Menu Fermer

Review : Les carnets de l’apothicaire

Présentation

Kusuriya no Hitorigoto, traduit en français « Les carnets de l’apothicaire » est un Light Novel japonais écrit par Natsu Hyuuga et illustré par Touko Shino. L’histoire comporte 11 tomes et elle est toujours en cours. Le Light Novel a été traduit et publié en France par Lumen édition.

La quatrième de couverture

« À 17 ans, Mao Mao a une vie compliquée. Formée dès son jeune âge par un apothicaire du quartier des plaisirs, elle se retrouve enlevée et vendue comme servante dans le quartier des femmes du palais impérial ! Entouré de hauts murs, il est coupé du monde extérieur. Afin de survivre dans cette prison de luxe grouillant de complots et de basses manœuvres, la jeune fille tente de cacher ses connaissances pour se fondre dans la masse.
Mais, quand les morts suspectes de princes nouveau-nés mettent la cour en émoi, sa passion pour les poisons prend le dessus. Elle observe, enquête… et trouve la solution ! En voulant bien faire, la voilà repérée… Jinshi, haut fonctionnaire aussi beau que calculateur, devine son talent et la promeut goûteuse personnelle d’une des favorites de l’empereur. Au beau milieu de ce nid de serpents, le moindre faux pas peut lui être fatal !  »

Avis

Mao mao a toujours vécu dans le quartier des plaisirs. Elle a appris à voir la vraie nature humaine, bonne ou mauvaise. Elle est également l’élève d’un vieil apothicaire, apprenant à identifier différent poison, médicament et drogue.
C’est une jeune fille dévouée à son travail. Elle en est tellement passionnée, qu’elle teste parfois le poison sur elle-même.
Malheureusement, elle se fait enlever pour être vendue comme servante dans le quartier des femmes du palais impérial, en soit le harem de l’empereur.
Mao mao se montre d’abord discret, cachant ses connaissances. Mais à cause de la mort suspecte de bébé, elle va montrer son talent, interpelant Jinshi, haut fonctionnaire. Celui-ci décide alors d’utiliser Mao Mao comme goûteuse personnelle.
Notre héroïne devra faire face à de nombreux complots. Tout en découvrant que, dans la cour du harem, se trouvent parfois des gens aux cœurs tendres.

LN, light novel, web novel, japon, japonais, roman, livre, aventure, mystère, drame, pharmacie, maladie, potion, soin, noble, enfant, herbe, politique, Les carnets de l’apothicaire, impérial, palais, meurtre, harem, empereur,

Mao mao est une héroïne très intelligente, elle a une bonne réflexion, connaît bien la nature humaine. Toutefois, derrière son visage froid, se trouve une jeune fille tendre et qui veut aider le plus possible. Sauf, qu’elle se cache, car elle sait grâce à son enfance dans le quartier rouge, que pour survivre et se préserver, il faut parfois dissimuler ces émotions et ces capacités.
Il y a également les concubines de l’empereur, qui sont des femmes de différent âge et caractère. Chacune a une histoire et une envie viscérale de survivre dans cette prison  dorée. Pour elles, tout le monde peut devenir un ennemi. Elle trouve en Mao mao, un nouveau jouet, puis une confidente.
Quant à Jinshi, c’est un fonctionnaire intelligent, calculateur et qui se montre très enthousiasme avec Mao mao. Mais seulement elle, la plupart du temps il se montre froid vis-à-vis des autres gens. Au fil de ses paroles, on comprend qu’il a une certaine attirance pour Mao mao.

L’auteur parle très bien des problèmes au sein du harem et sa hiérarchie. Il décrit aussi l’état psychologique des femmes vivant dans ce milieu. Besoin de devenir la favorite, pression de la famille, le besoin d’être enceinte, la peur d’être empoisonné ou l’anxiété de tous les jours.
À ceci se rajoutent des complots politiques, des histoires de meurtre ou d’empoisonnement, avec une note de romance. Bref l’amour et la haine sont très bien utilisés dans ce Light Novel.

LN, light novel, web novel, japon, japonais, roman, livre, aventure, mystère, drame, pharmacie, maladie, potion, soin, noble, enfant, herbe, politique, Les carnets de l’apothicaire, impérial, palais, meurtre, harem, empereur,

Conclusion

Un très bon roman, qui met en avant de nombreuse personne dans un milieu rempli de vieux serpents. Toutefois, tout n’est pas sombre, l’histoire regorge de romance et d’espoir. Ce qui rend cet univers attachant. L’héroïne est forte, imprudente, drôle et par moments très innocente. Elle représente bien le livre.
Ce Light Novel est également publié en version mangas, qui offre des illustrations douces et délicates. Je recommande de lire l’histoire sous ces deux versions, pour pouvoir apprécier totalement l’œuvre.

Avez-vous lu ce Light Novel ? Qu’en avez-vous pensé ? Quels autres livres de ce genre avez-vous lus et apprécié ? Quel autre Light Novel me recommanderiez-vous ?

Si vous avez des questions, un avis sur le Light Novel, ou que vous voulez juste en parler, n’hésitez pas à écrire un commentaire.

LN, light novel, web novel, japon, japonais, roman, livre, aventure, mystère, drame, pharmacie, maladie, potion, soin, noble, enfant, herbe, politique, Les carnets de l’apothicaire, impérial, palais, meurtre, harem, empereur,

4.6Note globale

Kusuriya no Hitorigoto, traduit en français « Les carnets de l’apothicaire » est un Light Novel japonais écrit par Natsu Hyuuga et illustré par Touko Shino. L’histoire comporte 11 tomes et elle ...

  • Protagoniste
    4.8
  • Autres personnages
    4.7
  • Univers
    4.6
  • Ecriture
    4.1

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Donnez votre avis :