panique.

Rashta part, laissant le marquis sous le charme. Il se met, alors à poursuivre Rashta bien décider à la soigner.
Garinuela voit toute la scène et se moque de son frère. C’est alors qu’elle reconnaît Rashta. Elle demande alors à une escorte de se renseigner sur Rashta. Elle veut savoir pourquoi cette fille lui est hostile.

Rashta entend une conversation au loin. Alors qu’elle sort de sa cachette, le comte Yemil l’interpelle. Il félicite Rashta d’être une fautrice de troubles, car depuis peu le marquis Krantia la recherche.
Rashta lui demande alors pourquoi il intervient. Le comte se tait, plus il demande avec une voix compliquée si Heinley n’est pas un mauvais propriétaire. Rashta affirme que c’est le cas, surprenant le comte. Puis Rashta se retourne et lui dit de ne pas s’inquiéter pour elle.

L’escorte de Garinuela revint vers elle avec un rapport. Elle apprend que Rashta appartient à Navier. À cette nouvelle, Garinuela rit. Elle croit que, Navier, l’impératrice de fer est jalouse. Puis elle demande à son escorte de faire comme si elle n’était pas au courant.

Navier apprend de Verdi que Garinuela est partie. Ce qui est bizarre. Elle aurait dû rester vu qu’elle tournait autour de Sovieshu.
Alors que Navier laisse ça de côté, Laura raconte que le comte Yemil a donné à Rasta un joyau. Les femmes de chambre et Navier rient à cette nouvelle. Elles sont sûres que le comte aime Rashta.
Navier sait que le comte n’a pas d’amant. En plus il n’a dansé avec personne lors du festival. Sa tête semble penser qu’à Rashta.

Le comte Yemil aide Rashta à accrocher le linge. Il explique à Rashta qu’il sait qu’elle appartient à Navier, ce qui surprenant la jeune fille. Rashta est gênée. Elle explique également au comte qu’elle ne fait pas confiance aux hommes.
Le comte lui demande alors de faire confiance aux vœux de mariage, bref il fait sa demande. Mais Rashta n’est pas bête. Elle lui répond que c’est impossible, il se connaît que depuis un mois. En plus, la famille du comte n’acceptera sûrement pas Rashta.

Le comte tente de rassurer Rashta, disant qu’il est tombé amoureux d’elle. Puis il sourit. Ce sourire fait trembler un instant le cœur de Rashta. Puis elle revient à la réalité. C’est impossible pour elle d’épouser un noble. Rashta refuse de nouveau.
Le comte demande alors si Rashta a peur de son identité ou qu’il change d’avis dans le futur. Rashta ne sait pas quoi répondre.

Plus tard, une servante vient voir Rashta. Elle s’excuse d’avoir entendu la conversation plus tôt. Elle invite toutefois Rashta d’accepter la proposition du comte. Mais Rashta explique qu’elle ne veut pas être loin de Navier, qu’elle l’aime. La servante répond que Navier aussi l’aime et c’est justement pourquoi elle doit partir.

Le Comte Yemil est allé voir Navier pour lui parler de ses sentiments par rapport à Rashta. Navier lui répond que c’est trop tôt pour parler d’amour. Le comte dit qu’il n’est pas ici pour demander de persuader Rashta de venir avec lui. Rashta est libre de choisir. Il est juste ici pour dire ses sentiments à l’impératrice.
Inquiète, Rashta demande ce qu’elle doit faire. Navier lui dit alors que c’est à elle de choisir, aucun des deux partis ne peut le faire pour elle.

Un mois plus tard, Rashta réfléchit toujours à la question. Elle semble très préoccupée.
C’est alors que le duc Ergi et Garinuela apparaissent. Alors que Sovieshu et Navier s’installent sur le trône pour les accueillir.
Garinuela avoue qu’elle est là, car elle porte l’enfant de Sovieshu.

Spoil, spoiler, Remarried Empress, web Novel, résumé, chapitre, light Novel, roman, coréen, Navier, Rashta, impératrice, empereur, divorce, Sovieshu, Lari, Kai,

boutique, peluche, livre, roman, light novel, recette, sac, fashion, jeux vidéo, pop culture
alter reality, horreur, monstre, roman, light novel, français, histoire, futur, combat, jeux vidéo
image_print

Spoiler Remarried Empress – Chapitre 320 à 322

Voici les résumés des chapitres 320 à 322 de Remarried Empress.

Chapitre 320

Navier se demande pourquoi Sovieshu s’est rendu soudainement dans un terrain de chasse aussi éloigné. Elle y pense toute la journée et trouve ça étrange.
Au bout d’un moment, elle a envie d’aller aux toilettes et s’y rend. En sortant, Rashta la voit. Elle interpelle Navier et lui demande si elle vient de se laver les mains plusieurs fois. Troublée, Navier hoche doucement de la tête et part. Elle sent que Rashta la fixe derrière son dos. Elle se demande pourquoi Rashta est persuadée qu’elle ne va pas aux toilettes comme tout humain normal.

Quelque jour plus tard, Navier pose la question à Rashta. Celle-ci répond fièrement qu’elle a plein de fantasmes au sujet de l’impératrice. Ce qui surprend Navier.
Navier continue en disant qu’elle avait beaucoup de conversation dans sa tête avec Navier et que ça l’a beaucoup aidé. Elle remercie même Navier.

Puis soudainement, Rashta parle d’un de ses rêves. Où quelqu’un avec le nom qui commence par So (Sovieshu ?) et Navier jettent Rashta d’une falaise. Alors que Rashta tombe et crie, Navier la sauve et l’invite à la suivre au paradis. Puis Navier offre des ailes blanches à Rashta, alors que l’impératrice s’envole avec de magnifiques ailes dorées.

Navier est rouge et timide face à ce conte de fées. Rashta continue disant d’un mouvement de main Navier à transformer les méchants en étoiles qui sont tombés pour devenir de la merde. (Le rêve de Rashta a été trop dur à traduire, car Rashta fait beaucoup de bruit avec sa bouche, donc je ne suis pas sûre s’il est exact à 100 %)
Le récit terminé, Rashta demande à Navier de faire le fameux mouvement de main pour qu’elle puisse s’envoler. À cette demande la comtesse rit comme une folle.

Bien sûr, plus tard, toutes les femmes de chambre de Navier lui demandent quand elle ira voler dans le ciel, la charriant encore une fois. Ce qui énerve un peu Navier.
Puis soudainement, Laura vient voir Navier disant que Rashta est introuvable. Navier s’inquiète. Elle apprend alors que la plupart des servantes ignorent Rashta. Navier ne comprend pas, trouvant Rashta adorable et brillante.
Laura explique que ça eut lieu depuis un accident. Ils ont appris que Rashta ne savait pas écrire. Seules les esclaves ne savent pas le faire, donc une rumeur se diffuse dans le palais. Depuis Rashta a été intimidée.

À la fin du repas, Navier sort faire une promenade dans le jardin. En fait c’est une excuse, Navier cherche Rashta. Heureusement, Navier retrouve Rashta, qui est par terre et pleure. Navier console Rashta en disant qu’elle se fiche qu’elle soit une esclave, et qu’elle parle mal. Rashta ne dit rien, puis demande si Navier aime Rashta. Navier répond : Oui. Aussitôt Rashta rit et se relève.
Elle explique qu’elle ne pleure pas parce qu’elle est triste. Elle sera également un exemple en tant que bonne de l’impératrice. Qu’elle ne sera jamais une nuisance pour Navier.
Navier regarde Rashta qui est gonflée à bloc, elle la compare à un ours blanc fier. Elle l’encourage même.
C’est alors que Navier pose une question à Rashta. Elle lui demande pourquoi Rashta dit toujours son nom dans ses phrases. Celle-ci avoue que personne ne dit son nom. Sauf si c’est pour la gronder. Donc elle le fait elle-même. Bien sûr une seule personne l’appelait gentiment, mais… Rashta se tue.

Les invités pour le Nouvel An arrivés. Les femmes de chambre commencent à parler du fameux prince Heinley, disant qu’il est très beau. Rashta réfute les rumeurs, disant que le plus beau est Sovieshu. Navier lui demande si c’est vraiment le cas. Elle comprend que Rashta voit Sovieshu comme une sorte de héros.
Navier a appris que Rashta est une esclave en fuite. Elle a comme idée de trouver le propriétaire de Rashta après le réveillon. Elle veut racheter le document d’esclavagiste de Rashta.

Deux jours plus tard, le prince Heinley est au palais. Navier va le saluer, un peu curieuse à cause des rumeurs. Dès qu’elle voit Heinley, elle le remarque aussitôt et le trouve beau.
Heinley va voir Navier, met un genou à terre et embrasse le dos de la main de Navier, tout en la regardant. Puis il salue joyeusement Navier.

Spoil, spoiler, Remarried Empress, web Novel, résumé, chapitre, light Novel, roman, coréen, Navier, Rashta, impératrice, empereur, divorce, Sovieshu, Lari, Kai,

Chapitre 321

De retour dans sa chambre, Navier est interrogée par ses femmes de chambres au sujet de Heinley. Navier répond avec joie tout en voyant Rashta devenir distraite.

De plus en plus d’invités viennent au palais, rajoutant du travail. Rashta est donc envoyée au palais des invités pour aider les autres serviteurs.
Sur le chemin, un homme interpelle Rashta. Celle-ci avoue qu’il est plus beau que Sovieshu. C’est en fait Heinley qui commence à faire des remarques méchantes à Rashta, au sujet de torturer les oiseaux. Rashta fronce les sourcils et se défend. Heinley répond froidement et se présente par son titre de prince. Mais même à cette révélation Rashta n’en démord pas et se défend.

Heinley est prés à continuer son manège quand Navier apparaît et l’interrompe. En apprenant que Rashta était partie pour aider, Navier avait décidé de la chercher, car la jeune fille boite encore. C’est ainsi qu’elle a vu le prince Heinley harceler sa bonne.
À l’approche de Navier, Heinley tente de chercher une excuse. Navier récupère Rashta et part.
Le regard froid de Navier rend Heinley un peu amer. Il a également l’impression que Rashta était son ancienne ennemie dans une vie antérieure.

McKenna apparaît, il a tout vu. Il espère que Heinley ne sait pas disputer avec l’impératrice dès son arrivée. Heinley avoue que le regard méprisant de l’impératrice était désagréable, pourtant il sourit.
McKenna dit alors à Heinley que son visage ressemble à celui d’un pervers.

Alors que Navier se repose, un messager signale que le prince Heinley veut la voir. Navier n’a pas envie de le voir vu comment, il s’est comporté avec Rashta. Mais comme il est un allié, Navier est obligée d’accepter.
Dès que Heinley apparaît, Navier lui demande ce qu’il veut. Heinley avoue qu’il veut que Navier lui fasse visiter les lieux.
Navier ne veut pas le faire, donc elle lui demande s’il est allé au jardin argenté. Mais oui, l’endroit où il a tourmenté sa femme de chambre. Heinley est surpris par ce reproche, puis explique qu’il est là pour s’excuser.
Navier est étonnée d’entendre ça. Heinley explique qu’il n’avait pas l’intention de harceler la bonne. Il a une voix calme, mais un visage plein de culpabilité. Navier lui demande alors si ses yeux se trompent. Elle sait très bien ce qu’elle a vu, Navier n’est pas bête. Heinley troublé tente de s’expliquer.

Alors que Rashta se promène en portant un panier de fleurs, un chevalier l’interpelle. L’homme commence à faire la cour à Rashta. Celle-ci est agacée par l’homme et trouve à moyen de l’éloigner de lui. Elle lui demande un service et l’enferme dans un entrepôt.
Alors que Rashta est prés à partir, un rire se fait entendre derrière elle. Un homme a vu toute la scène et a trouvé ça très amusant. C’est un noble, le comte Yemil.
Rashta le salue. Puis inquiète de faire du tort à l’impératrice, Rashta ment sur son identité. Elle se présente comme Rashta la servante du prince Heinley.
Rashta tente de fuir, quand le comte commence à la draguer ouvertement. Rashta rejette ses avances en disant qu’elle n’est pas intéressée par lui. Puis elle s’éloigne. Elle entend derrière elle le comte rire.

En même temps, un allié du comte vient le voir. Il s’appelle le marquis Krantia de Samonyu. Les deux hommes parlent, quand le marquis présente une femme aux cheveux roux. Elle s’appelle Garinuela et elle la sœur du marquis.
Le comte la salue gentiment, mais ne la trouve pas si attirante que la servante aux cheveux argentés. Le marquis explique alors que sa sœur va bientôt devenir une personne précieuse.

Alors que c’est le soir, Navier se promène dans le jardin. Alors qu’elle profite du calme, elle voit un oiseau doré jouant dans une fontaine.

Spoil, spoiler, Remarried Empress, web Novel, résumé, chapitre, light Novel, roman, coréen, Navier, Rashta, impératrice, empereur, divorce, Sovieshu, Lari, Kai,

Chapitre 322

Alors que l’oiseau doré s’amuse dans l’eau, il remarque Navier. Celle-ci reconnaît que c’est l’oiseau que Rashta a étranglé et se rapproche de lui. Elle lui caresse la tête tout en le trouvant mignon.
Puis soudainement, Navier se rappelle des paroles de Rashta comme quoi l’oiseau est bizarre. Elle regarde donc avec plus d’attention l’animal. Elle met son visage face à l’oiseau, le surprenant sur le coup. Résultat Heinley recule et tombe dans la fontaine.

Navier le récupère aussitôt et l’essuie avec un mouchoir. C’est alors qu’à travers les plumes, Navier remarque quelque chose. Un morceau de verre. Croyant que ceci peut blesser, l’oiseau Navier tente de l’enlever. Mais Heinley se débat. Il se défend si fort qu’il tombe de nouveau dans la fontaine et reprend forme humaine.
C’est ainsi que Navier découvre un homme nu dans la fontaine et reconnaît le prince Heinley.

Sovieshu se promène et pense au fait de ne pas avoir d’enfant depuis trois ans. Il commence à se demander si Navier n’est pas stérile. Il réfléchit même à savoir s’il doit le dire ou non à Navier.
Quand il entend la voix d’un homme, suivi de celui d’une femme. Il reconnaît bien la voix. C’est Navier qui demande à quelqu’un de porter des vêtements.
L’homme demande ensuite à Navier de garde son secret. Curieux, Sovieshu se dirige vers la fontaine.
Il ne voit pas d’homme, juste Navier avec une expression légèrement effrayée.

Heinley est redevenu un oiseau et s’est enfui. Sovieshu est apparu devant Navier et l’appelle. Mais bizarrement, Navier ne répond pas. Elle est encore sous le choc.
Les plumes jaunes qu’elle tenait en main sont devenues des cheveux blonds. Sovieshu les remarque. Il regarde Navier avec un visage plein de doute. Navier se demande alors si Sovieshu croit qu’elle a un amant.

Le lendemain, Sovieshu pense toujours ce qu’il a vu. Il s’inquiète beaucoup, il croit vraiment que Navier à un concubin. Mais après enquête aucun nom n’en est sorti.
C’est alors qu’un serviteur annonce qu’un émissaire de Samonyu arrive. Une femme aux cheveux roux apparaît et offre à Sovieshu une boîte. Dedans se trouve une flèche d’or. La femme explique que cet objet à une certaine signification et que l’empereur doit chercher lui-même.
Le marquis Karl explique alors un peu embarrasser la signification de cet objet. Selon un dicton, si vous êtes poignardé par une flèche d’or, vous tomberez amoureux.

C’est le premier jour du Nouvel An. Sovieshu et Navier entrent ensemble dans la salle des fêtes. Navier remarque où est Heinley. Celui-ci évite son regard.
Navier et Sovieshu font leur première danse. Alors que Navier prend un verre, les voix s’élèvent. Une femme rousse apparaît en retard au bal vêtu d’une robe claire. Tout le monde l’admire.
La femme va faire Sovieshu et lui parle. L’empereur paraît surpris, puis les deux se tiennent la main et vont au centre de la piste de danse. Tout cela sous le regard choque de Navier. (Donc peu importe que ce soit Rashta ou non, dans un autre univers Sovieshu aurait sauté sur la première fille venue.)

Sovieshu jette d’un coup d’œil étrange à Navier. Elle se demande même pourquoi il la regarde comme ça. Les femmes de chambre de Navier viennent parler à Navier de cette mystérieuse femme. Ainsi, Navier apprend son identité.
Voyant que tout le monde la regarde, elle et Sovieshu, tour à tour, Navier décide de partir vers la véranda.
C’est alors que Navier croise Heinley, une personne qu’elle ne voulait pas croiser.

Alors que Rashta travaille, dans la cuisine, elle entend, les servantes parlent de la femme rousse. En colère, Rashta demande aux servantes de répéter leur dernier mot. Avec qui Sovieshu a dansé ?
En bref, elle est en colère à la place de Navier.

Spoil, spoiler, Remarried Empress, web Novel, résumé, chapitre, light Novel, roman, coréen, Navier, Rashta, impératrice, empereur, divorce, Sovieshu, Lari, Kai,

boutique, peluche, livre, roman, light novel, recette, sac, fashion, jeux vidéo, pop culture
alter reality, horreur, monstre, roman, light novel, français, histoire, futur, combat, jeux vidéo
image_print

Spoiler Remarried Empress – Chapitre 317 à 319

Voici les résumés des chapitres 317 à 319 de Remarried Empress.

Chapitre 317

La première chose que dit Sissi à Mote, c’est que Mote est une princesse. Sissi regarde l’expression de Mote et comprend qu’elle était déjà au courant. Sissi explique alors que vu le comportement de Sovieshu, il doit beaucoup aimer Mote. Mais elle comprend que son amie ne veut pas reprendre sa place de princesse.

Satisfaite, Sissi explique à Mote qu’elle ne rentre pas chez ses parents adoptifs. Elle voyagera avec une camarade, qui lui ressemble beaucoup. Elle ne va pas également rechercher ses parents biologiques activement.
Après ça, Sissi salue Mote et part. Mote sourit en voyant son amie partir. Elle est sûre qu’elle ira bien. Toutefois, quelques larmes coulent des yeux de Mote, qui se rappelle le bon vieux temps. Elle se calme, puis prend une décision.

Mote va de nouveau voir Lari. Hélas, Lari n’a toujours pas de réponse à lui donner. Mote la rassure, elle n’est pas là pour ça. Mote est ici pour dire au revoir.
Mote a décidé de partir vers l’empire d’Orient pour devenir chevalière. Elle passera le concours non pas en tant que fille de Sovieshu, mais comme simple roturier. Elle cachera son identité.
Lari essaye de lui expliquer que ça sera dur. Mote avoue qu’elle sait qu’elle rencontrera des gens qui seront contre elle. Mais elle veut essayer, sa mère, une esclave, est bien devenue une impératrice. Elle va sûrement y arriver, en se relevant encore et encore.

Lari avoue alors à Mote qu’elle deviendra l’impératrice de l’empire d’Orient. Donc à la fin, ils se reverront. Lari demande même à Mote de devenir capitaines des chevaliers avant son arrivée. Mote relève le défi, disant qu’elle y arrivera.
Mote pose alors maladroitement un genou à terre. Lari tout aussi maladroite fait la cérémonie de chevalier. Ainsi Mote devient le premier chevalier de Lari.
Lari offre ensuite l’épée qu’elle a achetée au marché noir à Mote. Les oreilles rouges, Lari encourage Mote. Mote tout en tenant fermement l’épée, hoche la tête avec un large sourire.

Le lendemain, la famille de Navier, celle de McKenna, Masters et Koshar dînent ensemble. Navier interroge sa fille qui a été silencieusement pendant tout le repas. Elle s’inquiète que Lari soit malade à cause du comportement du jeune dragon.
Lari avoue alors qu’elle cédera le trône de l’empire d’Occident à son frère, vu qu’elle deviendra l’impératrice de l’empire d’Orient. Sous le coup, les yeux de Kai deviennent ronds comme des soucoupes.

Aussitôt, Heinley demande à sa fille pourquoi elle a changé d’avis. Lari explique que son frère est apte à devenir un grand empereur. En plus, elle ne veut pas créer de problème à sa mère en prenant la place de celle-ci. Toutefois, Lari explique qu’elle ne brisera pas ses rêves.
Elle veut devenir l’empereur de tous les pays par ses propres moyens. La conversation terminée Lari mange son dessert.

Pendant ce temps, Yong-Yong est anxieux. Quand, Lari sort de table, il lui court après et lui demande si elle a changé d’avis à cause de lui. Lari dit qu’un seul homme ne peut pas changer ses rêves. Yong-Yong croit alors que Lari à plusieurs hommes. Commence alors une dispute amicalement entre les deux. Mais à la fin, Lari demande au jeune dragon de ce fiancé.

À la fin du repas, Heinley demande conseil à Navier au sujet des paroles de Lari. Navier avoue qu’elle est heureuse de voir sa fille grandir. Mais elle est triste de voir son bébé essayer de quitter le nid si vite.
Heinley, demande alors à Navier de se concentrer plus sur lui, vu qu’elle n’a pas besoin de surveiller les enfants maintenant. Navier refuse, en disant qu’elle doit toujours s’occuper de la coalition et du pays.
Toutefois Navier, avoue que sa priorité numéro un est Heinley et le restera. À cet aveu, Heinley se réjouit et embrasse sa femme. Les deux s’avouent alors mutuellement qu’ils s’aiment.

Spoil, spoiler, Remarried Empress, web Novel, résumé, chapitre, light Novel, roman, coréen, Navier, Rashta, impératrice, empereur, divorce, Sovieshu, Lari, Kai,

Chapitre 318

On se retrouve avec une série de chapitres qui présentent Rashta si elle n’avait pas pris les mêmes décisions. Bref c’est un monde alternatif.

Alors que Rashta porte un panier de lessive, elle regarde un portrait irréaliste. Elle se demande ce que pensait le peintre en faisant ce tableau.
D’un coup, Lebetti appelle froidement Rashta. Elle l’accuse d’être dans sa chambre pour essayer de la voler. Rashta s’excuse, disant qu’elle admirait juste la peinture et qu’elle la trouve belle.
Lebetti avertit Rashta et la fait sortir de sa chambre. Rashta proteste derrière la porte et part.

Rashta regarde ses mains pleines de crevasse et de cicatrice. Elle soupire, se disant que la princesse ne doit sûrement pas avoir de blessure à la main. Oui, les personnages de conte de fées vivent juste dans la joie et le bonheur.
Soudainement, Allen interpelle doucement Rashta. Il lui donne alors une boîte de pommade, pour que Rashta soigne ses mains. Rashta le remercie et accepte le cadeau.

Allen s’excuse à la place de sa sœur, disant que celle-ci est fan de l’impératrice, donc elle se met en colère quand ça touche le sujet. Rashta comprend. Elle avoue qu’elle veut voir la princesse (c’est comme ça qu’elle appelle Navier).
En voyant le visage maussade de Rashta, Allen lui demande pourquoi elle aime tant l’impératrice. Rashta répond que c’est parce que l’impératrice est juste. L’impératrice est comme un personnage de conte de fées. Elle doit avoir le cœur large. Ça doit être bien d’être à ses côtes. De recevoir son amour.

Les autres femmes esclaves ont pris la crème à Rashta. Il n’en reste plus. Rashta voudrait dire que c’est le sien, mais elle n’a pas la seule à travailler dur. Donc elle comprend qu’elle doit partager.
Sa pause à peine commencée, Rashta doit repartir travailler.
Rashta entend alors les servantes parler entre elles de la comtesse voisine et des maîtresses de son mari. Elle apprend ainsi que la comtesse n’est pas jalouse et que les maîtresses l’appellent même sœur (d’où le fait que Rashta essayait d’appeler Navier : « sœur »).

C’est l’anniversaire de Rashta, mais elle doit quand même travailler. Elle n’aura pas de félicitation ni de cadeaux.
C’est alors qu’Allen apparaît et offre à Rashta un petit cadre avec une image de l’impératrice. Rashta est folle de joie. Allen explique que c’est une édition limitée et que c’est son cadeau d’anniversaire. Heureuse, Rashta le remercie sincèrement.
Rashta a placé le cadre à côté de son lit. Rashta va souvent voir le portrait en racontant tous ses malheurs au tableau comme si elle parlait à une amie.

Malheureusement, un soir, le cadre disparaît. Rashta le recherche. Puis elle apprend d’une collègue qu’une bonne de Lebetti la prit. Rashta ne comprend pas pourquoi, mais court tout de suite vers la chambre de Lebetti.
En pleure, Rashta supplie Lebetti de lui rendre son image. Lebetti explique que le tableau a été acheté avec l’argent de sa famille, donc c’est à elle. Lebetti insulte Rashta et ferme aussitôt la porte.
Mais Rashta met sa main entre la porte et le cadre criant de douleur. Lebetti lui demande si elle va bien et semble être inquiète. Quand soudain, le père de Lebetti apparaît, demandant ce qu’il se passe.
Bien sûr l’homme ne réfléchit pas et gifle Rashta. Il lui dit de partir et que demain elle n’aura rien a mangé.

Les yeux de Rashta lui font mal tellement elle a pleuré. En plus elle est affamée, elle n’a plus de force. Heureusement, elle n’a pas à travailler quand elle est punie.
Rashta dessine alors un portrait de Navier avec ses doigts sur le mur. Lebetti la surprend et lui demande d’arrêter. Puis, Lebetti explique qu’elle est venue, car elle s’inquiétait de l’état des doigts de Rashta. Mais en voyant que Rashta va bien, Lebetti efface les dessins de colère et part.
Rashta en voyant ça, verse de nouveau des larmes.

Un serviteur qui avait avoué à Rashta vient vers elle. Il lui explique que comme le maître l’aime elle pourrait être une noble dame. Rashta refuse. Mais le serviteur la regarde en disant que vu ses vêtements et son état on dirait qu’elle l’a déjà fait. (Il sous-entend que le maître a déjà couché avec Rashta).

Rashta se retrouve devant un médecin avec la cheville blessée. On se retrouve au moment où Sovieshu a trouvé Rashta pris dans un piège à loups et l’a sauvé.
Sovieshu regarde le bandage de Rashta et demande qu’on appelle la comtesse Eliza. Sovieshu explique que, pour éviter les rumeurs, il confie Rashta à Navier. C’est elle qui prendra soin de la jeune fille.
En entendant le mot « impératrice ». Rashta comprend qu’elle va rencontrer son idole, mais qu’elle a aussi devant elle l’empereur. Il est comme les princes dans les contes de fées.

Soudainement, Navier apparaît. Rashta est sous le choc. Elle a envie de pleurer de joie. Devant elle se présente la personne qu’elle a toujours voulu rencontrer. Rashta se force à ne pas pleurer pour ne pas être détestée par l’impératrice. Elle sourit et se présente à l’impératrice.

Spoil, spoiler, Remarried Empress, web Novel, résumé, chapitre, light Novel, roman, coréen, Navier, Rashta, impératrice, empereur, divorce, Sovieshu, Lari, Kai,

Chapitre 319

Pendant que Sovieshu et Navier mangent, l’empereur pose des questions au sujet de la santé de Rashta. Navier le rassure aussitôt, disant qu’elle a été bien traitée par un médecin.
Sovieshu demande alors à Navier d’accepter Rashta comme servante. Navier remarque que Sovieshu est bizarre. Elle lui demande alors pourquoi il était dans un terrain de chasse si éloigné. Sovieshu répond doucement qu’il avait quelque chose à penser. Navier comprend que l’empereur n’en dira pas plus et n’insiste pas.

Alors que le dîner est fini et que Navier part, Sovieshu demande à Navier comment elle va. Navier le rassure. Sovieshu semble déçu par cette réponse et demande à sa femme de ne pas trop travailler. En voyant la réaction de Sovieshu, Navier a envie de le secouer et comprendre à quoi il pense.

Navier joue avec ses femmes de chambre aux échecs. Elle demande alors à la comtesse Élisa comment va Rashta. Celle-ci explique que la jeune fille suit le traitement et va de mieux en mieux. Navier lui demande de demander à Rashta si elle a un endroit où revenir. Si ce n’est pas le cas, elle voudrait faire de Rashta une servante.

Rashta a répondu qu’elle n’avait pas de maison et a demandé à travailler dans le palais. Navier est si occupée qu’elle ne pense plus à Rashta, jusqu’à un fameux jour. Navier voit Rashta se faire gronder par une bonne.
Navier intervint, demandant ce qui se passe. La bonne explique poliment que Rashta a insulté un chevalier. Rashta se défend tristement et dit les gros mots qu’elle a dits.

Navier lui demande alors pourquoi elle a dit ça. Rashta répond que le chevalier la harcelait, disant qu’elle était une femme utilisée puis jeter par l’empereur.
Navier lui répond qu’elle aurait dû dire ça aux autres bonnes, ainsi une plainte aurait été déposée. Rashta répond qu’elle n’aurait rien pu faire, car elle ne sentant pas bien avec ses collègues.
Navier est en colère contre le chevalier arrogant, elle va même enquêter sur son cas. Navier rassure Rashta et lui demande de venir lui parler si un tel événement a de nouveau lieu.

Quelques jours plus tard, Rashta se bat de nouveau, mais avec une servante cette fois. Navier regarde la dispute de loin avec ses femmes de chambre. Elle comprend que les deux femmes parlent d’elle.
En fait, elles complimentent Navier, mais ne sont pas d’accord sur un point. Rashta est sûre que l’impératrice ne va pas aux toilettes. Alors que la bonne dit que si, vu que Navier est humaine.
À la fin, Rashta insulte tellement la bonne que celle-ci rend les arme et fuit. Les femmes de chambre, après avoir assisté à ça, n’arrêtent pas de charrier Navier au sujet des toilettes.

Alors que Navier boit le thé dehors et que Rashta apprend à servir le thé, un oiseau doré apparaît. C’est Heinley, qui bien sûr donne une lettre à Navier. La fameuse première lettre qui créa leur premier échange.
Alors que Navier lit la lettre et répond à celle-ci. Rashta dit qu’elle trouve l’oiseau étrange et tente d’avertir Navier. Puis soudainement, Rashta étrangle l’oiseau, les bonnes l’arrêtent. Rashta est obligée de lâcher l’oiseau qui s’envole sur le coup.
Navier gronde gentiment Rashta. Celle-ci s’excuse.

Au loin, l’oiseau doré prend forme humaine. Mckenna remarque que le visage de Heinley n’est pas bien et lui demande ce qui ne va pas. Heinley explique alors sa mésaventure avec la servante aux cheveux argentés.

Spoil, spoiler, Remarried Empress, web Novel, résumé, chapitre, light Novel, roman, coréen, Navier, Rashta, impératrice, empereur, divorce, Sovieshu, Lari, Kai,

boutique, peluche, livre, roman, light novel, recette, sac, fashion, jeux vidéo, pop culture
alter reality, horreur, monstre, roman, light novel, français, histoire, futur, combat, jeux vidéo
image_print

Spoiler Remarried Empress – Chapitre 314 à 316

Voici les résumés des chapitres 314 à 316 de Remarried Empress.

Chapitre 314

Sissi se réveille un peu confuse. Elle se rappelle avoir été percutée par un véhicule. C’est alors qu’elle remarque qu’elle est dans un lit, dans une pièce luxueuse. Son corps lui fait pas trop mal. Elle se lève du lit, puis, dès que ses pieds touchent le sol, une douleur aiguë lui parcourt tout le corps. Elle ne peut pas marcher.

C’est alors qu’une femme de chambre apparaît. Elle la salue et part aux questions de Sissi. Un homme et une femme entrent dans la chambre. Ils s’excusent aussitôt. En fait, c’est le chariot de leur fils qui l’a percuté. Mais ils ont tout fait pour la soigner.
Le couple amical demande à Sissi de rester le temps qu’elle guérit. Ils vont également appeler de nouveau le médecin pour vérifier son état.

Navier accueille ses enfants et les embrasse fort. Navier leur pose des questions sur leur séjour à l’empire d’Orient. Quand un coup les jumeaux avouent que le duc Littheang est ennuyeux. Navier inquiète, leur demande ce qui s’est passé.

Navier réfléchit en regardant par la fenêtre, alors que Heinley joue avec ses cheveux. Celui-ci s’inquiète du silence de sa femme. Navier avoue qu’elle a appris que ses enfants détestaient le duc Littheang. Toutefois, ils ne lui ont pas dit pourquoi, ce qui la tracasse.
D’un coup, Laura dérange le couple, disant qu’un bouquet de fleurs vient d’être livré à l’impératrice. Par contre, il n’y a pas le nom de l’expéditeur. Navier est curieuse à ce sujet et interroge son mari.
Heinley, en voyant sa femme heureuse, est jaloux. Il avoue alors sournoisement que le bouquet vient de lui. Navier n’est pas convaincue par l’aveu de Heinley. Celui-ci embrasse Navier sur le front et fuit.

Heinley appelle aussitôt McKenna. Il lui demande qui a envoyé le bouquet de fleurs. McKenna est confus. Heinley avoue alors que le bouquet n’est pas de lui. Comme personne ne sait qu’où il vient, il va donc s’attribue le mérite.
Bref, Heinley demande qu’on retrouve le propriétaire des fleurs et de le dédommager. Ainsi, il aura en quelque sorte « acheté » le bouquet de fleurs.

McKenna est prés à dire que Heinley fait une arnaque, quand il remarque Lari. Heinley remarque également sa fille. Heinley tente de cacher sa bêtise à sa fille. Lari ne dit rien et trouve même l’idée de provoquer de la jalousie géniale.
Heinley demande alors à Lari de garder le secret. Lari part avec un drôle de sourire sur le visage.

McKenna s’exclame, disant que Lari a le même sourire que quand Heinley à de mauvaises idées.
Heinley accuse McKenna de trouver Lari sournoise. McKenna se défend.
Alors que les deux hommes se disputent, Lari murmure qu’elle trouve sa mère géniale de rendre son père jaloux juste avec un bouquet de fleurs.

Navier est heureuse, tout en tenant le bouquet de fleurs dans ses bras. En fait, le bouquet était un cadeau surprise pour Heinley. Mais en voyant son mari être si jaloux et mignon, elle n’a pas pu s’empêcher de le taquiner.

Lari, en voyant ses parents, a compris que l’amour nécessite parfois des disputes. Elle réfléchit alors à un moyen de rendre le jeune dragon jaloux. Elle pense soudainement que le dernier fils du duc Littheang pourrait être utile.

Navier et sa famille dînent ensemble avec Dolsey, McKenna et Yong-Yong. Bizarrement, tout le long du repas, Lari ignore le jeune dragon.
Arrivée au désert, Lari lâche une bombe, elle avoue qu’elle a reçu une proposition de mariage du fils Littheang et qu’elle va peut-être accepter. Bien sûr Heinley refuse haut et fort. Même McKenna est contre.
Navier observe bien sa fille qui semble décidée à se marier. Mais elle comprend que Lari fait ça exprès pour attirer Yong-Yong. Hélas, le jeune dragon ne montre aucune réaction et mange calmement son gâteau.
C’est alors que Kai et Navier tentent d’aider Lari. En montrant que si elle épouse cet homme, Yong-Yong ne verra plus Lari. Ils leur demandent même son avis.
Mais Yong-Yong reste de marbre, disant que c’est à Lari de décider.

Pendant plusieurs jours Sissi a été soignée. Elle a également appris où elle est, chez le duc Littheang.
Elle sait que personne ne viendra la chercher, surtout la vicomtesse Verdi. En partant, Sissi lui a laissé une lettre, lui expliquant tout.
Sissi se demande quand elle sera guérie. C’est alors que Cheryl, le fil aîné, frappe à sa porte. Il vient tous les jours voir Sissi, il est doux et gentil. C’est alors que Cheryl lui demande si elle est la princesse, la fille de Rashta.

Sissi lui demande pourquoi il pose la question. Cheryl avoue que son père veut qu’elle épouse son petit frère. Sissi explique alors qu’elle n’est pas une princesse. Que comme elle lui ressemble, l’empereur a cru que c’était elle. Mais elle est un faux.
Le second fils du duc, qui écoute derrière la porte et choqué par cette révélation.

Spoil, spoiler, Remarried Empress, web Novel, résumé, chapitre, light Novel, roman, coréen, Navier, Rashta, impératrice, empereur, divorce, Sovieshu, Lari, Kai,

Chapitre 315

Rail va donc aussitôt informer son père que la fille qu’il a soignée n’est pas la princesse déchue. Au début, le duc Littheang n’est pas convaincu, mais, devant les arguments de son fils, il doit admettre d’avoir pris la mauvaise fille.
Il apprend également de son fils que Sissi est amie avec la vraie princesse. Le duc a alors une idée.

Sovieshu a été soigné par Evelyn et depuis ne sort plus de sa chambre. Il va seulement dans le jardin où il a croisé Mote la première fois.
Alors qu’il réfléchit dans ce même jardin, un chevalier vient et lui dit que la vicomtesse Verdi veut le voir. Sovieshu refuse au début, mais, vu l’état d’urgence décrit par le chevalier, il accepte.
Ainsi Sovieshu apprend que Sissi a fui. Verdi donne alors la lettre qu’a écrite Sissi. En la lisant, Sovieshu est choqué de voir que la jeune fille a compris toute la situation juste en regardant son expression.

C’est ainsi que Sovieshu a enquêté sur l’état de Sissi. Avec ses chevaliers, il a appris que Sissi était chez le duc Littheang. Aussitôt, il a demandé à récupérer Sissi, s’attendant à un plan tordu de la part du duc. Mais étonnamment, il a rendu Sissi sans problème.
Quand Sovieshu revoit Sissi, il est un peu gêné. Sissi lui apprend alors que le duc recherche également la princesse déchue. Ces mots auront de grandes répercussions sur Sovieshu.
Il comprend que le duc veut que son fil épouse sa fille. Sovieshu ne le veut pas. Il détestait déjà l’idée que Lari l’épouse, alors sa fille, c’est NON. Il veut que Mote vive la vie qu’elle souhaite.

Sovieshu fait appel au duc Littheang. Il l’avertit directement de ne pas chercher sa fille. Sur le coup, le duc est surpris. Toutefois, il tente de convaincre Sovieshu du bien fondé de chercher la princesse. Sovieshu refuse fermement, disant qu’il cherchait son enfant juste pour voir son état et non pour en faire une princesse.
Le duc recule, acceptant de ne pas chercher Mote. Mais Sovieshu sait qu’il ment. Il décide donc de le confiner dans le palais.

Hélas, Sovieshu s’inquiète, il a peur que les subordonnés du duc agissent et répandent des rumeurs. Ce qui ne loupe pas. Quelque jour plus tard, le marquis Karl rapporte que beaucoup de gens se posent des questions et recherchent la princesse. La rumeur viendrait de la maison du duc Littheang.
Le marquis Karl demande alors ce qu’il doit faire. Sovieshu en colère réfléchit. Le duc a échangé les bijoux, il a tenté de tuer Kai et maintenant il veut faire du mal à sa fille. Sovieshu n’a plus le choix, il doit agir.

À ce moment, Mote a enfin réussi à rencontrer Lari grâce à Keldrek. Malheureusement, en ce moment, Lari n’est pas en étant émotionnellement. Voyant que Yong-Yong ne réagit pas, elle est très perturbée. Donc quand Mote lui dit son identité, Lari a le cerveau embrouillé. Mote a peur d’être détestée. Heureusement, Lari ne semble pas la rejeter. Elle lui demande juste du temps pour réfléchir et qu’avant ça elle a des problèmes à régler.
Mote part, Lari va dans sa chambre. Elle sait qu’elle veut garder Mote à ses côtés. Mais elle s’inquiète de savoir si elle doit garder l’identité de Mote secrète ou non par rapport à sa mère.

McKenna voit bien que Yong-Yong ne se sent pas bien. Il semble en fin de compte se soucier de Lari.
Le jeune dragon avoue à son père, qu’il veut aller voir l’homme qui a flirté avec Lari.

Spoil, spoiler, Remarried Empress, web Novel, résumé, chapitre, light Novel, roman, coréen, Navier, Rashta, impératrice, empereur, divorce, Sovieshu, Lari, Kai,

Chapitre 316

Yong-Yong sait que Lari a parlé du fils du duc intentionnellement. Mais il ne peut pas s’empêcher de s’inquiéter. Lari est si têtue qu’elle pourrait bien épouser cet homme.
Yong-Yong prend donc sa forme de dragon et s’envole vers l’empire d’Orient. Arrivé à la demeure du Littheang, le jeune dragon voit qu’il y a beaucoup d’agitation et va enquêter.

Plus tard, il retourne chez lui pour parler de ce qu’il avait appris à son père. Le duc a été exécuté et toute la famille Littheang est maintenant exilée de l’empire. McKenna est surpris d’apprendre la nouvelle. Alors qu’il réfléchit, il voit son fils rire. Yong-Yong est heureux, la famille du duc n’excite plus, donc Lari n’aura pas à ce marié.

Yong-Yong explique ensuite à McKenna que Sovieshu aurait fait ça à cause de sa fille, Glory. Le duc serait venu en disant qu’il avait trouvé la fille de l’empereur. Sovieshu serait devenu fou et l’aurait tué pour ça. Il a même déclaré qu’il punirait toute personne qui chercherait sa fille.
À cette nouvelle, le visage de McKenna se durcit. Après des années, il connaît assez l’empereur pour savoir que c’est un homme rationnel et calme. Sovieshu n’aurait jamais fait ça, d’autant plus qu’il ne détestait pas sa fille.
McKenna comprend que Sovieshu a trouvé sa fille et qu’il fait sûrement ça pour la protéger.

Nous suivons la famille du duc de Littheang qui sont dans un chariot. Cheryl confie une clé à sa mère et son frère. C’est Sovieshu qui l’a donné via un messager. Elle ouvre un bâtiment qui contient tous les biens de la famille.
On comprend que Cheryl n’en veut pas à l’empereur, il comprend le geste de celui-ci. Il sait qu’il a fait ça pour protéger sa fille. Hélas cette théorie n’est pas au goût du reste de la famille.
Ainsi, la mère de Cheryl commence à accuser son fils d’avoir tué son père. D’après elle, il ne serait rien arrivé si Cheryl avait accepté d’être empereur.
Cheryl a bout, sort du chariot, il est décidé à se séparer de sa famille. Alors qu’il part, il entend sa mère et son frère l’insulter au loin.

Alors que Cheryl marche pendant des heures, la nuit tombe. Il va vers une cabane abandonner. Dedans, il trouve Sissi. La jeune fille salue Cheryl. Elle raconte qu’elle a de nouveau fui. Elle ne veut pas voir ses parents adoptifs ni rester chez la vicomtesse de Verdi. Pour le moment, elle marche sans but. Toutefois, il faut savoir qu’elle a reçu de l’argent du duc comme indemnisation à cause de l’accident.
Cheryl propose alors à Sissi de faire un bout de chemin ensemble et de trouver leur but ensemble. Sissi accepte.

Mote a appris ce que Sovieshu a fait au duc Littheang. Elle sait qu’il a fait ça pour la protéger. Peut-être d’avant elle aurait eu des doutes, mais depuis leurs dernières rencontres ce n’est plus le cas.
Alors qu’elle est dans une auberge, elle apprend des discussions de voyageur que la grande-duchesse Littheang recherche encore la princesse déchue pour laver l’honneur de son mari.

Alors que Mote réfléchie a ce qu’elle vient t’entendre, elle entend une voix l’appeler. C’est Sissi. Mote est heureuse et surprise de la voir. Mais elle a soudainement une inquiétude, Sovieshu a-t-il expulsé Sissi, car il a appris que ce n’était pas sa vraie fille ?
Sissi court vers Mote et l’embrasse. Sissi explique alors à Mote qu’elle est son premier amour et qu’elle ne l’oubliera jamais. Puis elle lui dit de s’asseoir, elle a quelque chose à lui dire.

Spoil, spoiler, Remarried Empress, web Novel, résumé, chapitre, light Novel, roman, coréen, Navier, Rashta, impératrice, empereur, divorce, Sovieshu, Lari, Kai,

boutique, peluche, livre, roman, light novel, recette, sac, fashion, jeux vidéo, pop culture
alter reality, horreur, monstre, roman, light novel, français, histoire, futur, combat, jeux vidéo
image_print