Menu Fermer

Spoiler Remarried Empress – Chapitre 108 à 112

Voici les résumés des chapitres 108 à 112 de Remarried Empress.

Chapitre 108

Après la proposition de Navier de danser, Rashta est sur ses gardes. Elle croit que l’ancienne impératrice veut la combattre en dansant. Navier réussit quand même à lui donner des conseils, lui disant de s’appuyer sur le Baron Rante en cas de problème. Elle lui dit également de récupérer la note qu’elle lui avait donnée.
Rashta est perturbée, puis elle rit des remarques de Navier, et dit qu’elle a mal au ventre. Sovieshu fait sortir Rashta.

Le docteur explique que c’est le stress qui a provoqué les douleurs à l’estomac. Rashta accuse tout de suite Navier, en disant qu’elle l’a menacé. Sovieshu dit qu’il n’a rien vu. Rashta se rétracte, car elle ne sait plus quoi dire et pleurniche.
Étonnamment, Sovieshu ne croit pas que Navier a pu le faire, il pense que c’est un malentendu.
Rashta repense à la note, puis se dit que ce sont des bêtises.

La scène continue sur Navier, qui recroise le duc Ergi. Il lui parle d’un collier magique et lui demande si elle est triste. Elle lui demande alors s’il aime Rashta. En réponse, le duc rigole. Il semble sombre et malheureux, mais Navier n’arrive pas à déterminer pourquoi.

On passe au dernier jour de la réception, Heinley se plaint à Navier de ne pas la voir assez tout en lui tenant la main. Elle se sent coupable et décide de passer une partie de la journée avec lui.
Alors qu’elle allait retrouver son futur mari, Sovieshu apparaît. Navier notifie qu’elle n’a rien fait à Rashta. Cette remarque surprend Sovieshu. Navier comprend qu’il n’est pas là pour ça, et lui demande ce qu’il veut.
Sovieshu lui demande de revenir !
Il ne veut pas qu’elle soit la femme d’un autre homme.
Navier est choquée.
Puis on passe du point de vue de Heinley qui entend cette phrase de l’autre côté de la porte. Son cœur bat fort.

Chapitre 109

On passe directement sur le chemin du retour. Navier remarque que Heinley est bizarre et sombre. Il n’arrête pas de lui demander si elle sera avec lui toute sa vie, si elle est sa femme. Il est très anxieux.
Même de retour au royaume, Heinley n’est pas bien. Au bout de quelques jours, Navier décide de faire quelque chose pour remonter le moral de Heinley. Elle choisit de confectionner des vêtements.

Heinley assis sur le rebord d’une fenêtre, repense aux paroles de Sovieshu. Il a peur que Navier aime encore son ex-mari. Il se rassure en pensant qu’en étant élevés ensemble, ils sont plus frères et sœur. Mais en vain.
Puis Rose, la bonne de Navier arrive et lui dit de venir, car Navier a quelque chose à donner à Heinley.

Il a peur que ce soit un avis de divorce. Inquiet, il se précipite vers la chambre de Navier.
Navier, lui remet un coffret et lui demande de l’ouvrir. Heinley l’ouvre et il est choqué. En fait, il a reçu des habits pour Queen. Heinley rit.
Navier lui raconte que s’il se change en Queen, elle l’habillera elle-même. Elle s’assied et tapote ses genoux pour l’inviter. Aussitôt, Heinley se transforme et se pose sur Navier. Elle l’habille et lui dit qu’il est mignon. Heureux, Queen s’endort dans les bras de Navier. Elle le regarde et l’embrasse sur le front.

De retour au bureau de Heinley, Mckenna demande au roi s’il n’est pas bipolaire, car son humeur a complètement changé. Heinley rit, se regarde dans les piliers pour voir son reflet et dit qu’il est mignon. Mckenna le trouve très bizarre.
Soudainement, Heinley réalise qu’il va bientôt se marier, et qu’il aura sa première nuit avec Navier. Son cœur bat la chamane. Il a hâte, mais il a peur, car il n’a aucune expérience. Certes, il est connu pour être un play-boy, mais il ne connaît que la théorie.
Alors qu’il s’inquiète, il se rappelle qu’il doit accueillir les chevaliers.
Mckenna demande si Navier doit préparer un mouchoir.

Navier apprend qu’elle est invitée à l’événement avec les chevaliers. Chaque dame doit amener un mouchoir et le donner au chevalier qu’elle aime. Navier s’inquiète pour son frère qui n’a pas d’amant.
Mais Mckenna la rassure, en lui disant qu’il est très populaire.

Les chevaliers arrivent. Navier apprend que les trois chevaliers en tête sont les plus populaires et son frère en fait partie. Navier donne son mouchoir à son frère. Elle souhaite qu’il trouve sa place au sein du royaume.
Le lendemain, elle comprend que son frère est vraiment célèbre, car elle a reçu plein de lettres. Beaucoup de jeunes sont tombés amoureux de lui. On apprend aussi que son frère n’était pas très populaire dans l’autre royaume.
À cause de ça Navier se demande si elle ne peut pas faire une trêve avec Christa. Elle décide d’aller lui rendre visite. En chemin, elle voit une calèche venant du pays de Rupt.
L’archiduc Kafmen est arrivé et il a remarqué Navier.

Chapitre 110

Navier en voyant l’expression sur le visage de Krafmen comprend qu’il est toujours sous l’effet de la potion d’amour, elle choisit de le fuir pour éviter tout problème. Krafmen est déçu, mais comprend son geste.
Krafmen est accueilli par Heinley, la rencontre est tendue. On sent la rivalité entre les deux.

On passe à Sovieshu, qui a reçu l’invitation pour le mariage de Heinley et Navier, il est fou de colère, au point qu’il la déchire et la piétine. Il repense à la discussion avec Navier et à sa réponse après sa proposition. Elle a dit « Je déteste ça ». Il est encore plus énervé. Sovieshu croit même que Navier fait exprès de montrer sa bonne relation avec son futur mari pour le stimuler.
Le marquis Karl lui parle ensuite du don de Rashta de 20 millions, il demande s’il a l’argent. Sovieshu répond que c’est bon, car c’est l’argent de Navier. Ça choque le marquis, qui ne comprend pas que le don ne vient pas de Rashta. Le marquis Karl est inquiet.

On passe à Rashta, qui est heureuse, qui se voit comme la mère du futur empereur. Elle avoue qu’elle ne représentera ni les nobles ni les roturiers. Elle pensera seulement à elle. Puis elle s’en prend à sa servante qui est morose. Rashta apprend qu’elle devrait avoir plein de cadeaux dans son salon. Sauf qu’il est vide. Elle pense que c’est à cause de Navier et décide de faire pareil à son mariage.
Puis elle voit un seul cadeau, il vient du duc Ergi. C’est un anneau. Avec le nom du duc écrit à l’intérieur.

Chapitre 111

Le chapitre continue avec Navier, qui va voir Christa. Elle lui demande si elles peuvent faire la paix et peut-être devenir amies dans le futur. Christa ne répond pas vraiment, et décide de rester telle quelle.
À cause de ça, Navier prend la décision de coopérer avec Lady Mullayney.
Navier croise Krafmen et le salue. Krafmen ne répond pas, la fixe, puis fuit.
Une des servantes de Christa voit la scène, et fait son rapport à Christa. Elle lui dit que l’archiduc déteste Navier et qu’il faut utiliser cette haine à leur avantage.

On passe à Rashta qui envoie des invitations aux nobles. En arrivant, les nobles sont accueillis par une Rashta qui parle et s’habille comme l’ancienne impératrice. Ça gêne un peu les nobles. Mais après un petit discours de Rashta, il décide de suivre le courant, car Navier ne reviendra pas.
Ils rient tous, jusqu’à ce que quelqu’un brise cette atmosphère. C’est un noble qui aimait bien Navier, il rit de Rashta, car elle veut être proche du peuple, mais également des nobles.
Rashta lui dit de partir, et il s’en va, suivi d’autres nobles (près d’un tiers des invités).
Après le goûter, Rashta appelle le duc Ergi en colère. Elle considère que c’est sa faute, car il lui a conseillé de parler ainsi lors de l’interview.

Chapitre 112

Toujours avec Rashta, qui parle avec le duc Ergi. Celui-ci lui dit qu’elle est naïve et qu’elle doit choisir entre les roturiers et les nobles. Qu’elle ne pourra pas avoir les deux. Il lui dit qu’elle n’a pas besoin de s’inquiéter, car, après la naissance du bébé, l’attitude des nobles changera.
Rashta remarque alors que le duc est plus distant avec elle. Elle lui demande et il lui dit que maintenant elle est impératrice. Il ne peut plus être familier.

Rashta pleure en disant que c’est son seul ami. Le duc lui dit qu’elle a l’empereur. Elle lui avoue qu’elle aime l’empereur, mais ne lui fait pas confiance.
Rashta continue en disant qu’elle fait confiance au duc, et qu’elle veut qu’elle l’appelle par son nom. Il accepte, mais seulement quand ils sont seuls. Le duc fait alors un drôle de regard, presque bestial. Mais Rashta ne le remarque pas.
Le duc lui demande ensuite comme elle gère son argent. Elle est surprise.

Le lendemain, Rashta appelle le baron Rant et lui dit qu’elle veut gérer l’argent elle-même. Le baron refuse gentiment, mais lui dit qu’il en parlera à l’empereur. La scène suivante est avec Navier, qui pense au mariage qui va bientôt avoir lieu et à sa première nuit. Elle est si rouge d’embarras qu’une des servantes croit qu’elle est malade.
On apprend que Lady Mullayney a accepté l’offre de Navier et va l’aider. Nian, son amie est rentrée dans le milieu social sans aucun problème.

Navier repense aux paroles de Sovieshu, un peu énervé, elle décide de faire une promenade dehors. Elle croise encore Krafmen, qui, en la voyant, cache le pendentif autour de son cou (celui avec le portrait de Navier). Il parle un peu, Krafmen n’arrête pas de passer d’un visage rouge à un visage sérieux, comme s’il luttait avec ses émotions. Les servantes voient ça et sont choquées.
Puis Navier demande s’il est guéri, il répond qu’il ne peut rien faire. Krafmen continue la conversation, en lui demande qui l’a invité. Navier lui répond que c’est elle et qu’elle veut continuer de parler du traité commercial.

Rating: 4.5/5. From 2 votes.
Please wait...

Vous aimerez peut-étre...

3 Comments

  1. nottebi

    Merci infiniment ! Je suis tellement heureuse de pouvoir lire la suite de Remarried Empress, et qui plus est en français. Heinley est trop mignon et j’adore le voir tout amoureux de notre éternelle impératrice Navier, mais mon coeur de shipper bat pour le couple Navier x Krafmen, leur situation est hilarante et j’aime tout bonnement les voir interagir. J’ai hâte de lire la suite.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.