Menu Fermer

Spoiler Remarried Empress – Chapitre 195 à 197

Voici les résumés des chapitres 195 à 197 de Remarried Empress.

Chapitre 195

Kafmen cherche la personne qui a pensé à l’accident avec Navier. Mais il n’y arrive pas. Il demande alors directement à voir les enquêteurs. Malheureusement, aucun enquêteur ne veut parler à Kafmen, car il est un étranger, il ne doit pas être mis au courant des problèmes de l’empire.

Mais grâce à son pouvoir, Kafmen a pu comprendre l’avancement de l’enquête. Il sait que le serviteur a reçu de l’argent, mais ce n’était pas pour nuire à Navier. Dans le doute, il veut quand même interroger le suspect.
C’est alors qu’il entend de nouveau cette voix. Il se retourne lentement et…

Sovieshu rentre dans l’imposante tour. C’est la prison, où est enfermé Delis, l’ancienne femme de chambre que Rashta avait condamné et coupé la langue. Elle est mince et semble fatiguer. Delis a également beaucoup de mal à parler. Sovieshu la libère. Delis le remercie et part.

Sovieshu retourne à son bureau. Le marquis de Karl demande alors, pourquoi a-t-il dit au duc de Lituanie où était Rashta. Il savait qu’il allait lui nuire.
Sovieshu répond qu’il savait que le duc ne ferait rien, vu que le marquis était avec lui.
Puis Sovieshu pense à Navier. Le mariage entre Rashta et lui ne sera jamais invalidé, ainsi que le divorce. Navier ne reviendra jamais. Elle est enceinte et impératrice. Il aimerait qu’elle revienne, il en rêve même. Mais c’est impossible.

Pendant ce temps, Delis est enfin libre. Elle a également reçu un papier du marquis de Paren qui la rend très heureuse. Soudainement, elle entend beaucoup de bruit. La rue semble agiter. C’est le peuple en colère qui blâme Rashta.
Delis se rapproche et voit Rashta qui est conduite par des chevaliers jusqu’au palais. Le regard de Delis et Rashta se croise. La fierté de Rashta semble blessée en voyant Delis.
Delis se rapproche alors le plus possible de Rashta. Elle sourit et tire la langue. Celle-ci est coupée en deux, à peine connectée, elle pendouille comme si elle allait tomber.

Sovieshu apprend que Rashta s’est évanouie. Curieux, il demande si elle a été attaquée et blessée. Le comte Pirnu répond que non, ce n’est pas le cas. Le comte se souvient que quand Rashta s’est réveillée, elle demande qu’on recolle quelque chose.
Sovieshu repense à Delis. Elles ont dû se rencontrer. Le comte dit alors que Rashta veut voir sa majesté. Au début, Sovieshu refuse, il ne veut pas voir le visage de Rashta. Puis il change d’avis. En fait, il a quelque chose à lui dire.

Sovieshu rentre dans la chambre de Rashta. Et demande à tout le monde de sortir. Rashta regarde Sovieshu avec plein de ressentiment et commence à pleurer. Sovieshu lui dit que ce n’était pas une bonne idée de fuir. Rashta blâme Sovieshu disant que c’est sa faute. Elle l’a poussé à fuir en la piégeant.
Sovieshu dit qu’elle réprimande toujours les autres, alors que c’est son choix. Rashta riposte, en demandant si Sovieshu la blâme aussi pour Navier. Qu’elle l’a vu pleurer en disant son nom. Alors que c’est LUI qui l’a chassé.

Sovieshu soupire, disant que c’est sa faute qu’elle soit devenue impératrice. Mais que pour tout le reste c’est la faute de Rashta. Qu’elle connaît ses crimes. Rashta dit qu’elle ne sait rien.
Sovieshu va vers la porte, quand Rashta l’arrête. Elle lui dit qu’elle va divorcer et partir avec sa fille à la campagne. Rashta supplie, elle ne veut pas aller au procès. Elle a peur.
Sovieshu tremble, disant qu’elle n’a aucun droit de demander ça. Rashta prend la main de Sovieshu et demande quelles sont ses pêches. Sovieshu rétorque qu’elle le sera au procès.

Rashta menace Sovieshu de tout dire au procès. Qu’il savait qu’elle était une esclave fugitive. Sovieshu répond qu’elle n’a aucune preuve. De plus, entre sa parole et la sienne, qui les gens vont-ils écouter ?
En plus, qui souffrira le plus dans l’histoire ? Lui, un empereur qui était fou amoureux, ou ses deux enfants.
En apprenant le futur de ses enfants, Rashta panique et insulte Sovieshu en le comparant au duc Ergi. Puis Sovieshu sort.

Spoil, spoiler, Remarried Empress, web novel, résumé, chapitre, light novel, roman, coréen, Navier, Rashta, impératrice, empereur, divorce, Sovieshu,

Chapitre 196

C’est le jour du procès de Rashta. Sovieshu demande si Navier sera là pour le procès. Le marquis de Karl lui répond qu’il a appris récemment que Navier et Heinley étaient arrivés dans le royaume. D’après Navier, elle serait là juste pour observer en tant qu’ex-femme. Le visage de Sovieshu se fige.
Il change alors de conversation, demandant si le duc Ergi est ici. Le marquis répond qu’il serait parti après avoir vu la comtesse Verdi.

Sovieshu demande alors où est la Verdi. On apprend que Sovieshu est au courant que le Duc Ergi a proposé à Verdi de fuir avec Glory. Si c’est le cas, il prévoit de remplacer Verdi par une autre nounou. Il a également dans l’idée de faire adopter Glory par une petite famille noble à l’étranger. Mais bizarrement dès qu’il y pense, il a mal au cœur.

Navier et Heinley, en entrant dans l’Empire d’Orient, ont entendu l’histoire du port, du vicomte Rotesse et de son fil. Navier, a cette nouvelle, s’inquiète pour Lebetti.
C’est alors l’heure du procès. Heinley et Navier sortent, habillés d’une robe sombre et d’une capuche.
Heinley inquiet, demande à Navier si elle va bien. Elle le rassure. Mais on apprend que les plus grandes douleurs qu’elle a éprouvées dans sa vie viennent de Rashta et Sovieshu. Elle se souvient de tous les événements.
Puis, ils arrivent enfin devant la cour suprême. Le procès contre Rashta est ouvert.

Les premiers à témoigner sont le vicomte Rotesse et le couple Iscua. Ils répètent ce qu’ils ont dit lors de leur propre procès. Par contre, Allen change de version, disant qu’il ne sait rien, que tout a été fait par Rashta et son père.
Pendant ce temps, Heinley râle contre Rashta. Mais il n’est pas le seul, Navier entend aussi des gens autour d’elle blâmaient Rashta avec colère.
Puis un autre témoin arrive, le Président de la Bear Chamber, qui parle des faux chèques et du détournement d’argent.

Puis c’est au tour de Delis. Elle tente de parler, mais n’y arrive pas trop. Un des spectateurs demande pourquoi elle parle si mal. Elle montre alors sa langue et explique que c’est dû aux ordres de Rashta. Tout le monde est stupéfait. Le juge demande à Rashta si elle a vraiment donné un tel ordre. Rashta répond que non.

Puis c’est au tour d’Evely de venir témoigner. Elle explique le harcèlement de Rashta et l’accident du chariot.
S’en suit, le témoignage du vicomte Rendre qui parle de Nian et de l’accident, disant que l’empereur ne voulait pas lire son rapport de l’accident.
Ensuite, le marquis de Karl va à la barre. Il parle de l’affaire du duc Ergi, et des sommets emprunter par Rashta pour le donner à Allen et son fils. Il continue en parlant de l’affaire du port.

Au fur et à mesure que chaque témoin comparaît et que les éléments de preuve sont rendus publics, l’atmosphère devenait de plus en plus froide. Néanmoins, Rashta continue de nier, dès qu’on lui pose une question.
C’est alors qu’un journaliste demande une audience. Il aurait quelque chose à révéler à la cour. Il se présente, il est Joanson. Dès que les roturiers entendent son nom, ils l’acclament. Puis Joanson donne des documents au juge.

Le juge les lit à voix haute. Ces documents révèlent que l’homme, qui prétendait être le père de Rashta, a été condamné pour fraude et qu’il est devenu un esclave. Tout le monde comprend soudainement que Rashta est une esclave.
La foule jure et cri fort. La représentante des roturiers est une esclave, en plus elle s’est fait passer pour une noble. Quant aux nobles, ils sont surpris, mais restent silencieux. Par contre, Sovieshu est très en colère.
Rashta, qui ne peut plus être calme se rend à la barre des témoins et cri : L’empereur est infertile.

Spoil, spoiler, Remarried Empress, web novel, résumé, chapitre, light novel, roman, coréen, Navier, Rashta, impératrice, empereur, divorce, Sovieshu,

Chapitre 197

Après la déclaration de Rashta, le silence tombe. Rashta continue disant que, pour dissimuler qu’il était infertile, l’empereur a chassé Navier et a obligé Rashta à tomber enceinte d’un autre homme.
D’un coup, le bruit revient. La mère de Navier lui demande si c’est le cas. Navier répond que ce n’est pas impossible.

Rashta se défend en disant que toute cette histoire est un ordre de Sovieshu. Des roturiers demandent à Rashta de se taire, mais elle se défend tellement, qu’elle les effraye. Heinley admet que Rashta a des tripes.
Alors que le juge tente de faire taire Rashta. Celle-ci contre-attaque avec des arguments. Elle demande si ce n’est pas bizarre que Navier soit tombée enceinte dès qu’elle s’est remariée. De plus, elle a déjà eu deux enfants, ce qui montre qu’elle est fertile. Mais l’empereur, lui, n’a eu aucun enfant.
Personne ne peut contre dire Rashta. Navier regarde furtivement Sovieshu. Elle remarque qu’il est très en colère, mais se cache derrière un visage froid.

C’est alors que Delis donne le fameux papier à son frère, le journaliste. Celui-ci prend la parole et dévoile que le père biologique de Rashta a bizarrement disparu pendant qu’il rendait visite à sa fille. Rashta réfute. Puis le marquis Karl amène le père de Rashta en tant que témoin.

L’homme dit qu’il a été sauvé des chevaliers d’une mort certaine. Puis les bonnes de Rashta viennent témoigner, disant qu’elle a poignardé Arion. Même l’assassin qu’elle a engagé, témoigné. Rashta, complètement perdu, cri et nie tout.
La cour suprême demande alors à Sovieshu s’il veut utiliser l’immunité qu’à Rashta en tant qu’impératrice. Sovieshu demande qu’elle soit punie normalement.

À cette nouvelle, Rashta se défend, disant que c’est ainsi, dès que Sovieshu l’a utilisé, il la jette.
Le juge de la cour suprême, dit son verdict. Il avoue même que Rashta devrait être pendu, mais en tant qu’impératrice, elle sera juste emprisonnée. Rasta est amené. Puis tout le monde part.

On revient à Kafmen, qui, lors de son enquête, entend parler d’une certaine Lee Maru, une femme de chambre que Christa aimait beaucoup.
Il va directement la voir, mais elle ne veut pas lui parler. En lisant ces pensées, un autre nom ressort : Ilid, une autre femme de chambre. Kafmen va aussitôt chez elle, mais elle ne veut voir personne.
Encore une fois, grâce à son don, il arrive à entendre, qu’elle a rencontré un certain « il ». Il continue donc son enquête, sans savoir s’il le fait bien.
Il se rend à Compshire, puis à l’intérieur du manoir, il entend quelqu’un arriver.

Spoil, spoiler, Remarried Empress, web novel, résumé, chapitre, light novel, roman, coréen, Navier, Rashta, impératrice, empereur, divorce, Sovieshu,

Vous aimerez peut-étre...

8 Comments

  1. letixia

    Merci c’était génial.
    Personnellement j’ai toujours détester Rashta mais j’ai toujours apprécié Sovieshu car, en soit il a vu en Rashta un amour qu’il n’avait pas réussir à atteindre avec Navier.

  2. O. T.

    Merci beaucoup pour ces résumés, c’est toujours un plaisir de lire votre travail.
    Rachta me fait de la peine, elle a était pour, beaucoup de choses manipulée et, son manque d’expérience et d’aides réelles l’auront mené à faire de très mauvais choix. Mais le procès devait se faire, elle doit assumer ces choix, je suis juste triste que Sovieshu ne soit pas lui aussi jugé, c’est quand même lui qui a causé tout ça.

  3. Ciacia

    Merci beaucop pour votre travail! J’attends chaque Mercredi avec impatience 😀 ! J’ai tellement envi de savoir ce que va faire Sovieshu maintenant qu’il est seul.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.