Menu Fermer

6 astuces pour vous aider à création d’un personnage

Créez des personnages principaux ou secondaires demande un certain travail. Surtout si vous voulez que les lecteurs s’y intéressent. Il existe plusieurs astuces pour vous aider dans cet exercice. En voici quelques-uns.

Astuce, conseil, écriture, écrivain, auteur, livre, roman, personnage, fiche, illustration, secondaire, principal, héros, histoire, intrigue,

Une astuce simple et indémodable, avoir un carnet sur soi, pour écrire les idées qui fusent dans votre tête. Mais aussi pour noter les moments du quotidien ou la personnalité d’une personne que vous avez croisée. Ainsi vous pourrez vous construire au fur et à mesure une base de données de personnages.
Si vous êtes plus à l’aise avec l’informatique, n’hésitez pas à remplacer votre carnet par votre téléphone portable.

Astuce, conseil, écriture, écrivain, auteur, livre, roman, personnage, fiche, illustration, secondaire, principal, héros, histoire, intrigue,

Un autre carnet, mais cette fois pour noter les noms et prénoms de vos personnages par ordre alphabétique. Barrez les noms dès qu’ils sont utilisés dans une œuvre. Vous pouvez également les souligner par code couleur pour les trier par prénoms féminins, masculins ou mixtes.
Vous pouvez aussi faire un dossier de liens internet sur votre portable ou ordinateur vers des sites de nom ou des générateurs. Le but étant de vous facilité la tache dans votre recherche et surtout de garder sous le coude, les noms que vous aimez.

Astuce, conseil, écriture, écrivain, auteur, livre, roman, personnage, fiche, illustration, secondaire, principal, héros, histoire, intrigue,

Un grand classique. Il permet de mettre dans une seule fiche toutes les caractéristiques de votre personnage, ainsi que son comportement et la nature de ses relations avec les autres personnages du roman. Il permet surtout de tout mettre au clair.
Si vous êtes du genre planificateur, c’est l’outil idéal. Vous n’avez plus qu’à regarder vos fiches pour savoir comment vos personnages devraient se comporter.

Astuce, conseil, écriture, écrivain, auteur, livre, roman, personnage, fiche, illustration, secondaire, principal, héros, histoire, intrigue,

Un point incontournable à faire lors de la création de votre personnage. Ça consiste à résumer la vie d’un personnage en dehors et pendant le livre. Cet exercice peut prendre plusieurs pages.
Il permet en outre de construire l’intrigue principale ou d’étoffer les intrigues secondaires reliées à certains personnages.
À utiliser si votre histoire est complexe et si vous avez beaucoup de personnages secondaires et d’intrigue.

Astuce, conseil, écriture, écrivain, auteur, livre, roman, personnage, fiche, illustration, secondaire, principal, héros, histoire, intrigue,

Une simple interview peut permettre de donner plus de présence et de vie à votre personnage. C’est un très bon exercice d’écriture. Ça permet de mettre plus au clair ses réactions et son caractère.
C’est différent d’une fiche de personnage qui permet plus de réfléchir au personnage en amont (physique, histoire, préférence…) alors que l’interview donne un aperçu plus vrai.
Faites l’interview comme un vrai journaliste ou un échange entre deux amis.

Astuce, conseil, écriture, écrivain, auteur, livre, roman, personnage, fiche, illustration, secondaire, principal, héros, histoire, intrigue,

Pour ma part, c’est la dernière chose que je fais. Mais d’autres auteurs ont besoin d’illustrer leur personnage avant de les décrire. Vous faites comme vous voulez. Le plus important, c’est de donner vie autrement à votre personnage par un dessin, ou même une photo. Cela permet d’imaginer plus facilement les traits et le physique d’un personnage. En plus, ça aidera lors de la conception future de la couverture.

Ou faire des recherches pour son livre ?

Pendant l’écriture de votre livre, il arrive que vous vouliez rendre votre histoire plus authentique. Soit pour plonger le lecteur dans votre univers ou pour rendre votre récit plus crédible. C’est le cas souvent dans les romans de voyage, les thrillers ou même la fantasy. Voici donc quelque endroit pour vous aidez à faire vos recherches.

Livre, roman, écrire, écriture, écrivain, planifier, rechercher, donnée, bibliothèque, personnage, histoire,

Maintenant grâce à internet, c’est bien plus rapide de chercher des informations. Il suffit de taper ce que vous voulez dans une barre de recherche pour trouver vos réponses.
Toutefois, par moments, il faudra approfondir votre rechercher, voir les rechercher dans une autre langue.
Internet ne veut pas dire que vous trouverez tout rapidement. En plus, il faudra également vérifier les sources, car internet peut parfois regorger d’information dépassée ou fausse.

Je vous conseille de chercher d’abord sur des sites comme Wikipedia.
Mais également de faire un tour dans des forums ou des pages facebook. Il existe aussi Google Livres, qui permet de fouiller dans les livres répertoriés grâce à la recherche de mots-clés.

Livre, roman, écrire, écriture, écrivain, planifier, rechercher, donnée, bibliothèque, personnage, histoire,

Il arrive que parfois ni texte ni livre ne permettent de raconter ou exprimer toute l’authenticité d’un métier, d’un événement ou d’un voyage. Le mieux, c’est d’aller voir directement un spécialité. Un e-mail peut faire l’affaire. Mais, il est plus recommandé de parler de vive voix. Beaucoup de personnes sont heureuses de partager leur histoire, leur expérience ou leur sagesse. Surtout que ça rajoute une certaine ambiance à votre livre.

Livre, roman, écrire, écriture, écrivain, planifier, rechercher, donnée, bibliothèque, personnage, histoire,

La bibliothèque, une ode au livre. Un lieu où vous pouvez trouver de nombreux ouvrage plus en vente ou oublier. Toutefois, il faut avoir une bibliothécaire qui connait bien son stock de livres. Seule, la recherche d’un livre devient une quête digne d’un roman de fantasy.

Livre, roman, écrire, écriture, écrivain, planifier, rechercher, donnée, bibliothèque, personnage, histoire,

Besoin de décrire un lieu, un paysage ou un sentiment. Il suffit parfois de faire le déplacement pour ressentir et mieux raconter ce que doit vivre votre personnage. C’est un moyen idéal pour que le récit ne soit pas vide où vous pourrez y conter les cinq sens éprouvés.
Toutefois, ceci peut avoir un certain cout.

D’où vient le cosplay ?

Si vous êtes allé au moins une fois dans une convention mangas, vous avez au moins vu une fois une personne déguiser en son personnage préféré. Vous vous êtes même posé des questions au sujet du Cosplay qui prend une place de plus en plus grande dans le monde de la pop culture, du manga, du cinéma et des romans. Voici tous les détails au sujet du Cosplay de sa création à aujourd’hui.

Cosplay, déguisement, zombie, manga, geek, pop culture, art, loisir, otaku, japon, Amérique, Europe, histoire, création, convention, festival, salon,

L’origine du Cosplay

Aussi étonnant que cela paraisse, le premier Cosplayeur ne vient pas du Japon, mais d’Amérique. Le premier Cosplayeur est apparu en 1939 lors de la World Science Fiction Convention (Worldcon), une convention sur la science-fiction. Un homme nommé, Forrest J Ackerman serait venu déguiser en homme du futur.

Mais c’est dans les années 70 à 80 que le Cosplay connaitra son paroxysme aux États-Unis grâce à Star Trek et Star Wars. Les nombreux fans de ces univers rendront hommage à leurs héros préfères lors des conventions ou festivals. Il y aura même le premier concours de Cosplay appellé la « Masquerade » qui réunira des Cosplayeurs de plus en plus nombreux au fils des années.

Cosplay, déguisement, zombie, manga, geek, pop culture, art, loisir, otaku, japon, Amérique, Europe, histoire, création, convention, festival, salon,

Le Cosplay arrive au Japon

Sachez que même si le Cosplay est né en Amérique, le terme Cosplay est quant à lui japonais. Il s’agit d’un mot associant « costume » et « playing » qui signifier : un loisir qui consiste à reproduire ou à porter le costume d’un personnage issu de la pop-culture et d’en adopter l’attitude en imitant ses poses.
C’est ailleurs lors d’une des conventions en Amérique qu’un journaliste japonais inventera le terme Cosplay.

Le Japon découvre le Cosplay au début des années 80 et ce loisir prendra une dimension incroyable. Les Japonais adorent et adhérent rapidement au phénomène. Contrairement aux Américains, les Japonnais font bien plus loin, ils se déguisent en personnages de mangas, de comics et même de jeux vidéo.
Tokyo est connu pour être le centre névralgique japonais du Cosplay. Les quartiers d’Harajuku et Shinjuku sont les plus populaires.
Pour les Japonais, le Cosplay c’est de l’art, voire un métier pour certains. Donc il est important pour eux que leurs costumes soient réalisés entièrement à la main. Le mimétisme dans la tenue et dans les postures est le but ultime. Ils doivent devenir le personnage qu’ils incarnent.

Cosplay, déguisement, zombie, manga, geek, pop culture, art, loisir, otaku, japon, Amérique, Europe, histoire, création, convention, festival, salon,

L’Europe découvre le Cosplay

Le Cosplay arrive plus tard en Europe, surtout en France en Allemagne et en Italie vers fin 90 et début 2000. Les Cosplayeurs européens sont aussi minutieux que les Japonais préférant créer eux-mêmes leurs costumes et en prenant soin d’être le plus fidèle possible à l’œuvre originale.
Les premiers concours de Cosplay font rapidement leurs apparitions. Où, il est demandé aux Cosplayeurs de monter sur scène pour présenter leurs créations et une performance scénique. Celle-ci peut prendre plusieurs formes telles que la reproduction d’une scène de l’œuvre originale, la création de scènes inédites ou encore de scènes parodiques et humoristiques.

Cosplay, déguisement, zombie, manga, geek, pop culture, art, loisir, otaku, japon, Amérique, Europe, histoire, création, convention, festival, salon,

De nos jours

Aujourd’hui, le Cosplay est un loisir qui se pratique dans le monde entier et dont chaque pays a ses spécificités. Il s’agit d’un évènement incontournable dans les salons, il peut se faire seul ou en groupe, pour le plaisir ou la compétition, qu’il soit acheté ou fait main.

Il a un tel succès, qu’en 2003, l’Allemagne, la France, l’Italie et le Japon sont invités à participer à la première édition du « World Cosplay Summit » à Nagoya. Ce concours deviendra plus tard la plus grande compétition de Cosplay au monde avec la participation de plus de 40 pays.
Le concours consiste à envoyer un binôme chargé de représenter son pays et concourir pour le titre de meilleurs Cosplayeur.
Sachez que la France a remporté le précieux titre de champion en 2007.

En plus des concours, il existe d’autres variantes du Cosplay, comme le zombie walk, initié en 2005 aux États-Unis. Le but est de se déguiser en mort-vivant et déambuler dans les rues. Le phénomène est tel qu’il est devenu mondial. Là encore le costume se transforme en véritable œuvre d’art avec plusieurs tendances qui se dessinent : le style militaire, la médecine, les costumes inspirés de certains films ou séries, ou encore le détournement de personnages de fiction en mode zombie.

Le Cosplay évolué s’en cesse grâce aux nouvelles technologies. L’imprimante 3D fait partie des machines qui ont permis de créer des costumes de plus en plus sophistiqués. Certains vont même jusqu’à inclure de l’électronique dans leurs Cosplay.
Bref, le Cosplay est devenu un art, un loisir, un plaisir. Mais surtout il réunit des passionnés qu’ils soient débutants ou professionnels.

Cosplay, déguisement, zombie, manga, geek, pop culture, art, loisir, otaku, japon, Amérique, Europe, histoire, création, convention, festival, salon,

Comment vaincre la page blanche ?

La page blanche, l’ennemi des écrivains. Quand ce moment arrive où vous fixez votre écran à la recherche d’un mot, d’une phrase pour continuer votre histoire. Mais peu importe, rien ne sort.
Pourtant il existe un moyen pour y faire face et surtout pour le surmonter.

Sachez qu’il y a plusieurs choses qui peuvent provoquer la page blanche. Mettre des mots sur ces difficultés qui vous bloquent peut vous aider à y faire face.
En voici une petite liste :
– Le manque de motivation et d’envie.
– La panne d’inspiration. 
– Le manque de confiance.
– Le stress.
– Le perfectionnisme.

Ecrire, écrivain, page, blanche, stress, inspiration, surmonté, évoluer, histoire, roman, livre, écriture, page blanche, blocage,

1 – Changer de projet

Parfois, le roman que vous écrivez est trop long, trop lourd. Vous pouvez même ressentir de la lassitude envers votre œuvre. Le mieux, passé à un autre projet, plus petit et surtout qui vous donne envie. Par moment, il faut peu pour que l’envie d’écrire revienne.

2 – Écrire dans le désordre

Vous ne voulez pas arrêter votre œuvre ni passer à autre chose. C’est juste une scène, une discussion, un passage qui vous bloque. Alors que votre cerveau a déjà écrit les scènes suivantes. Il y a d’autres solutions, sauter ce passage et passer à un moment de votre intrigue qui vous fait plus plaisir. De plus, si vous n’aimez pas la scène que vous écrivez, c’est qu’il faut peut-être y repenser. Si ça vous ennuie, ça ennuiera surement le lecteur.

Ecrire, écrivain, page, blanche, stress, inspiration, surmonté, évoluer, histoire, roman, livre, écriture, page blanche, blocage,

3 – Prendre l’air

Parfois, il faut prendre tout simplement l’air. Faire une promenade dans la nature, faire une sortie en famille. Bref, faites quelque chose qui vous changera les idées. Car un cerveau aéré permet de mieux écrire.

4 – Laisser reposer

Par moment, il faut prendre un peu de recule par rapport à son œuvre. Relisez-la et mettez-la de cote quelques semaines ou mois. Laissez votre cerveau se reposer, il travailla tout seul pour trouver de l’inspiration ou des solutions à vos problèmes. 

Ecrire, écrivain, page, blanche, stress, inspiration, surmonté, évoluer, histoire, roman, livre, écriture, page blanche, blocage,

5 – Stimuler sa créativité

Si vous manquez d’inspiration, le mieux est de stimuler votre créativité. La méthode la plus efficace est de s’inspirer de ce qu’il y a ailleurs. En lisant un livre, en écoutant de la musique, en regardant un film ou une série, regarder une exposition. Bref, il existe plein de choses à faire pour s’inspirer.
Vous pouvez également faire des activités créatives, comme de la peinture, du bricolage.

6 – Vivre des expériences

Il arrive que vous ayez une scène à décrire et à faire vivre à votre personnage qui vous échappe. Car vous ne savez pas comment la mettre en valeur. Alors, pourquoi ne pas la vivre ? Votre personnage fait de la poterie, du bateau, des courses de voiture. Pourquoi ne pas passer une journée pour expérimenter ces expériences. En la vivant vous pourrez mettre des mots sur les sensations, les sentiments qu’a ressentis votre personnage. En plus, ça rajoute de l’authenticité à votre récit.

Ecrire, écrivain, page, blanche, stress, inspiration, surmonté, évoluer, histoire, roman, livre, écriture, page blanche, blocage,

7 – Entrer dans une routine

Se créer une routine d’écriture peut vous obliger à écrire. Surtout si vous mettez un objectif, comme un certain nombre de mots à faire par jour. Si vous réagissez bien au challenge, ça pourrait vous stimuler. Mais dans d’autres cas, ça pourrait très bien vous provoquer du stress et créer une autre page blanche.

8 – Parlez avec un ami/collègue d’écriture/famille de votre œuvre

Parfois, il suffit de parler de son œuvre avec quelqu’un pour que certains problèmes se résolvent. Avoir un autre avis, une autre perspective peut vous aider lors de l’écriture d’une scène. De même avoir des encouragements fait le plus grand bien.
Écrire également avec un autre écrivain peut vous stimuler à écrire et à surmonter l’angoisse de la page blanche. Privilégiez une personne qui connaît votre style et votre genre, car il pourra vous faire des retours pertinents sur la qualité de votre roman.

Ecrire, écrivain, page, blanche, stress, inspiration, surmonté, évoluer, histoire, roman, livre, écriture, page blanche, blocage,

Fiche pour organiser l’intrigue de son roman

Une des plus grosses difficultés quand vous écrivez un livre c’est de s’organiser, surtout au niveau de l’intrigue. Plus un livre à un univers riche, plus l’écriture de son intrigue est compliquée.
Mais heureusement, il existe des moyens de s’organiser, sans y perdre la tête.

Pourquoi faire une telle fiche ?

Déjà pour pouvoir s’organiser et y voir clair. Car écrire un roman sans planifier l’histoire, tout en évitant de s’emmêler les pinceaux, c’est mission impossible. Puis ça permet de mettre ses idées aux clairs, de voir où toute l’histoire va, sans en perdre le contrôle lors de sa rédaction.

Puis surtout, ça permet de surmonter la page blanche. Un mal, que de nombreux auteurs feront face.
Le fait d’écrire brièvement et au clair l’intrigue chapitre par chapitre permet de surmonter ce problème. Vous n’avez pas le stress et la peur d’écrire entièrement votre livre. Ce n’est juste qu’un plan, une esquisse.

Fiche, organiser, planifier, plan, livre, roman, écrire, écriture, light novel, auteur, débutant, intrigue, histoire, Bullet journal, aide, planification,

Comment créer cette fiche ?

Le plus important est de séparer la fiche chapitre par chapitre. En laissant de la place pour lister le lieu, l’heure, les personnages qui participeront dans ce même chapitre. Puis laissez aussi une petite place pour noter les événements et intrigues principales qui vous aidera à écrire votre chapitre. Ces intrigues que vous ne pouvez absolument pas laisser de côté.

Vous pouvez faire cette fiche sur plusieurs supports, comme :
– Un tableau noir : pour l’avoir toujours en face de vous.
– Sur l’ordinateur, comme dans un fichier Word : pour pouvoir l’éditer rapidement et faire des sauvegardes.
– Sur des feuilles de papier : pour ceux qui aiment écrire à la main.
– Dans un cahier : pour le transporter où vous voulez.

Personnellement, je préfère la version cahier ou classeur, car j’aime écrire dehors ou dans un café. L’atmosphère est différente que dans un bureau. En plus, j’aime écrire à la main, je me sens plus inspirer. Mais ceci n’est que mon avis, chacun à ses préférences.
D’ailleurs, vous préférez écrire sur ordinateur ou à la main ?
Êtes-vous du genre à planifier ou tout faire d’une traite ?

Fiche, organiser, planifier, plan, livre, roman, écrire, écriture, light novel, auteur, débutant, intrigue, histoire, Bullet journal, aide, planification,

Organiser les intrigues de son roman avec un Bullet journal

Le mieux pour organiser son livre est d’utiliser un cahier du genre Bullet Journal. IL permet d’organiser son livre et de planifier ses journées. C’est facile à transporter et à personnaliser.
C’est pour cela que j’ai créé « le Bullet journal de l’écrivain » que vous pouvez retrouver sur Amazon.
Vous n’avez rien à faire, tous les tableaux et fiches sont faits, vous n’avez qu’à écrire, rayer et colorier selon votre humeur.
Vous verrez, ce recueil de votre livre deviendra très vite un indispensable.

Bullet journal, écrivain, écrivaine, auteur, livre, agenda, organisateur, planifié, créer, book, 2022,