Menu Fermer

Spoiler Remarried Empress – Chapitre 153 à 157

Voici les résumés des chapitres 153 à 157 de Remarried Empress.

Chapitre 153

Rashta entend les nobles se moquer d’elle et parler de la future impératrice. Elle comprend qu’elle n’a jamais gagné leur respect. Au début, elle veut créer une scène, mais s’abstient de peur que Sovieshu la rejette encore plus. Elle décide de vivre tranquillement jusqu’à ce qu’elle trouve une solution.

Le Baron Langtes entend également les paroles des dames et décide d’en dire quelques mots à Sovieshu. Mais l’empereur répond froidement, pour lui tout ce qui concerne Rashta n’est pas prioritaire pour le moment. Elle a déjà les meilleurs médecins, et cuisiniers. De plus, sa pièce est remplie de cadeaux. Que pouvait-il faire de plus ?
Le baron demande alors que le bébé soit envoyé à Rashta. C’est normal pour une mère de voir son enfant. Au début, Sovieshu n’est pas d’accord. Il a peur qu’elle fasse du mal au bébé, comme avec l’oiseau bleu.
Toutefois, le baron arrive à convaincre Sovieshu. Il prend l’enfant, qu’il trouve très jolie.

En voyant sa fille, Rashta est d’abord heureuse, puis souffre en se rappelant que l’enfant n’est pas un prince. Rashta prend l’enfant dans ses bras. En le voyant si mignon, elle se dit qu’elle ne pourra jamais blâmer sa fille.
Elle prend une décision, celui de devenir forte pour protéger son enfant. C’est alors que le bébé s’endort, le cou pendant. Rashta, en voyant ça, panique.
Elle se souvient de son premier enfant, celui qui est mort dans ses bras. Effrayée, elle crie et jette le bébé.

La vicomtesse Verdi voit la scène. Elle est en état de choc. Elle court aussitôt prendre le bébé dans ses bras. Par chance, l’enfant n’a rien, mais pleure à chaude larme. Entre-temps, Rashta demande hystérique au bébé s’il est vivant, encore et encore.
Verdi voit que Rashta est folle et tente de la rassurer calmement. Mais voyant l’état de Rashta,
Verdi sort de la chambre. En même temps, Rashta la poursuit en criant des insultes. Elle demande aux chevaliers de capturer cette femme qui vole son bébé.
Alors que la vicomtesse est poursuivie, elle arrive tout juste devant la chambre de Sovieshu. Elle rentre et se met à genoux. Elle crie alors que Rashta a jeté la princesse et qu’il doit la protéger.

La bonne nouvelle tombe, Navier est enceinte. Navier n’y croit pas. Elle ne veut pas de faux espoirs. Le médecin est sûr de son diagnostic. Mais il pourra en être certain dans deux semaines.
Navier demande alors à tout le monde de tenir la nouvelle sous silence. Tant que ce n’est pas sûr, il vaut mieux ne rien dire.
Le médecin demande quand même à Navier de se reposer et de se relaxer pour le bien de l’enfant. Il serait dommage de faire une fausse couche.
Navier tremble, elle a peur et elle est impatiente. Elle a peur que l’enfant n’existe pas. Mais a également hâte de l’avoir. Elle est si nerveuse que Heinley est obligé de la tenir dans ses bras pour la calmer.

Spoil, spoiler, Remarried Empress, web novel, résumé, chapitre, light novel, roman, coréen , Navier, Rashta, impératrice, empereur, divorce, Sovieshu,

Chapitre 154

Les deux semaines passent lentement, mais c’est le moment de vérifier l’état de Navier. Heinley et Navier sont très nerveux, au point que ça dérange le médecin. Au bout de quelque minute, celui-ci félicite le couple. Ils vont avoir un bébé.
Navier est bien enceinte. À cette nouvelle, Navier a l’esprit vide. C’est seulement quand le médecin part que la joie de Navier et Heinley explose. Heinley embrasse fermement Navier. Puis il se transforme en oiseau et danse de bonheur. Quant à Navier, elle touche son ventre et pleure de joie.
Puis Heinley vient la voir et la serre encore dans ses bras. Il est heureux d’avoir un bébé avec son sang et celui de Navier.

Après cette nouvelle, Heinley n’arrive pas à ce concentré. Il mélange les noms, met ses vêtements à l’envers, fait des erreurs au travail, au grand damné de Mckenna.
Au début, Heinley veut dire au monde entier que Navier est enceinte. Mais elle le calme. Navier veut déjà vaincre leur ennemi politique, elle ne veut pas mettre l’enfant en danger.
Heinley accepte. Ils décident tout de même de tenir au courant McKenna de l’état de Navier.

McKenna en apprenant la nouvelle se porte volontaire pour prendre tout le travail de Navier. Ce n’est pas grave s’il a des heures de sommeil en moins, le plus important est Navier. Ce qui la gêne un peu.
Puis McKenna demande si elle va faire le nid en avance. Il se propose même de le faire. En plus, en ce moment la tendance est au nid de soie. Navier ne répond pas, sous le choc. Elle doit faire un nid ?

Sovieshu en voyant sa fille en larme, la prend dans ses bras et vérifie son état. Il est en colère et va voir Rashta pour des explications.
En voyant Sovieshu, Rashta dit que la vicomtesse Verdi est une menteuse. Elle accuse même Verdi d’avoir jeté l’enfant. Et qu’elle a tenté de la tuer. Elle demande que Verdi soit exécuté. Le regard fou, elle tend les bras pour prendre son bébé. Mais Sovieshu recule.

Alors que l’enfant pleure, Sovieshu se souvient de l’oiseau bleu. On apprend que Sovieshu avait vérifié sa théorie il y a un moment. Il avait amené l’animal à Rashta, celui-ci en la voyant a crié comme s’il allait mourir.
À cause de ça, Sovieshu ne veut pas croire Rashta. Il la repousse froidement. Rashta regarde alors Verdi plein de colère. C’est sa faute. Elle recule et dit à Sovieshu qu’elle ne fera pas de mal à la princesse, car c’est sa fille.

Rashta partie, Sovieshu demande à Verdi si elle a déjà élevé des enfants. Elle répond qu’elle a un fils. Sovieshu lui demande d’être la nounou de Glory et de la protéger. Elle devra séjourner dans la chambre à côté de Sovieshu, pour qu’il puisse voir sa fille.
Un médecin regarde plus attentivement la princesse et heureusement elle n’a rien. Au début, il veut mettre Rashta en prison, mais il ne veut pas que sa fille en grandissant soit choquée par l’histoire.
Enervé, il traite Rashta de femme stupide, car elle aurait pu vivre tranquillement et dans le luxe.

Rashta retourne dans sa chambre. Elle est en colère et se sent trahie. Après avoir brisé plusieurs objets, Rashta pleure en appelant sa fille. Puis elle entend quelqu’un frapper à sa porte, c’est le Rotesse.
Il avertit Rashta que son père est ici.

Spoil, spoiler, Remarried Empress, web novel, résumé, chapitre, light novel, roman, coréen , Navier, Rashta, impératrice, empereur, divorce, Sovieshu,

Chapitre 155

Rashta en voyant le vicomte Rotesse, se met à l’insulter. Elle dit que c’est à cause de lui qu’elle ne peut pas tenir sa fille, car il lui a donné un bébé mort. Ce traumatisme, de voir un enfant sans vie dans ses bras, l’empêche de devenir une mère à part entière. Elle va même jusqu’à gifler le vicomte de colère.
Le vicomte arrive à la calmer, en prenant au passage une vague d’insulte. Puis, il explique à Rashta que son père est de retour. Pas le faux. Non. Son vrai père biologique. En entendant que sa fille était impératrice, il est venu à la rencontre du vicomte, avec un portrait comme preuve.

Elle comprend qu’elle ne peut pas reconnaître son père. Comment l’impératrice pourrait-elle être la fille d’un ancien esclave ? Le vicomte propose à Rashta d’en parler à l’empereur, mais elle refuse.
Elle lui demande de l’aider, mais il explique qu’il est occupé entre chercher l’autre enfant des faux parents de Rashta et sa propre fille. Après ça, il prend des bijoux et part, laissant Rashta avec son angoisse.

Alors que Navier boit un médicament pour la grossesse, elle se rappelle des paroles de McKenna. Ainsi les enfants nées du clan des oiseaux se changent de temps en temps en oisillon. En plus, la transformation est hasardeuse.
Elle repense à l’oiseau qu’elle a vu dans son rêve. Elle se demande si elle pourra bien s’en occuper. Mais même si elle s’inquiète, elle ne peut pas s’empêcher de sourire. Son enfant sera sûrement très mignon.

Navier ouvre la fenêtre en disant que c’est un jour parfait pour pécher (référence au livre qu’a lu Heinley). Pendant ce temps, c’est femme de chambre préparer des invitations pour un goûter organiser par Navier. Toutes les personnes invitées sont celles qui parlent en mal de Navier et de Heinley. Navier a bien l’intention de leur faire la leçon dans le futur.
Le goûter a lieu. Navier entend des femmes de la noblesse parler de plusieurs duchesses qui sont maintenant enceintes. Le but de leur manœuvre est de rendre Navier mal à laisse, car elle est soi-disant stérile. Navier arrive à changer le flux de la conversation et note en secret le nom de chacune de ces dames.

Le soir, Navier donne sa liste à Heinley. En voyant le geste de Navier, Heinley serre les lèvres. Puis il dit qu’il veut que son bébé soit comme elle. Il continue en disant que l’enfant sera sûrement mignon. Quant à Navier, elle trouve qu’un bébé ressemblant à Heinley serait plus adorable.
En y pensant, Navier demande alors à Heinley comment était son enfance.

Spoil, spoiler, Remarried Empress, web novel, résumé, chapitre, light novel, roman, coréen , Navier, Rashta, impératrice, empereur, divorce, Sovieshu,

Chapitre 156

Heinley répond qu’il ne sent souvent plus. Juste qu’il a erré avec McKenna jusqu’à croiser Navier. Elle lui demande encore une fois, car son enfant pourrait lui ressembler. Cette idée ne réjouit pas Heinley.

Navier décide de voir McKenna pour lui poser la question. Lui et Heinley ont grandi ensemble, il a sûrement des anecdotes sur leurs enfances.
Elle lui demande, en réponse McKenna fait une drôle de tête. Toutefois, elle arrive à le convaincre. McKenna propose à Navier de venir vers 20h00 pour écouter son histoire, en bonus elle pourra voir des portraits de Heinley quand il était petit.

C’est le soir, Navier va à la rencontre de McKenna. Il lui montre alors le portrait de Heinley quand il avait entre 7 et 8 ans. Navier rigole, en disant qu’il avait l’air d’un fauteur de troubles.
Mckenna lui montre d’autres portraits, ce qui réjouit Navier. On apprend que Heinley ne pouvait pas tenir en place, rien que de faire une peinture était une vraie bataille. La reine avait même confié comme mission à McKenna de surveiller Heinley. À la fin, dès que Heinley fessait une bêtise, McKenna effaçait les preuves pour éviter d’avoir des problèmes.
Navier caresse son ventre, se demandant comme elle éleva un enfant aussi perturbateur. McKenna continue son histoire, jusqu’à ce qu’il entende plusieurs coups. Il se retourne et voit Heinley appuyé contre l’encadrement de la porte.

Alors qu’elle se promène, Rashta rencontre le duc Ergi. Celui-ci est au courant des agissements de Rashta avec le bébé et tente de la rassurer.
Triste, elle lui parle alors d’un plus gros problème : son père biologique. Elle explique que l’homme est sûrement venu pour lui demander de l’argent. Le duc tente de la calmer, lui disant de donner simplement l’argent. Ainsi cet homme partira, et tout sera réglé. Rashta raconte qu’elle n’a plus rien.
Le duc lui propose de lui prêter encore de l’argent. Rashta accepte, et lui dit même qu’elle trouvera un moyen d’avoir le territoire près de la mer.

Dans les rues sales, le duc Ergi marche, un homme sale s’approche de lui. Il le remercie de l’avoir aidé à retrouver sa fille. L’homme lui dit que par contre qu’il ne le rembourserait pas, et que la prochaine fois qu’il se croisera il fera comme s’il ne se connaissait pas.
L’homme va même jusqu’à faire chanter le duc. Il le menace, en lui disant qu’il dira tout des manigances du duc à Rashta, si celui-ci ne le paye pas.
Malheureusement pour lui, le duc Ergi, le pousse brutalement contre un mur et le prend pas le cou. Il le relâche seulement quand l’homme est prés à tomber dans les pommes. Puis il part sans un mot.
L’homme tousse et menace le duc en criant que sa fille est impératrice. Cela ne fait même pas réagir le duc.

Spoil, spoiler, Remarried Empress, web novel, résumé, chapitre, light novel, roman, coréen , Navier, Rashta, impératrice, empereur, divorce, Sovieshu,

Chapitre 157

Aujourd’hui c’est le jour où le père que Rashta va lui rendre visite. Rashta ne veut pas le voir. Elle déteste ses parents qui étaient des esclaves et qui n’ont jamais donné d’affection.
Rashta le rencontre enfin, en le voyant elle a la chair de poule. Elle lui demande ce qu’il veut. Il est surpris de voir qu’elle est en colère et tente de prendre sa fille dans ses bras. Mais Rashta recule, dégoûtée par cet homme. Avant elle aurait tout donné pour avoir des moments de tendresse. Mais depuis qu’il l’a vendu, elle ne pouvait que le détester.

Le père raconte alors que c’est le duc Ergi qui lui a dit où elle était. Bien sûr Rashta ne le croit pas. Elle s’enfuit dans une autre pièce. Le père de Rashta comprend qu’elle aime le duc, il décide de ne plus en discuter.
Il préfère aller dans le vif du sujet, en parlant d’argent. Il tente un chantage émotionnel. En disant qu’il avait prévu de racheter la liberté de sa fille après cette liberté lui-même. Rashta n’y croit pas un mot. Sous la colère elle refuse de lui donner un sou et le renvoie.
L’homme part en disant qu’elle est impératrice grâce à lui, à son sang, à son visage. Il continue en disant qu’il dira au monde qu’elle est une fille ingrate.

Heinley surprend McKenna et Navier en pleine discussion. Surprise, McKenna récupère à la hâte ses peintures et fuit par la porte arrière.
Heinley embrasse Navier et lui demande pourquoi elle était avec McKenna. Elle lui avoue qu’elle voulait connaître son enfance. Heinley répond qu’il ne voulait rien dire, car il avait honte. Quand il était jeune, il était très espiègle.

Puis ils trouvent un tableau qu’a laissé tomber McKenna par terre. En le voyant, Navier pense que ce serait une bonne chose, d’avoir des jumeaux. Un qui ressemble à Heinley et un à Navier.
Le cœur de Heinley s’adoucit. Puis l’atmosphère se brise, quand Navier réclame le portrait abandonné. Elle veut garder cette image de Heinley enfant près d’elle. En la prenant, elle la presse contre elle et rit de bonheur.

Spoil, spoiler, Remarried Empress, web novel, résumé, chapitre, light novel, roman, coréen , Navier, Rashta, impératrice, empereur, divorce, Sovieshu,

image_print

Rating: 5.0/5. From 2 votes.
Please wait...

3 Comments

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Défiler vers le haut