Menu Fermer

Review : Endo and Kobayashi’s Live Commentary on the Villainess

Présentation

Endo and Kobayashi’s Live Commentary on the Villainess traduit grossièrement en français « Le commentaire en direct d’Endo et de Kobayashi sur la méchante » est un Light Novel japonais écrit par Enoshima Suzu et illustré par Eihi. L’histoire compte actuellement 2 tomes et elle complète.

La quatrième de couverture

«『Elle met toujours ce visage grincheux même si elle n’est pas si bouleversée ! Oh, pourquoi ne peut-elle pas être honnête avec elle-même… !? 』
『Elle est une tsundere, après tout ? Lorsque ses niveaux d’embarras dépassent une certaine limite, elle explosera en colère.』
Alors qu’Endo-Kun réagit passionnément aux bouffonneries de Lady Liselotte, la méchante d’un jeu Otome, Kobayashi-san offre une explication minutieuse de son comportement tsundere.
Soudain, une personne pouvait entendre sa voix. Le fiancé de Liselotte, le prince Siegward.
C’est là que cette histoire commence. »

Avis

L’histoire commence par le prince Siegward qui étudie dehors avec Finne alors qu’ils sont surpris par sa fiancée Lady Liselotte. C’est alors que le prince entend la « Voix des Dieux ». Un don que seule la famille royale a.
Il apprend grâce à ces voix que Liselotte n’est pas une femme mauvaise, c’est juste une tsundere qui l’aime et à du mal à exprimer son amour.
Sauf que ces dieux sont en fait deux lycéens, Endo et Kobayashi qui joue à un jeu Otome tout en le commentant. Ils sont alors étonnés d’apprendre que le prince les entend et que le jeu prend vie devant eux. Les personnages changent, évoluent, se montrant de plus en plus indépendants du script. Endo et Kobayashi jouent-ils vraiment à un jeu vidéo ?

LN, light novel, web novel, japon, japonais, roman, livre, fantasy, romance, royaume, prince, royauté, jeu vidéo, otome game, jeu otome, drague, romantique, drôle, méchante,

L’histoire montre deux tableaux. Nous avons déjà les dieux Endo et Kobayashi, deux lycéens, qui ont comme passe-temps de commenter des jeux otome. Ils jouaient au jeu quand ils ont remarqué que le prince les entendait. Après ça, ils continuent leur activité tout en aidant le prince. Toutefois, ils ne révèlent pas toute l’intrigue du jeu au prince de peur que l’histoire change trop.
Ces deux adolescents montrent beaucoup d’affection aux personnages, faisant tout pour les guider vers la meilleure fin possible.

Puis nous avons le second tableau, celui du jeu. Comme tout jeu Otome classique, nous avons l’héroïne qui est Finne, la méchante qui est Liselotte. Puis les personnages à conquérir comme le prince.
Malheureuse ou heureusement, grâce à l’intervention de Endo et Kobayashi, le prince Siegward découvre les vrais sentiments de sa fiancée. Il se met au fur et à mesure à remarquer le charme de Liselotte, et en tombe amoureux. L’histoire change, ainsi que les relations. Par exemple, Finne devient ami avec Liselotte, et tombe amoureux d’un tout autre personnage.

Ne vous attendez pas à des intrigues compliquées comme les autres Light Novels que j’ai recommandés. Certes, il y a des petites révélations, mais rien de grandiose. L’histoire tourne plutôt autour des relations des différents personnages. Ainsi, on découvre que les personnages du jeu en suivant le script ne vivaient pas nécessairement une vie heureuse, car leur sentiment était contrôlé ou mis de côté.
Endo et Kobayashi vont vite comprendre que leurs personnages préférer sont bien plus profond qu’ils ne le croyaient.

LN, light novel, web novel, japon, japonais, roman, livre, fantasy, romance, royaume, prince, royauté, jeu vidéo, otome game, jeu otome, drague, romantique, drôle, méchante,

Conclusion

C’est un Light Novel avec une histoire douce, mignonne et drôle. L’auteur met en avant une intrigue pas compliquée, mais qui se laisse lire. On en ressort avec le sourire.
Les personnages sont très charmants et on s’attache très vite à eux. Ils ont chacun leurs charmes, peur et caractère, les rendant vivants. De plus, voir du point de vue du prince et des joueurs, rajoute un plus dans le récit. On voit le monde de l’intérieur, mais aussi de l’extérieur, montrant parfois que nos deux lycéens sont impuissants à certaines situations, alors qu’ils veulent aider.
Un bon livre, qui a eu droit à une adaptation en mangas.

Avez-vous lu ce Light Novel ? Qu’en avez-vous pensé ? Quels autres livres de ce genre avez-vous lus et apprécié ? Quel autre Light Novel me recommanderiez-vous ?

Si vous avez des questions, un avis sur le Light Novel, ou que vous voulez juste en parler, n’hésitez pas à écrire un commentaire.

LN, light novel, web novel, japon, japonais, roman, livre, fantasy, romance, royaume, prince, royauté, jeu vidéo, otome game, jeu otome, drague, romantique, drôle, méchante,

 

 

Review : Tearmoon Empire Story

Présentation

Tearmoon Empire Story traduit grossièrement en français « l’histoire de l’empire Tearmoon » est un Light Novel japonais écrit par Mochitsuki Nozomu et illustré par Gilse. L’histoire compte actuellement 8 tomes et elle est toujours en cours.

La quatrième de couverture

«« Pourquoi cela arrive-t-il… ? »
Murmura devant la guillotine, Mia Luna Tearmoon, la princesse du grand empire Tearmoon.
Le visage des gens, qui l’entouraient, était rempli de haine. Aux mains du peuple révolté, qui n’a pas résisté à des taxes lourdes, Mia fut exécutée sur la guillotine.
Mais quand elle se réveilla, elle était dans son grand lit, huit ans en arrière.
Pendant un instant, était-ce juste un rêve ?
Mia était sûre d’avoir rêvé, jusqu’à ce qu’elle voie son journal intime taché par son sang sur son chevet.

Mia n’est pas une fille vicieuse, mais elle ne pouvait pas comprendre la douleur des autres ni le fait qu’ils aient faim. Quand elle réalisa son erreur, c’était trop tard.
Heureusement elle se réincarna dans le passé. Sur la base de son journal taché de sang et de ses propres souvenirs, elle va changer les choses.
Pour sauver l’avenir de l’empire ?
Pour les nombreux soldats tués par la guerre civile ?
Pour sauver les gens de la famine ?
Non, son but : « C’est pour éviter le destin de la guillotine ! »»

Avis

Mia est une princesse de l’empire de Tearmoon, elle a été renversée du pouvoir par le peuple lors de la révolution. Elle mourra, guillotiner devant une foule en colère.
C’est alors qu’elle se réveillera huit ans en arrière. La seule chose qu’il lui rappellera que tous ces événements ne sont pas, un rêve est son journal intime taché de son sang.
Mia décide alors d’agir en changeant le destin. Pour cela elle se sert de sa mémoire, de son journal intime et s’entoure de gens capables.

LN, light novel, web novel, japon, japonais, roman, livre, aventure, fantasy, romance, réincarnation, passé, royaume, empire, révolution, prince, princesse, royauté,

Mia est une princesse égoïste, qui ne pense qu’à elle et qui n’a pas de cerveau. Elle n’a pas vu que son peuple avait faim et c’est retrouvé en prison avant de finir à la guillotine. La seule personne qui est restée à ses côtés est Anna sur servante.
Ainsi, en prison elle a appris l’humilité et le fait de vivre avec rien. C’est en face de la guillotine qu’elle a comprise qu’elle ne survivrait pas. Alors qu’elle meurt, elle se réveille huit en arrière bien vivantes.
Mia comprend vite que ce qu’elle a vécu est réel. Son premier geste est de mettre à ses côtés Anna, sa fidèle servante et de s’entourer de gens compétents. Avec ses souvenirs et son journal intime, elle change le futur pour éviter la famine. Puis elle change ses futurs ennemis en alliée.
Mia évoluera, mais juste un peu. Elle reste une fille simplette, un peu égoïste, mais elle comprend le fait d’avoir faim, peur et d’être démunie. Toutefois, elle a toujours du mal à expliquer ses intentions, ce qui amène les gens qui l’entourent à un peu trop la surestimer.

Beaucoup de personnages graviteront autour de Mia. Il y a Anna sa fidèle servante et son bras droit, qui se montre efficace et aide étonnamment bien la princesse. Ludwig, un homme très intelligent, qui veut changer le système. Il voudra faire de Mia la future impératrice, en croyant qu’elle est la sagesse de l’empire, alors que c’est lui qui fait plus de la moitié du travail.
Puis, il y a le prince Abel, un allié de taille et surtout un doux amoureux de jeunesse. Puis le prince Sion, le premier amour de Mia, qui sera cette fois son ennemi juré. C’est lui qui la condamne à la guillotine. Elle a peur de lui et tentera de l’éloigner d’elle.

L’auteur démontre bien que Mia n’est pas une lumière, elle suit beaucoup ses instincts primaires. Toutefois, elle arrive à s’entourer de gens capables pour changer le futur. L’histoire paraît simple au premier abord, mais au fur et à mesure des chapitres on comprend que toute cette révolution n’aurait jamais pu être prévue. Tout a été programmé par une organisation.
Mia, et les autres royaumes dansent dans la paume de cette organisation. Sauf que Mia a réussi à casser ses fils sans le savoir. Bref, l’auteur a écrit une histoire, douce, drôle tout en mettant une intrigue intéressante.

LN, light novel, web novel, japon, japonais, roman, livre, aventure, fantasy, romance, réincarnation, passé, royaume, empire, révolution, prince, princesse, royauté,

 

Conclusion

Ce Light Novel introduit l’histoire de tout un royaume avec sa complexité par les yeux de Mia. Une princesse simple, égoïste, mais qui a appris à suivre son instinct et à suivre les gens plus sensés qu’elle. Elle apprend à regarder autour d’elle et ne plus être le centre du monde. Toutefois, elle ne devient pas une jeune fille omnipotente, elle reste humaine, ce qui la rend presque digne à être une bonne impératrice.
L’histoire rassemble beaucoup de quiproquos. Les gens se font une idée de Mia ou des situations selon leurs personnalités. Ce qui nous amène, nous lecteurs, qui entendons et voyons tout à rire de la situation.
Un Light Novel simple, drôle et qui détend, tout en étant intéressant. Sachez que ce roman a été adapté en mangas.

Avez-vous lu ce Light Novel ? Qu’en avez-vous pensé ? Quels autres livres de ce genre avez-vous lus et apprécié ? Quel autre Light Novel me recommanderiez-vous ?

Si vous avez des questions, un avis sur le Light Novel, ou que vous voulez juste en parler, n’hésitez pas à écrire un commentaire.

LN, light novel, web novel, japon, japonais, roman, livre, aventure, fantasy, romance, réincarnation, passé, royaume, empire, révolution, prince, princesse, royauté,

Review : The Virtual Character I Personally Raised Wants to Marry Me

Présentation

The Virtual Character I Personally Raised Wants to Marry Me traduit grossièrement en français « Le personnage virtuel que j’ai personnellement élevé veut m’épouser » est un Web Novel chinois écrit par 最爱梅子酒. L’histoire compte actuellement 442 chapitres et elle est terminée

La quatrième de couverture

« Xu Sili est mort jeune. Il s’est réveillé à nouveau pour découvrir que… non seulement il était vivant, mais il était devenu le nouvel empereur d’un empire extraterrestre. L’empire était dans un état misérable. Il faisait face à une grande crise à cause de bêtes extraterrestres qui pouvait attaquer l’empire à tout moment.

À cette époque, il est tombé sur le trône exclusif de l’empereur. Devant lui se tenait un bel homme en uniforme militaire blanc. L’homme portait des bottes noires à hauteur du genou et marchait sur sa poitrine. Il y avait un sourire cruel et sanguinaire sur son visage alors qu’il plaçait le pistolet laser sur le front de Xu Sili.
Il déclara : “Meurs, nouvel empereur.”

Attendez, attendez ! Xu Sili était confus quand il a vu clairement le visage de l’homme. Pourquoi cet homme ressemblait-il tellement au personnage virtuel qu’il a élevé ?
Hein? C’était le bel uniforme que Xu Sili a mis de longues heures à gagner !

Sheng avait un secret. Il pouvait entendre la voix de Dieu.
À l’époque où tout le monde autour de lui devenait fou de la princesse. Il savait que tout ce qui concernait la princesse était en fait un cadeau de Dieu, et que celui qui l’avait vraiment sauvé du vendeur d’esclaves.
C’était le grand Dieu !
Il était mystérieux et puissant. Il avait la voix la plus émouvante du monde. Il remua l’esprit de Si Sheng chaque nuit, le gardant envoûté et incapable de dormir. Si Sheng voulait tellement le voir qu’il en devenait fou.
Finalement, il y eut un jour où Dieu lui demanda : “Que ferais-tu si j’apparais devant toi ?”
Si Sheng s’est agenouillé sur un genou et a humblement offert sa loyauté. Cependant, il comprit à ce moment-là qu’il avait une ambition plus profonde… plus sauvage dans son cœur pour Dieu.
C’est probablement l’histoire du personnage principal qui migre vers un monde extraterrestre et reconstruit une maison avec son personnage virtuel. »

Avis

Xu Sili est un jeune chanteur qui a découvert qu’il était atteint du cancer. Malheureusement, il ne meurt pas de sa maladie, mais d’un accident d’avion. Avant de mourir, il était fan d’un personnage virtuel qu’il a élevé. Il l’aimait tellement qu’il a inverti de l’argent dans un jeu vidéo virtuel pour que lui et son personnage favoris soient intégrés. Hélas, il est parti avant de voir l’aboutissement du jeu en réalité virtuelle.
C’est alors que Xu Sili se réveille dans la peau d’un jeune homme aux cheveux argentés et aux yeux mauve. Il est aussitôt attaqué par un homme en uniforme blanc qui lui demande de mourir vu qu’il est un traitre.
Xu Sili comprend rapidement qu’il a pris possession du corps virtuel à son image qu’il a demandé d’intégrer aux jeux «Starry Sky Era». Il est en fait Sinuo le nouvel empereur de la planète Roland.
Son personnage a trahi la planète, en échange de la vie sauve, au peuple lézard. C’est pourquoi, Si Sheng, le maréchal, a décidé de le tuer.
Heureusement, Xu Sili réagit vite, il utilise un pouvoir mettant Si Sheng sous son contrôle.
Xu Sili se met alors à enquêter sur sa situation. Il apprend que la planète, qu’il dirige, est dans un état de crise à cause de bêtes extraterrestres. La famille royale est morte, ne laissant que lui et son jeune frère de 10 ans comme héritier.
Xu Sili décide de rendre la gloire d’antan à son pays, avant que les braves, les joueurs, rentrent dans le serveur du jeu. Tout ceci, sans se rendre compte que Si Sheng le regarde bizarrement.

Xu Sili est un célèbre chanteur, venant d’une famille aisée. Il apprend qu’il est atteint du cancer, mais n’avertit pas sa famille de peur de les rendre malheureux. Sachant qu’il ne lui reste pas beaucoup de temps, il investit dans un jeu de réalité virtuelle. Pour le remercier, les créateurs créent un personnage lui ressemblant qui sera l’empereur du pays Roland, une planète qui servira de point de départ pour les joueurs. Il intègre également Si Sheng, le personnage favori de Xu Sili qui vient d’un autre jeu et qu’il a élevé avec tendresse. Son souhait, c’est que son personnage et Si Sheng contenue d’exister tout en étant ensemble.
Hélas, Xu Sili mourra d’un accident d’avion, alors qu’il devait se rendre à un rendez-vous proposé par son deuxième frère. Alors qu’il meurt, il lui enverra un dernier message d’adieu.
Ce que Xu Sili ne sait pas, c’est qu’il se réincarnera dans le corps virtuel de son propre personnage. Il devra alors reprendre en main toute la planète, et gérer les joueurs.
Xu Sili profite de sa deuxième chance, en essayant de voir le bon côté des choses, il pourrait avoir une chance de revoir sa famille. En plus de ça, il a à ses côtés Si Sheng, qui deviendra au fur et à mesure un vrai soutien.

Jeux video, aventure, romance, Yaoi, virtuel, MMORPG, futur, science-fiction, isekai, LN, light novel, web novel, chinois, chine, roman, livre, aventure, fantasie, fantasy, planete, espace,

Si Sheng est le maréchal de Roland. Il a comme but de protéger la planète et la famille royale. En apprenant que le nouvel empereur veut trahir la planète en la vendant aux ennemis jurés de Roland, Si Sheng décide de l’assassiner. Mais Si Sheng n’y arrive pas, il sent qu’une force l’en empêche. Il apprend que l’empereur Xu Sili lui a jeté un sort. En plus de ça, au moment où il allait le tuer, il a remarqué un changement dans le regard du jeune homme. Ce qu’il l’amène à enquêter, il découvrira alors que l’empereur serait son dieu.
Car oui, Si Sheng a un secret, il se souvient de son autre vie, quand il a été sauvé par dieu. Un être supérieur, qui lui offrait des cadeaux, l’aidait à grandir et la sauvait du vendeur d’esclaves. Il aime tellement son dieu, que ça va au-delà de l’adoration. Il veut l’avoir, le posséder, juste pour lui.
Hélas, Si Sheng n’a jamais pu le voir. Il croit même que son dieu là abandonner, car il a finis dans le vide avant de devenir maréchal.
Il cherche alors à savoir si Xu sili est vraiment son dieu. Mais également à savoir pourquoi il est devenu si faible ? Pourquoi l’a-t-il abandonné ?

Je brosse le tableau que des deux personnages principaux du livre. Mais il faut savoir qu’il y a toute une planète de personnage, entre les NPC, les joueurs, les ennemis… Plein de monde viendra participer au livre. D’autres plus récurrent que certains, rendant l’histoire plus authentique.
L’auteur passera par plusieurs arcs, mais il met toujours des moments en rapport avec l’intrigue du pays recoupé avec des moyens de tendresse entre Xu Sili et Si Sheng. Résultat, on ne s’ennuie pas.
Il y a plusieurs points de vue, entre Xu Sili, Si Sheng et les NPC qui sont dans le jeu. Les joueurs, et les créateurs du jeu, qui voit l’univers de leur jeu vidéo évoluer bizarrement. Puis la famille de Xu Sili, qui voit au début du jeu un moyen de faire leur deuil, alors que d’autres le voient comme un gouffre financier. Bref, le monde réel et virtuel y est bien représenté. Au point, que, par moments, l’auteur fait sous-entendre, que le jeu est trop sophistiqué pour être juste virtuel.

Quant à l’intrigue, on surfe sur la vague d’un complot entre deux ennemis, mais également sur l’agrandissement du pays de Roland. Xu Sili devra faire face à un peuple découragé, pauvre, tristement faible et qui ne peut pas faire face aux créatures extraterrestres qui ravagent les villes. Il s’aidera de nombreuse personne et surtout des joueurs pour rendre à son pays toute sa gloire. On apprend alors qu’il existe tout un système de pouvoir, comme les classes et les races qu’on retrouve dans tout MMORPG. Sauf que Xu Sili à le contrôle de certaines données, ce qui rajoute un peu de piment à l’histoire.

Conclusion

Au vu des nombreux chapitres, on pourrait croire que ce web Novel devient ennuyant au fur et à mesure de sa lecture. Ce qui, étonnamment, n’est pas le cas. Le livre se bonifie petit à petit. Le lecteur est aux mêmes titres que les joueurs dans le jeu, on voit le monde grandir et on apprend ses secrets à chaque mot.
Ce web Novel a son propre univers, ses propres règles, créant un monde très riche. Les personnages sont attachants. De plus, la romance n’étouffe pas le web Novel, elle est bien proportionnée, presque comme les épices dans un plat.
Un bon roman, qui doit être lu, si vous aimez les histoires aux goûts de science-fiction, de fantastique, avec une touche d’aventure et de romance.

Si vous avez des questions, un avis sur le Light Novel, ou que vous voulez juste en parler, n’hésitez pas à écrire un commentaire.

 

Review : The Female Soldier Has Been Told to Infiltrate the Imperial Magic Academy

Présentation

The Female Soldier Has Been Told to Infiltrate the Impérial Magic Academy traduit grossièrement en français « Le soldat féminin a été envoyé infiltrer l’Académie impériale magique » est un Web Novel & Light Novel japonais écrit par Fuyuse. L’histoire compte actuellement 90 chapitres et 2 tomes pour sa version Light Novel.

La quatrième de couverture

« Razé était un soldat puissant dès l’âge de 15 ans, grâce aux souvenirs de sa vie antérieure. Un jour, elle a été convoquée par son supérieur, le Devil Premier ministre, et a été condamnée à une mission solo à long terme. Elle attendait une mission dure, mais…
“Je savais que vous êtes la bonne personne pour cela, lieutenant-colonel Razé Orphelin. Je veux que vous assistiez à l’Académie magique de Centrior Impérial à partir de ce printemps.”
 “…..Quel ?”
Eh bien, il semble qu’elle ait été nommée “garde du corps” pour le prince et les autres enfants de Noble. Et ainsi, elle a été inscrite à l’école où l’aristocratique est rassemblé.
Bien qu’elle soit perplexe face à la vie scolaire scintillante, elle essayera de vivre une vie simple afin de ne pas être victime d’intimidation. Mais il semble qu’il y a un secret qu’elle ne connaissait pas caché dans ce monde.
“Hey !!!!!! Personne ne m’a dit que c’est un jeu Otome !!!!! ”
En tant que, garde du corps, sa vie sera terminée si l’un des nobles enfants est blessé. Mais alors une jeune femme qui prétendait être la malheureuse vilaine est venue.
Si la fille meurt, ne mourra-t-elle pas aussi ?

Avis

Razé est une orpheline qui est rentrée à l’armé à l’âge de 5 ans pour éviter de mourir de faim. Elle a amélioré sa capacité de magie de téléportation à un tel point qu’elle est devenue la meilleure soldate à un jeune âge. Elle a très vite grimpé les échelons pour devenir lieutenante-colonelle et gérer un groupe de soldat à l’âge de 15 ans. Elle a également obtenu le titre de Wolf Fang et fait partie d’un groupe de l’ombre qui sert le pays.
Alors qu’elle vit une vie de travail et de combat, elle est convoquée par le Premier ministre pour remplir une mission solo. Elle doit s’inscrire à l’Académie magique de Centrior Impérial pour protéger les jeunes étudiants aristocrates. Pour cela elle se fera passer pour une roturière boursière.
Mais Razé ne sait pas que tout ceci est un complot de ses supérieurs pour que la jeune fille vive simplement une vie d’étudiante simple et joyeuse, au lieu de combattre.
Toutefois, il s’avère qu’un véritable danger se prépare. Razé apprend que ce monde est un jeu otome grâce à Carna, la méchante de l’histoire. Elle comprend également qu’elle est un bug dans cette intrigue, car elle n’aurait jamais dû exister. Depuis qu’elle est rentrée dans l’académie tout le jeu se déforme alors qu’une autre personne tente de remettre le jeu en place quitte à détruire le bug qu’est Razé.

Razé est une fille qui a la mémoire de sa vie antérieure depuis toujours. Sa plus grande peur est de mourir de faim. C’est cette même peur qui l’a amené à devenir soldat dès son plus jeune âge. C’est une fille courageuse, sérieuse, déterminer, têtue et qui fait bien son travail. Au contact d’enfant de son âge, elle montre un côté moins adulte, montrant son sourire, riant. Elle tient ces amis en haute estime et veut les protéger.

The Female Soldier Has Been Told to Infiltrate the Imperial Magic Academy, LN, light novel, web novel, japon, japonais, roman, livre, aventure, otome game,
Au fur et à mesure de son séjour à l’académie, elle fait la rencontre des personnes du jeu otome, sans savoir au début que le monde est un jeu vidéo. Elle va rencontrer Carna, la fiancée du prince Ruben, et la vilaine du jeu. C’est justement elle qui informe Razé qu’ils sont dans un jeu. Elle remarque vite Razé, car elle ne devrait pas faire partie du jeu. Il y a également Folia qui est l’héroïne du jeu. Mais à cause d’un événement du passé causer par Razé tous les événements qui auraient dû avoir lieu dans l’académie n’apparaissent pas ou se déplacent sur quelqu’un d’autre.
En plus de cela, une organisation apparaît. Elle a l’air de vouloir créer les événements selon la chronologie d’origine et traiter Razé de bug.

Bref, l’histoire sort complément du contexte du jeu otome classique. Razé n’est pas une fille fragile ou une noble méchante cherchant à changer les événements. Razé est un personnage secondaire, voire tertiaire, qui n’aurait dû jamais exister. Elle est un peu un cheveu dans la soupe.
À ceci se rajoute le fait que Razé doit cacher son identité à ses amis et aux autres élèves. Elle doit survivre, sans montrer sa pleine puissance. Elle développe également beaucoup de sentiment vers ses amis, tout en sachant que dès que sa mission sera finie, elle ne pourra plus les voir.
L’auteur met donc en avant un personnage principal bien écrit, entouré d’amis tout aussi intéressants. L’histoire parle de politique, de l’armé, de maladie et la difficulté de ce monde, où Razé a dû se battre pour survivre, sans perdre son humanité.

The Female Soldier Has Been Told to Infiltrate the Imperial Magic Academy, LN, light novel, web novel, japon, japonais, roman, livre, aventure, otome game,

Conclusion

Ce web Novel, qui depuis est devenu un Light Novel, change des livres sur le thème des otome game. L’auteur ne se cache pas, Razé est puissante, intelligente, réactive, mais a également un cœur humain. Elle montre des moments de faiblesse, de joie et de la peur, tout en portant sur ses épaules d’adolescente beaucoup de responsabilités. Tellement qu’on se demande comment des adultes ont pu laisser un enfant rentrer dans l’armée et confier des missions aussi folles et dangereuses.
L’interaction entre les personnes est très intéressante, ainsi que le passé de Razé. L’histoire a des moments de joie, de terreur et de douceur. L’auteur peut d’un moment à un autre passé d’un événement chaleureux à une attaque, tenant en haleine le lecteur.
Un bon livre, qui mériterait d’être traduit en France.

Si vous avez des questions, un avis sur le Light Novel, ou que vous voulez juste en parler, n’hésitez pas à écrire un commentaire.

The Female Soldier Has Been Told to Infiltrate the Imperial Magic Academy, LN, light novel, web novel, japon, japonais, roman, livre, aventure, otome game,

Review : My Husband With Scholar Syndrome

Présentation

My Husband With Scholar Syndrome traduit grossièrement en français « Mon mari avec le syndrome de l’érudit » est un Web Novel chinois écrit par Grumpy Crab. L’histoire compte 77 chapitres + 8 extras et elle est complète.

La quatrième de couverture

« Mu Xiaoya a vécu vingt-six ans avant de soudainement apprendre qu’elle avait une maladie génétique. Il n’y avait pas de médicament pour la soigner, seule la mort l’attendait.
Avant sa mort, de nombreuses personnes sont venues la voir. Mais elle a été la plus impressionnée par Bai Chuan.
Bai Chuan était son voisin, un enfant autiste avec le syndrome de l’érudit.
À ce moment-là, son visage plein de cicatrices était désespéré : “J’ai étudié tous vos dossiers médicaux, mais je n’ai aucun moyen de vous sauver.”
Mu Xiaoya était abasourdi : “Tu es médecin ?”
Bai Chuan : “Je ne suis pas…” La maladie de Mu Xiaoya était une maladie génétique. À moins que le gène ne soit changé, il n’y avait aucune possibilité de guérir. Cependant, Bai Chuan était la seule personne qui a essayé de la soigner après qu’elle est tombée malade.
Mu Xiaoya : “Pourquoi veux-tu me guérir ?”
Bai Chuan : “Je veux t’épouser.”
Mu Xiaoya a ri : “Si vous m’épousiez, vous deviendrez bientôt un veuf.”
Bai Chuan a insisté : “Je — je veux t’épouser.”
Bai Chuan, qui a des problèmes pour s’exprimer, ne peut pas très bien expliquer ses émotions et il ne peut que répéter le mot encore et encore.
Plus tard, Mu Xiaoya meurt.
Mais quand elle se réveille, elle est revenue à l’été de son diplôme universitaire.
Bai Chuan : “Je… je veux t’épouser.”
Mu Xiaoya : “D’accord”.
Les étoiles dans les yeux de Bai Chuan étaient le plus beau paysage que Mu Xiaoya ait jamais vu dans sa vie.»

Avis

Mu Xiaoya est une jeune femme qui découvre qu’elle est atteinte d’une maladie génétique. Alors qu’elle meurt seule sur un lit d’hôpital, Bai Chuan apparait. Ce jeune homme, autisme et défiguré, veut soigner Mu Xiaoya. Mais il ne le peut pas, alors qu’il est arrêté par son grand frère, il demande à Mu Xiaoya de l’épouser. La même proposition, qu’il avait fait des années avant, mais qu’elle a refusée.
Après le départ de Bai Chuan, Mu Xiaoya est fortement marqué par lui. Alors qu’elle s’éteint, elle souhaite secrètement d’avoir dit oui, le jour où Bai Chuan l’a proposé.
C’est alors qu’un miracle a lieu, Mu Xiaoya se réveille pile ce fameux jour. Puis au lieu de dire non. Elle décide de dire oui, devenant la femme de Bai Chuan.
C’est alors que son avenir prend une tout autre route.

Mu Xiaoya meurt d’une maladie génétique et se réveille des années en arrière alors qu’elle vient d’avoir son diplôme universitaire en design. Elle fera trois grands changements dans sa vie. Elle dira oui à la proposition de mariage de Bai Chuan. Puis elle décidera de ne pas partir à l’étranger, pour profiter de sa famille. Et elle montera avec une amie une entreprise de design de chaussure.
Mu Xiaoya est bien consciente qu’elle va mourir, donc elle profite de chaque moment. Elle restera souriante, essayant de gérer Bai Chuan et de le rendre heureux.
Elle devra faire face à l’autisme de son mari, en apprenant à le gérer, communiquer avec lui et a accepté certains de ces comportements. Parfois c’est difficile pour elle, l’amenant à pleurer. Mais étant une femme forte et patiente, elle arrivera à relever les défis, tout en sachant que chaque jour la rapproche de sa fin.

My Husband With Scholar Syndrome, web novel, roman, review, avis, book, livre, Indonésien, romance,

Bai Chuan, dans le temps d’origine n’a pas épousé Mu Xiaoya, mais une autre femme, qui a été présentée par sa famille. Celle-ci mettra le feu dans la maison tout en enfermant notre héros pour avoir l’héritage. Bai Chuan survit, mais son visage sera gravement brulé. Quand il apprend que la femme qui aime va mourir, il deviendra fou. Il cherchera à la sauver, mais il est trop tard.
Quand Mu Xiaoya remonte le temps et choisit de l’épouser, il est l’homme le plus heureux du monde. Étant autisme avec le syndrome de l’érudit, son univers comprend les livres et Mu Xiaoya.
Il s’intéresse à elle, depuis son enfant, c’est la seule personne qui peut rentrer dans sa bulle. Malheureusement, en grandissant Mu Xiaoya, c’est moins intéressé à son voisin. Néanmoins, Bai Chuan a toujours pensé à elle.

Mu Xiaoya en épousant Bai Chuan, devra faire face à plusieurs épreuves. Mais ce sera également le cas pour Bai Chuan, qui devra apprendre à vivre avec sa femme. Par exemple elle devra faire face à ces tocs, ses crises et savoir comment les gérer.
Bai Chuan, devra apprendre à communiquer, montrer et expliquer ses sentiments, mais également à les comprendre.

C’est une belle histoire d’amour, ou deux personnages s’entraident et cherchent le bonheur. Le livre met bien en avant la difficulté de vivre avec un homme autisme. Il montre également la douceur de cet amour, pour eux, chaque petite chose positive est une victoire.
Toutefois, derrière cette belle histoire, la peur de Mu Xiaoya grandie de plus en plus avec l’inquiétude du lecteur. Plus elle aime son mari, plus elle a peur de mourir et le laisser seul.

Conclusion

C’est un bon roman d’amour, plein de douceur. Toutefois, l’auteur ne décrit pas très bien l’autisme, elle l’arrange selon l’histoire. Bai Chuan, guérie presque trop facilement grâce à l’amour.
Toutefois, il faut prendre ce livre pour ce qu’il est, un roman, une fiction. Il n’a pas comme objectif d’être réaliste. Néanmoins, il pourrait vous amener à vous intéresser à cette maladie rarement mise en avant dans les livres. Personnellement, je me suis beaucoup intéressée à l’autisme après la lecture de ce Web Novel.
Un bon livre, qui fait passer un bon moment. Si vous recherchez une histoire sans prise de tête, douce, mignonne avec des moments parfois tristes. Alors, lisez-le sans crainte.

Si vous avez des questions, un avis sur le Light Novel, ou que vous voulez juste en parler, n’hésitez pas à écrire un commentaire.