Menu Fermer

C’est quoi un Webtoon ?

Depuis peu, en plus des Light Novels, un nouveau type de média asiatique vient d’arriver en France. Je parle des Webtoons, ces Bandes dessinées, qui remplissent nos écrans pour notre plus grand bonheur.
Mais quelle est son origine ? Son histoire ?
Je vais donc vous présenter plus en détail les Webtoons.

Webtoon, webcomic, webmanga, japon, coréen, chinois, BD, bande dessinée, plateforme, éditeur, France, français, numérique, portable, bulle, dessin, style,

Le Webtoon

Il faut déjà savoir que le terme Webtoon est une contraction de deux mots anglais, « website et cartoon ».  Comme le suggère son nom, c’est une bande dessinée numérique venant de Coréen du Sud, aussi appelé manhwa.
Mais ce serait réducteur de penser qu’il n’est rien d’autre que la mise à disposition en ligne de bandes dessinées traditionnelles. Car le Webtoon a comme les mangas et les comics des codes bien précis.
Les dessins doivent être en couleurs, avoir un format en « scrolling » (lecture verticale de haut en bas). Avoir également des cases rectangulaires pour être adaptés aux écrans Smartphones et une frontière floue entre cases et caniveaux.
Le Webtoon est destiné à un public de jeunes adultes et adolescent. Mais surtout à un public connecté.Car le Webtoon se lit surtout sur les téléphones portables, sur les tablettes et sur l’ordinateur.

Le Webtoon est apparu en 2003, grâce au portail web coréen Daum qui a créé un service en ligne de publication de BD. Il sera suivi par Naver en 2004. À partir de là, le marché n’a fait qu’évoluer, au point d’arriver en France et en Amérique.
Le succès est tel qu’en Corée du Sud, plus de 3 millions d’utilisateurs coréens ont payé pour accéder à des Webtoons en ligne. De plus, 10 millions d’utilisateurs en lisent gratuitement sur internet.
En 2021, le marché de la bande dessinée en ligne coréenne représente près de 1,2 milliard d’euros de chiffre d’affaires. Ce qui prouve que les Webtoons plaisent.

Comme les mangas, les Webtoons sont publiés, un chapitre à la fois sur leur plateforme respective. L’auteur de la BD signe souvent un contrat d’exclusivité. Ce qui permet à la plateforme à être le seul détenteur des droits de diffusion. Si le Webtoon est un succès, la plateforme est gagnante.
Certains Webtoons sont tellement populaires, qu’ils ont la chance d’être publiés en version papier. Souvent la mise en page du Webtoon est modifiée pour ressembler à une Bande dessinée, pour permettre au lecteur de mieux lire ce type de format.

Webtoon, webcomic, webmanga, japon, coréen, chinois, BD, bande dessinée, plateforme, éditeur, France, français, numérique, portable, bulle, dessin, style,

Y a-t-il une différence entre les Webtoons coréens, japonais, chinois… ?

La différence est plus au niveau du terme qui est employé pour désigner le Webtoon, que le fond.
En fait, le Webtoon est un webcomics. Soit une bande dessinée publiée non pas en format papier, mais en ligne, directement sur Internet.
Il existe deux termes, le Webtoon et le webmanga.
Le Webtoon est un type de webcomic fait pour la publication sur internet, avec ces propres codes (voir plus haut).
–  Le webmanga est un type de webcomic, qui reprend les codes graphiques et les genres du manga « classique » (shōnen, shōjo, etc).

Pour les plus puristes, certains n’appelleront pas un Webtoon, un Webtoon s’il n’est pas dessiné et écrit par un Coréen. De même pour un Webmanga s’il n’est pas fait au Japon.
Toutefois, ce sont bien les codes graphiques qui caractérisent une bande dessinée. Pas le fait que l’auteur soit né dans tel ou tel pays.
Il n’a donc pas de réelle différence entre les différents pays asiatiques, à part peut-être dans le genre d’histoire. Quelque pays préfère certains thèmes que d’autres. Comme les Isekai pour le japon, les romances médiévales pour le Coréen du sud, ou les mondes Xianxia pour la chine.
Mais que ce soit Webtoon, Webcomic ou Webmanga, ils font tous référence à une BD en ligne qui adopte un format « scrolling ».

Webtoon, webcomic, webmanga, japon, coréen, chinois, BD, bande dessinée, plateforme, éditeur, France, français, numérique, portable, bulle, dessin, style,

La place des Webtoons en France

Pour le moment le marché du Webtoon en France est en plein essor. De nombreuses plateformes viennent d’apparaitre, offrant la possibilité de lire des Bandes dessinées gratuitement ou en payant. Certains sites vont même jusqu’à permettre de publier son propre Webtoon.
Mais pour le moment, il y a plus de choix sur les plateformes étrangères, qui traduisent les Webtoons en plusieurs langues comme le Français.
Toutefois, ce marché est vaste, ils existent de nombreuses Bandes dessinées qui n’ont pas atteint notre pays et qui demandent à être traduite. Bref, de nombreux éditeurs risquent d’immerger dans les années à venir. Car il y a une grande demande pour ce genre de format.
En plus, certains éditeurs ont eu l’idée de publier en version papier des Webtoons, pour permettre de faire connaître le genre. Ce qui démontre que le Webtoon pourrait bien gagner une place sur nos ordinateurs, mais également dans nos étagères.

Webtoon, webcomic, webmanga, japon, coréen, chinois, BD, bande dessinée, plateforme, éditeur, France, français, numérique, portable, bulle, dessin, style,

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *