Menu Fermer

Comment réussir la cuisson de vos gâteaux ?

En pâtisserie, il arrive parfois que la cuisson d’un gâteau ou d’un cake parte en cacahouète. La pâte se dégonfle à la sortie du four, la croûte du gâteau est brûlée alors qu’il n’a pas fini de cuire.
Bref, il existe plein de problèmes qui peuvent vous décourager. Toutefois, il y a des solutions.
Voici donc des astuces pour réussir la cuisson de vos gâteaux.

Gâteau, astuce, conseil, cuisson, four, lever, cuir, réussir, œuf, levure, sucre, sucre glace, ingrédient, méthode, fond, brûle, croûte, fine,

Pourquoi la pâte ne lève pas et retomber ?

Vous avez peut-être mis trop de levures. Beaucoup de gens pensent à tort que pour faire bien monter un gâteau, il faut mettre beaucoup de levures.
C’est faux. En fait, si votre gâteau retombe après cuisson, c’est que vous avez mis trop de levures. Il faut donc que la levure soit dosée très précisément, au gramme près. De plus, moins il y a de levures dans un gâteau, et mieux il se conserve.

Sachez quand même que ce problème n’est pas qu’imputé à la levure. Le fait que votre gâteau ne lève pas peut être aussi à un manque de protéine.
Ce sont les protéines qui viennent des blancs d’œuf, qui font tenir un gâteau. S’il y a un problème, c’est peut-être que la recette est mal dosée.
Donc un gâteau restera bien gonflé si la recette est bien dosée en levure et en protéines.

Comment rendre mon gâteau léger ?

Un truc tout bête, évitez de mettre du sel dans votre gâteau. En effet, le sel détruit les bulles d’air que l’on a emprisonné, et alourdit considérablement la préparation.

Comment faire pour que la croûte du dessus soit très fine et ne brûle pas ?

La première astuce est de remplacer le sucre semoule par le sucre glace.
En fait, ce sont les grains de sucre mal dissous qui en remontant à la surface font une croûte très épaisse et brûlée, alors que le gâteau n’est même pas encore cuit.
Pour cela, rien de tel que le sucre glace. Il permet au gâteau d’avoir une croûte très fine, qui ne brûlera jamais.

Une autre solution, c’est de lisser la pâte avec une spatule mouillée avant d’enfourner. C’est une astuce étonnante, mais qui marche.

Comment faire pour que la surface de mon gâteau ne soit plus fissurée ?

Aussi incroyable que ce soit, il faut faire comme pour la cuisson des macarons, et placer le moule à gâteau sur deux plaques de pâtisserie.
Les deux plaques ralentiront la cuisson du gâteau, empêcheront le fond de brûler, et participeront au développement harmonieux de la pâte.

Gâteau, astuce, conseil, cuisson, four, lever, cuir, réussir, œuf, levure, sucre, sucre glace, ingrédient, méthode, fond, brûle, croûte, fine,

Comment faire pour que le gâteau lève de façon uniforme ?

Une vieille astuce de grand-mère. Il suffit d’emprisonner du papier essuie-tout imbibé d’eau froide dans une bande de papier aluminium. Celle-ci enveloppera le contour extérieur de votre moule à gâteau. Toutefois, il faudra le placer avant une heure au congélateur.
Cette méthode permet de créer une cuisson uniforme du gâteau. L’extérieur du gâteau ayant tendance à cuire plus vite, car il est au contact direct avec le moule qui chauffe à cause du four. En ayant, une bande très froide celle-ci ralentit la cuisson de l’extérieur du gâteau.

Comment faire que les pépites ou fruits ne tombent pas au fond du gâteau ?

Pour éviter ça, rien de plus simple. Il suffit de fariner les pépites de chocolat ou tout autre ingrédient sec avant de les incorporer à la pâte.
Mais attention, on ne farine pas avec de la farine en plus, on se sert uniquement de celle qui est prévue pour la recette. Pour cela on met les ingrédients dans toute la farine avant d’incorporer cette dernière à l’appareil.

Pourquoi faut-il que des ingrédients soient à température ambiante ?

Beaucoup de gens ne croient pas qu’avoir des ingrédients à température ambiante soit essentiel dans une recette.
En fait, c’est faux. Les ingrédients à température ambiante sont essentiels. Ils aident la pâte à être plus homogène, car les ingrédients vont mieux s’amalgamer.

Le beurre se mélange mieux s’il est un peu mou. Dans le cas où vous avez oublié de le sortir, pas de panique, utilisez le micro-ondes par tranches de 10 secondes et puissance minimum.
De même, des œufs tempérés montent mieux en neige et se mélangent également mieux à la pâte.

D’autres petits conseils de base

Voici une liste de petits conseils et astuces que tous pâtissiers débutants doivent savoir :
– Mesurez toujours avec une balance tous les ingrédients avant de commencer.
– Préchauffez le four avant de cuire. Pour éviter des mauvaises surprises, vérifiez parfois si votre four est bien réglé, à l’aide d’un thermomètre.
– Beurrez et farinez toujours votre moule pour éviter un démoulage catastrophique.
– Pour beurrer le moule, employez du beurre ramolli, pas fondu, en prenant soin de bien couvrir le fond et les parois. Ajoutez un peu de farine pour couvrir le moule, en tapant les côtés et en tournant le moule pour permettre plus facilement l’adhésion de la farine sur le beurre.
– Utilisez un moule de la dimension précisée dans la recette ou un moule de superficie équivalente.
– Surtout, n’ouvrez pas la porte du four pendant la première moitié de la cuisson, afin d’éviter qu’un coup de froid ne fasse dégonfler votre gâteau. 
– Pour en vérifier la cuisson, insérez la pointe d’un couteau au centre du gâteau. Celui-ci est cuit lorsque le couteau en ressort propre.

Gâteau, astuce, conseil, cuisson, four, lever, cuir, réussir, œuf, levure, sucre, sucre glace, ingrédient, méthode, fond, brûle, croûte, fine,
No votes yet.
Please wait...

Vous aimerez peut-étre...

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.