Menu Fermer

Spoiler Remarried Empress – Chapitre 317 à 319

Voici les résumés des chapitres 317 à 319 de Remarried Empress.

Chapitre 317

La première chose que dit Sissi à Mote, c’est que Mote est une princesse. Sissi regarde l’expression de Mote et comprend qu’elle était déjà au courant. Sissi explique alors que vu le comportement de Sovieshu, il doit beaucoup aimer Mote. Mais elle comprend que son amie ne veut pas reprendre sa place de princesse.

Satisfaite, Sissi explique à Mote qu’elle ne rentre pas chez ses parents adoptifs. Elle voyagera avec une camarade, qui lui ressemble beaucoup. Elle ne va pas également rechercher ses parents biologiques activement.
Après ça, Sissi salue Mote et part. Mote sourit en voyant son amie partir. Elle est sûre qu’elle ira bien. Toutefois, quelques larmes coulent des yeux de Mote, qui se rappelle le bon vieux temps. Elle se calme, puis prend une décision.

Mote va de nouveau voir Lari. Hélas, Lari n’a toujours pas de réponse à lui donner. Mote la rassure, elle n’est pas là pour ça. Mote est ici pour dire au revoir.
Mote a décidé de partir vers l’empire d’Orient pour devenir chevalière. Elle passera le concours non pas en tant que fille de Sovieshu, mais comme simple roturier. Elle cachera son identité.
Lari essaye de lui expliquer que ça sera dur. Mote avoue qu’elle sait qu’elle rencontrera des gens qui seront contre elle. Mais elle veut essayer, sa mère, une esclave, est bien devenue une impératrice. Elle va sûrement y arriver, en se relevant encore et encore.

Lari avoue alors à Mote qu’elle deviendra l’impératrice de l’empire d’Orient. Donc à la fin, ils se reverront. Lari demande même à Mote de devenir capitaines des chevaliers avant son arrivée. Mote relève le défi, disant qu’elle y arrivera.
Mote pose alors maladroitement un genou à terre. Lari tout aussi maladroite fait la cérémonie de chevalier. Ainsi Mote devient le premier chevalier de Lari.
Lari offre ensuite l’épée qu’elle a achetée au marché noir à Mote. Les oreilles rouges, Lari encourage Mote. Mote tout en tenant fermement l’épée, hoche la tête avec un large sourire.

Le lendemain, la famille de Navier, celle de McKenna, Masters et Koshar dînent ensemble. Navier interroge sa fille qui a été silencieusement pendant tout le repas. Elle s’inquiète que Lari soit malade à cause du comportement du jeune dragon.
Lari avoue alors qu’elle cédera le trône de l’empire d’Occident à son frère, vu qu’elle deviendra l’impératrice de l’empire d’Orient. Sous le coup, les yeux de Kai deviennent ronds comme des soucoupes.

Aussitôt, Heinley demande à sa fille pourquoi elle a changé d’avis. Lari explique que son frère est apte à devenir un grand empereur. En plus, elle ne veut pas créer de problème à sa mère en prenant la place de celle-ci. Toutefois, Lari explique qu’elle ne brisera pas ses rêves.
Elle veut devenir l’empereur de tous les pays par ses propres moyens. La conversation terminée Lari mange son dessert.

Pendant ce temps, Yong-Yong est anxieux. Quand, Lari sort de table, il lui court après et lui demande si elle a changé d’avis à cause de lui. Lari dit qu’un seul homme ne peut pas changer ses rêves. Yong-Yong croit alors que Lari à plusieurs hommes. Commence alors une dispute amicalement entre les deux. Mais à la fin, Lari demande au jeune dragon de ce fiancé.

À la fin du repas, Heinley demande conseil à Navier au sujet des paroles de Lari. Navier avoue qu’elle est heureuse de voir sa fille grandir. Mais elle est triste de voir son bébé essayer de quitter le nid si vite.
Heinley, demande alors à Navier de se concentrer plus sur lui, vu qu’elle n’a pas besoin de surveiller les enfants maintenant. Navier refuse, en disant qu’elle doit toujours s’occuper de la coalition et du pays.
Toutefois Navier, avoue que sa priorité numéro un est Heinley et le restera. À cet aveu, Heinley se réjouit et embrasse sa femme. Les deux s’avouent alors mutuellement qu’ils s’aiment.

Spoil, spoiler, Remarried Empress, web Novel, résumé, chapitre, light Novel, roman, coréen, Navier, Rashta, impératrice, empereur, divorce, Sovieshu, Lari, Kai,

Chapitre 318

On se retrouve avec une série de chapitres qui présentent Rashta si elle n’avait pas pris les mêmes décisions. Bref c’est un monde alternatif.

Alors que Rashta porte un panier de lessive, elle regarde un portrait irréaliste. Elle se demande ce que pensait le peintre en faisant ce tableau.
D’un coup, Lebetti appelle froidement Rashta. Elle l’accuse d’être dans sa chambre pour essayer de la voler. Rashta s’excuse, disant qu’elle admirait juste la peinture et qu’elle la trouve belle.
Lebetti avertit Rashta et la fait sortir de sa chambre. Rashta proteste derrière la porte et part.

Rashta regarde ses mains pleines de crevasse et de cicatrice. Elle soupire, se disant que la princesse ne doit sûrement pas avoir de blessure à la main. Oui, les personnages de conte de fées vivent juste dans la joie et le bonheur.
Soudainement, Allen interpelle doucement Rashta. Il lui donne alors une boîte de pommade, pour que Rashta soigne ses mains. Rashta le remercie et accepte le cadeau.

Allen s’excuse à la place de sa sœur, disant que celle-ci est fan de l’impératrice, donc elle se met en colère quand ça touche le sujet. Rashta comprend. Elle avoue qu’elle veut voir la princesse (c’est comme ça qu’elle appelle Navier).
En voyant le visage maussade de Rashta, Allen lui demande pourquoi elle aime tant l’impératrice. Rashta répond que c’est parce que l’impératrice est juste. L’impératrice est comme un personnage de conte de fées. Elle doit avoir le cœur large. Ça doit être bien d’être à ses côtes. De recevoir son amour.

Les autres femmes esclaves ont pris la crème à Rashta. Il n’en reste plus. Rashta voudrait dire que c’est le sien, mais elle n’a pas la seule à travailler dur. Donc elle comprend qu’elle doit partager.
Sa pause à peine commencée, Rashta doit repartir travailler.
Rashta entend alors les servantes parler entre elles de la comtesse voisine et des maîtresses de son mari. Elle apprend ainsi que la comtesse n’est pas jalouse et que les maîtresses l’appellent même sœur (d’où le fait que Rashta essayait d’appeler Navier : « sœur »).

C’est l’anniversaire de Rashta, mais elle doit quand même travailler. Elle n’aura pas de félicitation ni de cadeaux.
C’est alors qu’Allen apparaît et offre à Rashta un petit cadre avec une image de l’impératrice. Rashta est folle de joie. Allen explique que c’est une édition limitée et que c’est son cadeau d’anniversaire. Heureuse, Rashta le remercie sincèrement.
Rashta a placé le cadre à côté de son lit. Rashta va souvent voir le portrait en racontant tous ses malheurs au tableau comme si elle parlait à une amie.

Malheureusement, un soir, le cadre disparaît. Rashta le recherche. Puis elle apprend d’une collègue qu’une bonne de Lebetti la prit. Rashta ne comprend pas pourquoi, mais court tout de suite vers la chambre de Lebetti.
En pleure, Rashta supplie Lebetti de lui rendre son image. Lebetti explique que le tableau a été acheté avec l’argent de sa famille, donc c’est à elle. Lebetti insulte Rashta et ferme aussitôt la porte.
Mais Rashta met sa main entre la porte et le cadre criant de douleur. Lebetti lui demande si elle va bien et semble être inquiète. Quand soudain, le père de Lebetti apparaît, demandant ce qu’il se passe.
Bien sûr l’homme ne réfléchit pas et gifle Rashta. Il lui dit de partir et que demain elle n’aura rien a mangé.

Les yeux de Rashta lui font mal tellement elle a pleuré. En plus elle est affamée, elle n’a plus de force. Heureusement, elle n’a pas à travailler quand elle est punie.
Rashta dessine alors un portrait de Navier avec ses doigts sur le mur. Lebetti la surprend et lui demande d’arrêter. Puis, Lebetti explique qu’elle est venue, car elle s’inquiétait de l’état des doigts de Rashta. Mais en voyant que Rashta va bien, Lebetti efface les dessins de colère et part.
Rashta en voyant ça, verse de nouveau des larmes.

Un serviteur qui avait avoué à Rashta vient vers elle. Il lui explique que comme le maître l’aime elle pourrait être une noble dame. Rashta refuse. Mais le serviteur la regarde en disant que vu ses vêtements et son état on dirait qu’elle l’a déjà fait. (Il sous-entend que le maître a déjà couché avec Rashta).

Rashta se retrouve devant un médecin avec la cheville blessée. On se retrouve au moment où Sovieshu a trouvé Rashta pris dans un piège à loups et l’a sauvé.
Sovieshu regarde le bandage de Rashta et demande qu’on appelle la comtesse Eliza. Sovieshu explique que, pour éviter les rumeurs, il confie Rashta à Navier. C’est elle qui prendra soin de la jeune fille.
En entendant le mot « impératrice ». Rashta comprend qu’elle va rencontrer son idole, mais qu’elle a aussi devant elle l’empereur. Il est comme les princes dans les contes de fées.

Soudainement, Navier apparaît. Rashta est sous le choc. Elle a envie de pleurer de joie. Devant elle se présente la personne qu’elle a toujours voulu rencontrer. Rashta se force à ne pas pleurer pour ne pas être détestée par l’impératrice. Elle sourit et se présente à l’impératrice.

Spoil, spoiler, Remarried Empress, web Novel, résumé, chapitre, light Novel, roman, coréen, Navier, Rashta, impératrice, empereur, divorce, Sovieshu, Lari, Kai,

Chapitre 319

Pendant que Sovieshu et Navier mangent, l’empereur pose des questions au sujet de la santé de Rashta. Navier le rassure aussitôt, disant qu’elle a été bien traitée par un médecin.
Sovieshu demande alors à Navier d’accepter Rashta comme servante. Navier remarque que Sovieshu est bizarre. Elle lui demande alors pourquoi il était dans un terrain de chasse si éloigné. Sovieshu répond doucement qu’il avait quelque chose à penser. Navier comprend que l’empereur n’en dira pas plus et n’insiste pas.

Alors que le dîner est fini et que Navier part, Sovieshu demande à Navier comment elle va. Navier le rassure. Sovieshu semble déçu par cette réponse et demande à sa femme de ne pas trop travailler. En voyant la réaction de Sovieshu, Navier a envie de le secouer et comprendre à quoi il pense.

Navier joue avec ses femmes de chambre aux échecs. Elle demande alors à la comtesse Élisa comment va Rashta. Celle-ci explique que la jeune fille suit le traitement et va de mieux en mieux. Navier lui demande de demander à Rashta si elle a un endroit où revenir. Si ce n’est pas le cas, elle voudrait faire de Rashta une servante.

Rashta a répondu qu’elle n’avait pas de maison et a demandé à travailler dans le palais. Navier est si occupée qu’elle ne pense plus à Rashta, jusqu’à un fameux jour. Navier voit Rashta se faire gronder par une bonne.
Navier intervint, demandant ce qui se passe. La bonne explique poliment que Rashta a insulté un chevalier. Rashta se défend tristement et dit les gros mots qu’elle a dits.

Navier lui demande alors pourquoi elle a dit ça. Rashta répond que le chevalier la harcelait, disant qu’elle était une femme utilisée puis jeter par l’empereur.
Navier lui répond qu’elle aurait dû dire ça aux autres bonnes, ainsi une plainte aurait été déposée. Rashta répond qu’elle n’aurait rien pu faire, car elle ne sentant pas bien avec ses collègues.
Navier est en colère contre le chevalier arrogant, elle va même enquêter sur son cas. Navier rassure Rashta et lui demande de venir lui parler si un tel événement a de nouveau lieu.

Quelques jours plus tard, Rashta se bat de nouveau, mais avec une servante cette fois. Navier regarde la dispute de loin avec ses femmes de chambre. Elle comprend que les deux femmes parlent d’elle.
En fait, elles complimentent Navier, mais ne sont pas d’accord sur un point. Rashta est sûre que l’impératrice ne va pas aux toilettes. Alors que la bonne dit que si, vu que Navier est humaine.
À la fin, Rashta insulte tellement la bonne que celle-ci rend les arme et fuit. Les femmes de chambre, après avoir assisté à ça, n’arrêtent pas de charrier Navier au sujet des toilettes.

Alors que Navier boit le thé dehors et que Rashta apprend à servir le thé, un oiseau doré apparaît. C’est Heinley, qui bien sûr donne une lettre à Navier. La fameuse première lettre qui créa leur premier échange.
Alors que Navier lit la lettre et répond à celle-ci. Rashta dit qu’elle trouve l’oiseau étrange et tente d’avertir Navier. Puis soudainement, Rashta étrangle l’oiseau, les bonnes l’arrêtent. Rashta est obligée de lâcher l’oiseau qui s’envole sur le coup.
Navier gronde gentiment Rashta. Celle-ci s’excuse.

Au loin, l’oiseau doré prend forme humaine. Mckenna remarque que le visage de Heinley n’est pas bien et lui demande ce qui ne va pas. Heinley explique alors sa mésaventure avec la servante aux cheveux argentés.

Spoil, spoiler, Remarried Empress, web Novel, résumé, chapitre, light Novel, roman, coréen, Navier, Rashta, impératrice, empereur, divorce, Sovieshu, Lari, Kai,

boutique, peluche, livre, roman, light novel, recette, sac, fashion, jeux vidéo, pop culture
alter reality, horreur, monstre, roman, light novel, français, histoire, futur, combat, jeux vidéo

image_print

Spoiler Remarried Empress – Chapitre 314 à 316

Voici les résumés des chapitres 314 à 316 de Remarried Empress.

Chapitre 314

Sissi se réveille un peu confuse. Elle se rappelle avoir été percutée par un véhicule. C’est alors qu’elle remarque qu’elle est dans un lit, dans une pièce luxueuse. Son corps lui fait pas trop mal. Elle se lève du lit, puis, dès que ses pieds touchent le sol, une douleur aiguë lui parcourt tout le corps. Elle ne peut pas marcher.

C’est alors qu’une femme de chambre apparaît. Elle la salue et part aux questions de Sissi. Un homme et une femme entrent dans la chambre. Ils s’excusent aussitôt. En fait, c’est le chariot de leur fils qui l’a percuté. Mais ils ont tout fait pour la soigner.
Le couple amical demande à Sissi de rester le temps qu’elle guérit. Ils vont également appeler de nouveau le médecin pour vérifier son état.

Navier accueille ses enfants et les embrasse fort. Navier leur pose des questions sur leur séjour à l’empire d’Orient. Quand un coup les jumeaux avouent que le duc Littheang est ennuyeux. Navier inquiète, leur demande ce qui s’est passé.

Navier réfléchit en regardant par la fenêtre, alors que Heinley joue avec ses cheveux. Celui-ci s’inquiète du silence de sa femme. Navier avoue qu’elle a appris que ses enfants détestaient le duc Littheang. Toutefois, ils ne lui ont pas dit pourquoi, ce qui la tracasse.
D’un coup, Laura dérange le couple, disant qu’un bouquet de fleurs vient d’être livré à l’impératrice. Par contre, il n’y a pas le nom de l’expéditeur. Navier est curieuse à ce sujet et interroge son mari.
Heinley, en voyant sa femme heureuse, est jaloux. Il avoue alors sournoisement que le bouquet vient de lui. Navier n’est pas convaincue par l’aveu de Heinley. Celui-ci embrasse Navier sur le front et fuit.

Heinley appelle aussitôt McKenna. Il lui demande qui a envoyé le bouquet de fleurs. McKenna est confus. Heinley avoue alors que le bouquet n’est pas de lui. Comme personne ne sait qu’où il vient, il va donc s’attribue le mérite.
Bref, Heinley demande qu’on retrouve le propriétaire des fleurs et de le dédommager. Ainsi, il aura en quelque sorte « acheté » le bouquet de fleurs.

McKenna est prés à dire que Heinley fait une arnaque, quand il remarque Lari. Heinley remarque également sa fille. Heinley tente de cacher sa bêtise à sa fille. Lari ne dit rien et trouve même l’idée de provoquer de la jalousie géniale.
Heinley demande alors à Lari de garder le secret. Lari part avec un drôle de sourire sur le visage.

McKenna s’exclame, disant que Lari a le même sourire que quand Heinley à de mauvaises idées.
Heinley accuse McKenna de trouver Lari sournoise. McKenna se défend.
Alors que les deux hommes se disputent, Lari murmure qu’elle trouve sa mère géniale de rendre son père jaloux juste avec un bouquet de fleurs.

Navier est heureuse, tout en tenant le bouquet de fleurs dans ses bras. En fait, le bouquet était un cadeau surprise pour Heinley. Mais en voyant son mari être si jaloux et mignon, elle n’a pas pu s’empêcher de le taquiner.

Lari, en voyant ses parents, a compris que l’amour nécessite parfois des disputes. Elle réfléchit alors à un moyen de rendre le jeune dragon jaloux. Elle pense soudainement que le dernier fils du duc Littheang pourrait être utile.

Navier et sa famille dînent ensemble avec Dolsey, McKenna et Yong-Yong. Bizarrement, tout le long du repas, Lari ignore le jeune dragon.
Arrivée au désert, Lari lâche une bombe, elle avoue qu’elle a reçu une proposition de mariage du fils Littheang et qu’elle va peut-être accepter. Bien sûr Heinley refuse haut et fort. Même McKenna est contre.
Navier observe bien sa fille qui semble décidée à se marier. Mais elle comprend que Lari fait ça exprès pour attirer Yong-Yong. Hélas, le jeune dragon ne montre aucune réaction et mange calmement son gâteau.
C’est alors que Kai et Navier tentent d’aider Lari. En montrant que si elle épouse cet homme, Yong-Yong ne verra plus Lari. Ils leur demandent même son avis.
Mais Yong-Yong reste de marbre, disant que c’est à Lari de décider.

Pendant plusieurs jours Sissi a été soignée. Elle a également appris où elle est, chez le duc Littheang.
Elle sait que personne ne viendra la chercher, surtout la vicomtesse Verdi. En partant, Sissi lui a laissé une lettre, lui expliquant tout.
Sissi se demande quand elle sera guérie. C’est alors que Cheryl, le fil aîné, frappe à sa porte. Il vient tous les jours voir Sissi, il est doux et gentil. C’est alors que Cheryl lui demande si elle est la princesse, la fille de Rashta.

Sissi lui demande pourquoi il pose la question. Cheryl avoue que son père veut qu’elle épouse son petit frère. Sissi explique alors qu’elle n’est pas une princesse. Que comme elle lui ressemble, l’empereur a cru que c’était elle. Mais elle est un faux.
Le second fils du duc, qui écoute derrière la porte et choqué par cette révélation.

Spoil, spoiler, Remarried Empress, web Novel, résumé, chapitre, light Novel, roman, coréen, Navier, Rashta, impératrice, empereur, divorce, Sovieshu, Lari, Kai,

Chapitre 315

Rail va donc aussitôt informer son père que la fille qu’il a soignée n’est pas la princesse déchue. Au début, le duc Littheang n’est pas convaincu, mais, devant les arguments de son fils, il doit admettre d’avoir pris la mauvaise fille.
Il apprend également de son fils que Sissi est amie avec la vraie princesse. Le duc a alors une idée.

Sovieshu a été soigné par Evelyn et depuis ne sort plus de sa chambre. Il va seulement dans le jardin où il a croisé Mote la première fois.
Alors qu’il réfléchit dans ce même jardin, un chevalier vient et lui dit que la vicomtesse Verdi veut le voir. Sovieshu refuse au début, mais, vu l’état d’urgence décrit par le chevalier, il accepte.
Ainsi Sovieshu apprend que Sissi a fui. Verdi donne alors la lettre qu’a écrite Sissi. En la lisant, Sovieshu est choqué de voir que la jeune fille a compris toute la situation juste en regardant son expression.

C’est ainsi que Sovieshu a enquêté sur l’état de Sissi. Avec ses chevaliers, il a appris que Sissi était chez le duc Littheang. Aussitôt, il a demandé à récupérer Sissi, s’attendant à un plan tordu de la part du duc. Mais étonnamment, il a rendu Sissi sans problème.
Quand Sovieshu revoit Sissi, il est un peu gêné. Sissi lui apprend alors que le duc recherche également la princesse déchue. Ces mots auront de grandes répercussions sur Sovieshu.
Il comprend que le duc veut que son fil épouse sa fille. Sovieshu ne le veut pas. Il détestait déjà l’idée que Lari l’épouse, alors sa fille, c’est NON. Il veut que Mote vive la vie qu’elle souhaite.

Sovieshu fait appel au duc Littheang. Il l’avertit directement de ne pas chercher sa fille. Sur le coup, le duc est surpris. Toutefois, il tente de convaincre Sovieshu du bien fondé de chercher la princesse. Sovieshu refuse fermement, disant qu’il cherchait son enfant juste pour voir son état et non pour en faire une princesse.
Le duc recule, acceptant de ne pas chercher Mote. Mais Sovieshu sait qu’il ment. Il décide donc de le confiner dans le palais.

Hélas, Sovieshu s’inquiète, il a peur que les subordonnés du duc agissent et répandent des rumeurs. Ce qui ne loupe pas. Quelque jour plus tard, le marquis Karl rapporte que beaucoup de gens se posent des questions et recherchent la princesse. La rumeur viendrait de la maison du duc Littheang.
Le marquis Karl demande alors ce qu’il doit faire. Sovieshu en colère réfléchit. Le duc a échangé les bijoux, il a tenté de tuer Kai et maintenant il veut faire du mal à sa fille. Sovieshu n’a plus le choix, il doit agir.

À ce moment, Mote a enfin réussi à rencontrer Lari grâce à Keldrek. Malheureusement, en ce moment, Lari n’est pas en étant émotionnellement. Voyant que Yong-Yong ne réagit pas, elle est très perturbée. Donc quand Mote lui dit son identité, Lari a le cerveau embrouillé. Mote a peur d’être détestée. Heureusement, Lari ne semble pas la rejeter. Elle lui demande juste du temps pour réfléchir et qu’avant ça elle a des problèmes à régler.
Mote part, Lari va dans sa chambre. Elle sait qu’elle veut garder Mote à ses côtés. Mais elle s’inquiète de savoir si elle doit garder l’identité de Mote secrète ou non par rapport à sa mère.

McKenna voit bien que Yong-Yong ne se sent pas bien. Il semble en fin de compte se soucier de Lari.
Le jeune dragon avoue à son père, qu’il veut aller voir l’homme qui a flirté avec Lari.

Spoil, spoiler, Remarried Empress, web Novel, résumé, chapitre, light Novel, roman, coréen, Navier, Rashta, impératrice, empereur, divorce, Sovieshu, Lari, Kai,

Chapitre 316

Yong-Yong sait que Lari a parlé du fils du duc intentionnellement. Mais il ne peut pas s’empêcher de s’inquiéter. Lari est si têtue qu’elle pourrait bien épouser cet homme.
Yong-Yong prend donc sa forme de dragon et s’envole vers l’empire d’Orient. Arrivé à la demeure du Littheang, le jeune dragon voit qu’il y a beaucoup d’agitation et va enquêter.

Plus tard, il retourne chez lui pour parler de ce qu’il avait appris à son père. Le duc a été exécuté et toute la famille Littheang est maintenant exilée de l’empire. McKenna est surpris d’apprendre la nouvelle. Alors qu’il réfléchit, il voit son fils rire. Yong-Yong est heureux, la famille du duc n’excite plus, donc Lari n’aura pas à ce marié.

Yong-Yong explique ensuite à McKenna que Sovieshu aurait fait ça à cause de sa fille, Glory. Le duc serait venu en disant qu’il avait trouvé la fille de l’empereur. Sovieshu serait devenu fou et l’aurait tué pour ça. Il a même déclaré qu’il punirait toute personne qui chercherait sa fille.
À cette nouvelle, le visage de McKenna se durcit. Après des années, il connaît assez l’empereur pour savoir que c’est un homme rationnel et calme. Sovieshu n’aurait jamais fait ça, d’autant plus qu’il ne détestait pas sa fille.
McKenna comprend que Sovieshu a trouvé sa fille et qu’il fait sûrement ça pour la protéger.

Nous suivons la famille du duc de Littheang qui sont dans un chariot. Cheryl confie une clé à sa mère et son frère. C’est Sovieshu qui l’a donné via un messager. Elle ouvre un bâtiment qui contient tous les biens de la famille.
On comprend que Cheryl n’en veut pas à l’empereur, il comprend le geste de celui-ci. Il sait qu’il a fait ça pour protéger sa fille. Hélas cette théorie n’est pas au goût du reste de la famille.
Ainsi, la mère de Cheryl commence à accuser son fils d’avoir tué son père. D’après elle, il ne serait rien arrivé si Cheryl avait accepté d’être empereur.
Cheryl a bout, sort du chariot, il est décidé à se séparer de sa famille. Alors qu’il part, il entend sa mère et son frère l’insulter au loin.

Alors que Cheryl marche pendant des heures, la nuit tombe. Il va vers une cabane abandonner. Dedans, il trouve Sissi. La jeune fille salue Cheryl. Elle raconte qu’elle a de nouveau fui. Elle ne veut pas voir ses parents adoptifs ni rester chez la vicomtesse de Verdi. Pour le moment, elle marche sans but. Toutefois, il faut savoir qu’elle a reçu de l’argent du duc comme indemnisation à cause de l’accident.
Cheryl propose alors à Sissi de faire un bout de chemin ensemble et de trouver leur but ensemble. Sissi accepte.

Mote a appris ce que Sovieshu a fait au duc Littheang. Elle sait qu’il a fait ça pour la protéger. Peut-être d’avant elle aurait eu des doutes, mais depuis leurs dernières rencontres ce n’est plus le cas.
Alors qu’elle est dans une auberge, elle apprend des discussions de voyageur que la grande-duchesse Littheang recherche encore la princesse déchue pour laver l’honneur de son mari.

Alors que Mote réfléchie a ce qu’elle vient t’entendre, elle entend une voix l’appeler. C’est Sissi. Mote est heureuse et surprise de la voir. Mais elle a soudainement une inquiétude, Sovieshu a-t-il expulsé Sissi, car il a appris que ce n’était pas sa vraie fille ?
Sissi court vers Mote et l’embrasse. Sissi explique alors à Mote qu’elle est son premier amour et qu’elle ne l’oubliera jamais. Puis elle lui dit de s’asseoir, elle a quelque chose à lui dire.

Spoil, spoiler, Remarried Empress, web Novel, résumé, chapitre, light Novel, roman, coréen, Navier, Rashta, impératrice, empereur, divorce, Sovieshu, Lari, Kai,

boutique, peluche, livre, roman, light novel, recette, sac, fashion, jeux vidéo, pop culture
alter reality, horreur, monstre, roman, light novel, français, histoire, futur, combat, jeux vidéo

image_print

Spoiler Remarried Empress – Chapitre 311 à 313

Voici les résumés des chapitres 311 à 313 de Remarried Empress.

Chapitre 311

Kai va donc chercher Sovieshu. Il le trouve dans le jardin en compagnie d’une jeune fille aux cheveux argentés. Kai se demande qui est l’enfant, quand Sovieshu remarque la présence du prince.
Étonnamment, Sovieshu vient seul à sa rencontre, sans présenter la jeune fille. Celle-ci disparaît accompagner d’un chevalier.

Sovieshu invite Kai à prendre le thé pour discuter. Il trouve que Kai ressemble beaucoup à Navier.
Aussitôt Kai raconte toute l’histoire au sujet du duc Littheang. Sovieshu écoute sérieusement l’histoire du prince. Puis dès que Kai a fini de boire son lait à la fraise et part, Sovieshu fait appel au duc.
Littheang vient tout sourire. Sovieshu lui fait une menace déguisée et le revoit, laissant un duc confus.

Alors que l’homme part, Sovieshu fait claquer sa langue de colère. Il est énervé que quelqu’un s’en prenne à Kai, d’autant plus qu’il veut vraiment que son successeur soit le prince (tu vois Kai, Sovieshu t’aime bien). Sovieshu pourrait intervenir contre le duc et son deuxième fils, mais, s’il le fait, ceci risque de créer des rumeurs et des mécontentements au sein des nobles. Ce qui pourrait créer des problèmes pour Kai dans le futur. Heureusement que le fils du duc se sabote tout seul.

Alors que Sovieshu pense à comment arranger les choses, il pense à An, puis à Glory. Il se demande si sa fille va bien, et si elle a bien grandi comme An. Sovieshu se met alors à pleurer. Il souhaite de tout cœur que sa fille soit heureuse.

C’est le jour du banquet d’anniversaire de Kai et Lari. Lari s’impatiente, alors qu’elle se prépare. La bonne qui s’occupe d’elle parle de Navier à la princesse et la compare à elle. Lari est contente de ressembler à sa mère et se regarde dans le miroir. Elle a hâte que le banquet commence.

Tous les nobles en voyant Lari la complimentent. Ils ont l’impression de revoir Navier enfant. Alors que les jumeaux marchent main dans la main, Kai demande à aller aux toilettes. Lari est obligée de céder à son frère et se retrouve seule.
Aussitôt, le duc Littheang vient la voir avec ses fils. Lari le déteste et comprend qu’il est là avec ses enfants pour tenter de créer un lien avec Lari. Il veut absolument qu’un de ses fils épouse Lari pour devenir empereur.
Très rapidement Lari envoie boulet Reil, le deuxième fils qui est très arrogant. L’enfant semble sur le point de pleurer, obligeant le duc à fuir avec ses fils.
Le duc tente alors de rassurer son fils, en lui disant que l’empereur ne pleure pas.

Sovieshu a regardé toute la scène de loin. Il ne s’inquiète pas au sujet du duc, il sait que Navier et Heinley n’accepteraient jamais ce mariage arrangé.
Sovieshu voit la vicomtesse Verdi regarder le prince et la princesse de loin. Elle n’ose pas s’approcher d’eux, à cause de sa trahison à Navier.
En regardant Verdi, Sovieshu pense à An. Il va alors poser des questions à Verdi au sujet de l’enfant. Verdi apprend à Sovieshu qu’An est devenu roturier grâce à sa tante et qu’il ressemble de plus en plus à Sir Allen son père.

Sovieshu est sous le choc. L’enfant qu’il a vu et qu’il a supposé être An ressemble beaucoup à Rashta et pas à Allen. Sovieshu pâlit, il comprend que l’enfant qu’il a vu est peut-être Glory, sa fille.

Spoil, spoiler, Remarried Empress, web Novel, résumé, chapitre, light Novel, roman, coréen, Navier, Rashta, impératrice, empereur, divorce, Sovieshu, Lari, Kai,

Chapitre 312

Au changement d’expression de Sovieshu, tout le monde remarque qu’il ne va pas bien. Sovieshu les rassure aussitôt et demande à voir Sissi.
Verdi va chercher Sissi, qui est étonnée de pouvoir voir son père aujourd’hui. Elle s’inquiète même, demandant à Verdi ce qui se passe. Hélas, la pauvre femme ne sait pas quoi répondre, amenant juste rapidement Sissi aux côtés de l’empereur.

Sissi est à peine arrivée que Sovieshu pose plein de questions au sujet de Mote. Il veut savoir si Mote est vraiment un homme. Demandant même à Sissi si elle a déjà confirmé que Mote était vraiment un garçon. Face à cette question, Sissi est gênée, elle n’a jamais vu le truc de Mote…
Sovieshu comprend qu’il a posé une question absurde. Sissi demande alors s’il y a un problème avec Mote. C’est ainsi que Sovieshu apprend le nom de sa fille.

Il répète plusieurs fois le nom de Mote, semblant l’avoir déjà entendu. Il le rappelle alors que c’est l’enfant qui a trouvé le bijou.
Il demande à Sissi si elle a vécu avec les voleurs. Sissi répond que oui. Se rendant compte que Mote est vraiment sa fille, Sovieshu est pris d’une violente migraine. Il demande que Keldrek soit ramené de l’empire Occident.

Dès que Keldrek apparaît, Sovieshu lui demande si Mote est une fille. Keldrek est embarrassé et commence à répondre. Il est alors surpris de voir l’empereur pleurer. Les parents de Mote gardent l’identité de Mote secrète, car ils croyaient que l’empereur la détester. Ils avaient peur qu’il la tue ou emprisonne.
Mais vu l’état de Sovieshu, Keldrek n’en est plus convaincu.

Pourtant, il dira que Mote est un garçon pour protéger l’enfant. Malheureusement, le mensonge ne passe pas. Avec un sourire froid, Sovieshu explique qu’il a appris la vérité de la bouche de Sissi. À cette révélation, le visage de Keldrek pâlit. Il a peur d’être puni à cause de son mensonge.
Keldrek supplie alors Sovieshu de laisser Mote tranquille. Il avoue également que Mote sait tout et qu’elle est pourtant partie. Sovieshu est sous le choc.
Keldrek tente de raisonner l’empereur. Mais Sovieshu le congédie. Toutefois, il demande à l’homme de rester dans les parages.

Après le départ de Keldrek, Sovieshu demande à un de ses chevaliers de suivre Keldrek. Puis Sovieshu va dans sa chambre pour se changer, il est déterminé à retrouver sa fille. Il veut juste la voir sourire et heureuse. Il veut l’aider à vivre une belle vie, même si ce n’est pas à ces côtés. Mais pour cela, il doit déjà la voir.
Sovieshu part avec son chevalier en chef. Heureusement, que, le jour qu’il a confondu Mote avec An, il l’a fait suivre. Ainsi, il sait parfaitement où sa fille se trouve.

Mote s’inquiète de savoir la réaction de Lari quand elle va apprendre qu’elle est la fille de Rashta. Elle ne veut pas être détestée par elle.
Elle se demande si elle devrait cacher la vérité. Mais elle a encore plus peur que Lari le découvre plus tard et soit déçue par elle. Elle décide donc de tout dire à Lari. Mais pour cela elle devra la rencontrer, ce qui sera un peu difficile.
C’est alors que Mote pense à son frère. Si elle est vraiment la princesse malchanceuse, d’après ce qu’elle a entendu dire, elle devrait avoir un grand frère. Normalement, il devrait être un esclave. Inquiète, Mote décide d’aller voir dans quel état il est.

Arrivée au Domain de Rimwell, elle va dans une boutique, pour chercher des informations sur An. Aussitôt les gens défendent An, disant qu’il n’est pas un spectacle. On apprend que beaucoup de gens sont venus le voir comme une attraction, car il est le fils de l’impératrice déchue.
Mote s’excuse et part. Toutefois, Mote comprend que son frère doit bien vivre. Il semble également être apprécié vu comment les gens le défendent.

Le lendemain, Mote part. Elle emprunte un raccourci donné par l’aubergiste. Ainsi elle traverse un terrain de chasse.
C’est alors qu’elle entend quelqu’un derrière elle, crier son nom. Elle se retourne et voit Sovieshu. Par réflexe, elle frappe les rênes de son cheval pour aller plus vite. Elle fuit.
C’est alors qu’un entend un cri aigu. Surprise, Mote s’arrête. Il y a plus que le silence, ce qui est effrayant.

Le cheval de Sovieshu était pris dans un piège. Sovieshu à terre, avait également le pied dans un piège à loups. Il semble beaucoup souffrir.
Mote veut faire demi-tour, mais trop inquiète elle se rapproche. C’est alors que le regard de Sovieshu croise celui de sa fille.

Spoil, spoiler, Remarried Empress, web Novel, résumé, chapitre, light Novel, roman, coréen, Navier, Rashta, impératrice, empereur, divorce, Sovieshu, Lari, Kai,

Chapitre 313

Sovieshu veut appeler sa fille, il veut lui parler, mais n’y arrive pas à cause des paroles de Keldrek. À la fin, Sovieshu n’arrive qu’à dire Mote dans un ton très triste, presque pleurant. Malheureusement, Mote fait un pas en arrière. Voyant que Mote veut fuir, Sovieshu la remercie pour le bijou.
Sovieshu essaye de paraître calme, mais des larmes commencent à se former autour de ses yeux. En plus de ça, le piège se referme de plus en plus dans la jambe de l’empereur.

Mote lui répond qu’il n’est pas obligé de la suivre pour lui dire ça. Mote comprend que Sovieshu sait qu’elle est sa fille, mais fait semblant de ne pas savoir. Voyant son père désespéré, Mote fait un sourire et le remercie. Toutefois elle verse une larme.
Sovieshu voyant ça, demande tristement à sa fille pourquoi elle pleure.

Mote se demande si elle doit aider Sovieshu à se sortir du piège. C’est alors que les chevaliers de l’empereur apparaissent. Effrayée, Mote fuit en courant de toutes ses forces vers son cheval et part avec.
Mote pleure, alors qu’elle entend le cri de son père qui l’appelle Glory. Un nom qu’elle ne connaît pas.

Le chef des chevaliers apparaît et sort l’empereur du piège. Les chevaliers demandent à Sovieshu d’aller se soigner. Sovieshu regarde l’horizon et demande qu’on suive discrètement Mote. Puis dès que le chevalier sera comment vit Mote, il doit revenir lui dire. Mais tout ceci doit rester confidentiel.

Tout le long de sa course, Mote n’arrête pas de s’inquiéter de l’état de Sovieshu. Elle espère que ces hommes l’ont sauvé.
Mote se force à arrêter d’y penser. À la place, elle réfléchit à un moment de rencontrer Lari. Elle décide de demander de l’aide à Keldrek.

Lari, qui était venue rendre visite à Sovieshu, apprend qu’il n’est pas là. Lari demande où il est, mais tout le monde refuse de lui dire. Lari trouve ça très bizarre. Surtout qu’elle va bientôt quitter l’empire pour revenir chez elle. Sovieshu n’a jamais été absent pendant son anniversaire. Toutefois, elle comprend et ne tente plus de le chercher.
Kai apprend aussi la nouvelle et trouve ça bizarre. À la place, les jumeaux décident d’aller voir leurs grands-parents.

L’archiduc Littheang et la grande-duchesse sont en colère contre Lari qui a mal répondu à leur fils. Le couple commence alors à se disputer quand un serviteur vient frapper à la porte. Celui-ci rapporte quelque chose d’étrange, que récemment l’empereur aurait été vu en compagnie d’une fillette aux cheveux argentés. Le duc y réfléchit, quand le serviteur explique qu’il a également vu la vicomtesse Verdi au banquet.
Le duc rassemble les pièces du puzzle et se demande si Sovieshu n’a pas retrouvé la princesse déchue.

L’archiduc est content, si la fillette est la princesse, il n’a plus besoin de plaire à Lari. Il suffit de marier son fils à la fille de Rashta. Depuis que 10 ans se sont écoulés, l’opinion publique au sujet de Rashta a changé. Beaucoup de gens ont parlé de Rashta comme une impératrice malchanceuse, la haine est devenue de la sympathie.
Surtout depuis le suicide du prêtre qui a fait le test de paternité. Beaucoup pensent que Glory pourrait bien être la vraie fille de Sovieshu et que tout ceci est un coup monté.
Décidé, le duc demande à son serviteur où habite la vicomtesse Verdi.

Sissi n’est pas stupide, elle a compris par rapport aux agissements de Sovieshu qu’elle n’est pas sa vraie fille. Elle réfléchit plusieurs jours et prend une décision. Elle ne veut pas être une remplaçante.
En fin de compte, Sissi fait ses bagages et part. Seule dans la rue, elle réfléchit à quoi faire.
Elle pense soudainement à Mote et décide d’aller la voir. Alors qu’elle fait demi-tour, quelque chose la percute brutalement.

Spoil, spoiler, Remarried Empress, web Novel, résumé, chapitre, light Novel, roman, coréen, Navier, Rashta, impératrice, empereur, divorce, Sovieshu, Lari, Kai,

boutique, peluche, livre, roman, light novel, recette, sac, fashion, jeux vidéo, pop culture
alter reality, horreur, monstre, roman, light novel, français, histoire, futur, combat, jeux vidéo

image_print

Spoiler Remarried Empress – Chapitre 308 à 310

Voici les résumés des chapitres 308 à 310 de Remarried Empress.

Chapitre 308

Sissi regarde Verdi d’un air vide, se demandant si elle a bien entendu. Elle est une princesse ?!
C’est alors que la vicomtesse verdi raconte à Sissi l’histoire de la princesse malchanceuse.

Quelque heure plus tôt, Verdi a reçu une lettre de Sovieshu qui pose des questions sur Sissi. Sovieshu veut voir Sissi. Savoir si elle va bien et si elle est en bonne santé. Bien sûr, il permet à Verdi de refuser.
 Verdi comprend en lisant la lettre que l’empereur l’a toujours observé. Elle froisse la lettre de colère. Puis la relise, elle repense aux paroles de l’empereur lors de la mort de Glory. Elle sait que l’empereur aimé sa fille, d’où son inquiétude. Doit-elle informer l’enfant de son histoire ?

Sissi est choquée en apprenant que sa vraie mère est l’impératrice déchue. Verdi explique que le temple dit qu’elle n’est pas la fille de l’empereur. Pourtant il l’aime comme si c’était le cas. Verdi raconte aussi que l’empereur est tombé malade à sa mort présumée.
Puis Verdi dit à Sissi qu’elle lui donne le choix de voir Sovieshu. C’est elle qui décide.
On apprend alors que Verdi à un doute au sujet de Sissi. Elle trouve que l’enfant ne ressemble pas autant à Rashta que quand elle était bébé. Si elle ressemble plus à Rashta, Verdi aurait simplement ignoré la demande de Sovieshu.
De plus, elle a envoyé une note à l’avance à l’empereur l’informant que Sissi pourrait ne pas être sa fille.
À la fin, Sissi décide de voir Sovieshu.

Sissi se prépare pour voir Sovieshu. Dans le chariot, Sissi s’inquiète de savoir si l’empereur sera heureux de la voir. Heureusement, Verdi la rassure, en lui racontant des anecdotes quand elle était petite.
La discussion dérive, Sissi apprend alors que le prince et la princesse Kai et Lari sont ici pour fêter leur anniversaire. On apprend que comme elle n’a pas pu être chevalière par manque de talent, elle ne connaît rien sur la famille impériale comparée à Mote.

Le chariot s’arrête, Sissi sort et voit Sovieshu. Elle reconnaît tout de suite l’empereur grâce à ses yeux et ses cheveux. Sovieshu l’aide à descendre du véhicule. En voyant les yeux de Sovieshu, Sissi voit ce qu’elle cherche, l’inquiétude, l’affection. Sissi se jette alors dans ces bras et l’appelle père. Sovieshu en retour tient fermement la fillette et se réjouit que sa fille soit en vie.

Navier est venue voir Heinley directement dans sa chambre. Elle explique sincèrement ses inquiétudes vis-à-vis de Kai. Que s’il continue son fils cédera tout à sa sœur. Certes ça amènera la paix, mais son enfant sera malheureux.
Heinley parle sérieusement, en disant qu’il vaudrait mieux qu’un côté cède à l’autre. En plus, Kai n’est pas aussi ambitieux que sa sœur. De colère, Navier congèle un objet sur le bureau de Heinley. Bien sûr, Navier protège son fils, disant qu’elle ne doit pas le laisser malheureux, que ça sera une tragédie.
Ainsi, Navier et Heinley discutent un moment sur le sujet, sans se mettre d’accord. Ils finissent à la fin par se disputer. Navier décide de partir pour se calmer, mais son cœur est toujours aussi lourd. Elle aime ses deux enfants. Elle ne veut pas qu’un seul soit malheureux.

Finalement, Navier décide de voir McKenna pour lui demander conseil. Quand elle rentre dans le bureau, elle voit que celui-ci est en désordre. Navier interroge McKenna. Il avoue qu’il recherche son journal. Il doit le trouver avant son mari. Il y a dessus quelque chose qu’il ne doit surtout pas lire.
De nouveau, Navier l’interroge sur le sujet. McKenna y répond.

Lors du test, dans la vallée du dragon, le dragon de feu lui a volé son premier baiser.

Spoil, spoiler, Remarried Empress, web Novel, résumé, chapitre, light Novel, roman, coréen, Navier, Rashta, impératrice, empereur, divorce, Sovieshu, Lari, Kai,

Chapitre 309

Nous passons au journal de McKenna.
Avant l’examen final, le géant à expliquer en quoi il consistait. Ils doivent aller dans une grotte de lave pour récupérer un cristal. À cause du danger beaucoup de participants ont abandonné, mais pas McKenna. Certains des participants, devenus ses amis, essayent même de le convaincre de tenter sa chance l’année prochaine.

Soudainement, McKenna a eu idée de faire comme Navier en donnant un pot-de-vin à un dragon. Il va voir le dragon de feu et lui demande de l’aider lors de l’examen, en échange il lui donnera des bijoux.
Le dragon de feu refuse, à la place il veut un baiser. McKenna accepte.
Le dragon va aussitôt chercher le cristal et revient. Gêné, McKenna l’embrasse sur la joue. Le dragon se moque de lui et l’embrasse sur la bouche, choquant McKenna.

McKenna a réussi l’examen, il est content.
McKenna est appelé par la grand-mère. Après avoir mangé, il la suit vers une falaise, entouré de dragon. Il y a Dolsey dans le lot et d’autres dragons sous forme humaine.
 Puis les dragons lui demandent son souhait. McKenna explique qu’il veut montrer sa sincérité au dragon qu’il aime.

Les dragons lui demandent alors de passer un dernier test. McKenna doit montrer sa sincérité, car la plupart des gens veulent utiliser l’amour comme excuse pour manipuler les dragons.
La grand-mère lui demande d’aller dans un cercle magique, McKenna s’exécute. Ce cercle devrait montrer sa vraie nature. Alors que les dragons font le rituel, une lumière entoure McKenna. Il prend alors sa forme d’origine, c’est-à-dire un oiseau bleu.

En voyant sa vraie forme, les dragons le trouvent mignon. Soudainement, McKenna sent sa colonne vertébrale se refroidir. Il se retourne et voit Dolsey les bras tendus vers lui. McKenna tente de fuir, mais il est attrapé par le dragon de l’eau.
McKenna ne sait pas pourquoi il n’arrive pas à redevenir humain. Il s’agite, au point que Dolsey prend sa forme de dragon. Effrayé, McKenna tombe dans les pommes.

Quand il se réveille dans son lit, il voit que Dolsey est à son chevet sous sa forme féminine. Dolsey se montre très affectueux, alors que McKenna pleure en réalisant que le dragon qu’il déteste et aussi la femme qu’il aime. Bref, Dolsey lui promet de ne jamais le quitter, de l’aimer jusqu’à la mort. Il lui demande même de chercher une cage ensemble.
McKenna prend son journal et fuit jusqu’au palais.

Lari à la lecture du journal est abasourdie. Pourquoi tout le long de l’histoire ils n’ont fait que de se battre. Elle ne comprend pas.
Elle se demande même comment ils ont pu se marier et s’aimer maintenant. Lari en vient même à se demander si elle devrait passer le test des dragons.
Alors qu’elle est prés à lire la suite, quelqu’un frappe à la porte. C’est Kai, il informe sa sœur que la potion de suivis a marché. Il lui demande de venir avec lui.
Alors que les jumeaux sortent, les escortes les arrêtent. Ils demandent à Kai et Lari de ne pas sortir à cause de l’accident de la dernière fois. Kai accepte et confit la mission au marquis de Paren.

Le Marquis de Paren est un bon ami de Koshar. Il soupire face à la demande des jumeaux.
Toutefois, il se rend aussitôt au palais. Les jumeaux lui expliquent toute l’histoire. Paren accepte et part aussitôt à la recherche de l’homme qui a poignardé Kai grâce à une potion.
En chemin, l’homme croise Keldrek et Mote.

Keldrek demande à Mote d’aller jouer quelque part, le temps qu’il finisse ses affaires au palais. Alors que Mote se promène, elle revoit Sissi. Mote cri aussitôt son nom et court vers elle. Sissi l’entend et s’arrête, puis voit enfin Mote.

Spoil, spoiler, Remarried Empress, web Novel, résumé, chapitre, light Novel, roman, coréen, Navier, Rashta, impératrice, empereur, divorce, Sovieshu, Lari, Kai,

Chapitre 310

Sissi est choquée et heureuse de revoir Mote. Elle lui demande même pourquoi elle est là. Mote lors de leurs discussions cherche des signes de maltraitance sur Sissi. Mais elle doit avouer que son amie à l’air plus heureuse que la dernière fois.
Les deux enfants indiquent mutuellement où il loge. Par contre, Sissi ne parle pas de Sovieshu. Elle lui dit au revoir et lui promet de tout lui dire plus tard.

Sissi tient sa promesse. Mote reçoit une invitation, même un chariot est venu la chercher.
Sissi accueille Mote et attend des compliments de sa part (n’oubliez pas que Sissi est amoureuse de Mote). Mote remarque qu’elle est dans un lieu qui ne lui est pas inconnu. Mais elle n’arrive pas à savoir d’où vient cette sensation.
Alors que les deux enfants discutent, Sovieshu apparaît. Il demande à Sissi, si Mote est son amie.

Mote cache tout de suite son visage avec un chapeau, ne voyant que les pieds de l’empereur. Elle entend Sissi l’appeler « père ». Sovieshu trouve Mote irrespectueuse de cacher son visage. Sissi l’invite donc à montrer sa tête.
Mote hésite, elle sait que cet homme est son père. Toutefois, elle se dit que comme il a établi que son enfant était Sissi, peut être qu’elle peut révéler son visage.
Quand Sovieshu voit Mote, ses yeux s’écarquillent. Il trouve que cette enfant est très similaire à Rashta.

Le marquis de Paren poursuit le criminel qui a attaqué Kai. Il le retrouve dans une maison abandonnée. Paren se cache, attendant de voir si l’employeur du criminel viendra. Par chance, celui-ci vient.
Paren apprend que le criminel est en colère, car il croyait que Kai serait une cible facile vu qu’il est faible en magie. En fait, ce n’est pas le cas, il a juste une magie différente de sa sœur. Lari est plus offensive et Kai à une magie auxiliaire. Par exemple, il peut changer son corps en eau et devenir liquide.
Le criminel demande une deuxième chance de tuer Kai. Mais le client refuse et tue l’homme.

Le marquis va aussitôt informer Kai de ses trouvailles. D’après les dernières paroles de l’assassin, son complice serait le grand-duc Littheang. En plus, sa seule cible était le prince.
Sa mission accomplie, Paren part. Kai va aussitôt voir Sovieshu pour l’informer de la situation.

Devant Mote, Sovieshu a presque appelé l’enfant Glory. Mais heureusement il se retient. En voyant que c’était un garçon, Sovieshu demande à Mote son âge. Il croit alors qu’il a devant lui An, le frère de Glory.
Toutefois, il a vraiment l’impression d’avoir devant lui sa fille. Il sent que Sissi n’est pas son enfant. Mais son espoir est vain, Mote est un garçon, c’est An.
Un peu sous le choc et le cœur vide, Sovieshu s’assit sur un tronc d’arbre pour se calmer. Il a l’impression qu’il va pleurer.

Sissi révèle alors à Mote qu’elle est une princesse. Elle lui explique qu’elle est la princesse malchanceuse. Mote écoute Sissi d’une oreille, observant l’empereur qui semble en mauvais état.
Sissi exprime alors ses sentiments vis-à-vis de son père. Elle ne sait pas si elle doit l’aimer de tout son être ou pas, vu qu’il n’a pas pu protéger sa mère. En plus, elle aime toujours ses parents adoptifs.
En voyant, Sovieshu et Sissi devenir sombre, Mote décide de trouver une excuse pour partir. Elle dit qu’elle a mal à la tête à cause d’une bagarre. Sovieshu en entendant ça, tressailli. Puis Mote part.

De retour dans l’auberge, Mote fait rapidement ses bagages. Keldrek, en voyant ça, l’interroge. Mote riposte en demandant si elle est la fille de Sovieshu. Keldrek ne dit rien, mais son visage surpris répond à la question.
Mote explique que Sissi vit en tant que la fille de l’empereur. Elle ne veut pas de cette position. Elle aime ses parents adoptifs et veut être chevalière.
Mais l’empereur a vu son visage. Elle ne veut pas prendre de risque, elle décide donc de partir dans la ville voisine. Elle attendra Keldrek là-bas.
Dès que Mote a terminé ses explications, elle quitte rapidement l’auberge. Elle monte à cheval et pleure, disant adieu à son père.

Spoil, spoiler, Remarried Empress, web Novel, résumé, chapitre, light Novel, roman, coréen, Navier, Rashta, impératrice, empereur, divorce, Sovieshu, Lari, Kai,

boutique, peluche, livre, roman, light novel, recette, sac, fashion, jeux vidéo, pop culture
alter reality, horreur, monstre, roman, light novel, français, histoire, futur, combat, jeux vidéo

image_print

Spoiler Remarried Empress – Chapitre 305 à 307

Voici les résumés des chapitres 305 à 307 de Remarried Empress.

Chapitre 305

Alors que Keldrek choisit ses vêtements pour aller au palais de Sovieshu. Mote l’envie de pouvoir y aller en tant que chevalier.
Alors que Keldrek part, Mote reste seule. Elle fantasme encore sur le fait de devenir chevalier et d’avoir un bon maître. Elle repense à Lari, mais se dit qu’une personne aussi puissante n’a sûrement pas besoin de chevalier.

Alors que Mote se promène, elle voit au loin Sissi qui est habillée comme une noble. Elle l’interpelle. Hélas, Sissi disparaît non loin du palais. Mote est déçue, elle voulait voir son ami et lui demander comment elle allait.
C’est alors que Keldrek apparaît à l’entrée du palais dans un chariot. Mote trouve drôle que Keldrek se montre si chic. Alors que Keldrek est contrôlé par un garde, Mote voit un autre garde faire quelque chose de bizarre dans le chariot. Ce même garde voit que Mote la fixe et part à toute vitesse.

Mote hésite à informer les autres gardes du comportement de leur camarade. Elle sait que personne ne la croira. Elle réfléchit un moment et décide d’escalade le mur autour du palais.
Mote y parvient sans problème. Elle retrouve le garde et le suit secrètement. Elle le voit enterrer quelque chose et partir. Mote est sûre que c’est quelque chose venant du chariot que le garde a volé. Au moment où Mote sort de sa cachette et elle est surprise par un énorme chien noir. Elle tente de faire taire l’animal, mais ses aboiements attirent les chevaliers. Mote fuit tout en étant poursuivie.

Pendant ce temps, Lari se repose sur l’herbe. Elle pense au grand-duc Littheang qui est un membre de la famille impériale de l’empire d’Orient. Celui-ci tente de faire qu’un de ses fils soit le futur empereur. Cet homme déteste Lari et Kai. Il cache sa haine derrière un masque d’amour. Mais les jumeaux ne sont pas dupes.
Elle sait qu’il tentera quelque chose. Toutefois Lari n’est pas inquiète. Elle n’est pas seule. C’est ainsi qu’elle ouvre le journal de McKenna pour poursuivre sa lecture.

McKenna est bien traité dans sa hutte, mais il s’ennuie.
Au bout d’un moment, une vieille dame vient le voir pour lui dire qu’il peut passer le test. McKenna apprend que des milliers de gens viennent à chaque fois passer le fameux test. Il comprend que la femme rousse doit beaucoup être courtisée. La dame l’encourage et le traite de brave guerrier. Ce qui perturbe McKenna.

Le lendemain, McKenna se réveille à cause du bruit. En sortant, il voit que sa hutte n’est plus au milieu d’un désert, mais dans une petite ville.
McKenna rencontre un des participants qu’il lui demande de faire une alliance. Il lui explique que c’est dans son avantage, qu’il est le moins gourmand du groupe. Il n’aura aucun problème à partager la récompense. McKenna trouve ça honteux de partager une femme.
Il répond qu’il réussira l’épreuve seule. Ce qui surprend le participant et les autres. Ils le trouvent très courageux.

Le lendemain, alors que McKenna mange, une cloche retentit. Dehors, McKenna voit un géant sonnant la cloche. Soudainement le géant pointe du doigt, une immense montagne.
Il demande au participant de ramener ce qu’il y a au sommet. Ils ont trois jours pour accomplir la quête.

McKenna rentre dans sa hutte et se transforme en oiseau. Il vole directement en haut de la montagne. McKenna trouve un bijou en forme de tournesol et retourne dans sa hutte.
 Il donne aussitôt le bijou au géant qui est surpris de la rapidité de McKenna. Le géant découvre alors que McKenna fait partie du peuple des oiseaux. McKenna demande à garder le secret.
Plus tard quelqu’un menace McKenna en disant qu’il sait son secret. McKenna l’ignore. L’homme cri, alors l’identité de McKenna, mais personne n’y croit.

Le nombre de gens dans le village descend beaucoup.
McKenna est devenu ami avec le géant et a appris que les participants sont là pour faire un vœu au dragon. McKenna avoue qu’il est là par amour et pour une personne. Le géant se moque de lui, en disant que si c’était une humaine, il ne serait pas dans la vallée des dragons.
Perturbé, McKenna décrit la femme qu’il aime. Le géant avoue qu’il sait qui est cette personne.

Lari interrompt sa lecture quand elle entend du bruit. Curieuse, elle va voir ce que c’est.

Spoil, spoiler, Remarried Empress, web Novel, résumé, chapitre, light Novel, roman, coréen, Navier, Rashta, impératrice, empereur, divorce, Sovieshu, Lari, Kai,

Chapitre 306

Malheureusement, Mote se fait attraper par les chevaliers. Paniquée, elle arrive à dire qu’elle suivait un voleur. Les chevaliers perplexes décident de l’emprisonner tout en enquêtant.
C’est alors que Sovieshu apparaît. Mote le trouve très beau. Elle comprend grâce aux paroles des chevaliers que c’est l’empereur. Elle explique alors qu’elle a accompagné Keldrek. Sovieshu lui donne l’occasion de s’expliquer. Mote raconte qu’elle est là, car elle poursuivait un voleur, en indique même où le butin est enterré.

Sovieshu demande à un de ses chevaliers de vérifier. L’homme revient avec une petite bourse. Sovieshu vérifie le contenu et déclare que Mote à raison. Mote décrit alors le voleur.
Mote a peur que Sovieshu l’identifie comme un enfant de voleur. Soudainement, Sovieshu demande le nom et où vit Mote. Bien sûr Mote se présente.

C’est alors que Lari apparaît derrière des buissons. Mote est choquée de revoir Lari. Quant à Sovieshu, il sourit en voyant l’enfant.
Lari demande ce qu’il se passe. Sovieshu explique tout à Lari et la rassure.
Grâce à la conversation entre l’empereur et Lari, Mote comprend qu’elle a devant elle une princesse. La fille de l’impératrice Navier. Par contre, Lari ne reconnaît pas Mote, car elle est masquée aujourd’hui.
Lari invite Sovieshu à dîner avec son frère. Puis ils partent, laissant Mote derrière.
Celle-ci retourne à l’auberge, vide. Elle ne sait pas pourquoi, mais elle a envie de pleurer.

Après le dîner avec Sovieshu, Kai invite sa sœur à venir au marché nocturne. Lari accepte.
Sovieshu regarde les jumeaux partir. Il pense aux enfants du grand-duc Littheang. L’aîné est doux, mais le deuxième est un vrai tyran. Il croit même qu’il sera le futur empereur.
Sovieshu retire ces mauvaises pensées de sa tête et discute avec le chef des chevaliers, quand le marquis Karl arrive et lui chuchote quelques mots.

Keldrek a été choqué, quand il est venu voir l’empereur Sovieshu avec le bijou et qu’il a appris qu’il l’avait déjà. De plus, l’empereur l’a questionné sur Mote. C’est ainsi que Keldrek a appris ce qu’a fait Mote dans le palais.
Keldrek a peur au début que Sovieshu ait vu le visage de Mote. Mais heureusement ce n’est pas le cas. Il est aussi mécontent, en apprenant que le bijou qu’il a ramené était maudit. Si Mote n’avait rien vu et arranger, les deux empires auraient pu entrer en guerre.

Soulagé, Keldrek a décidé d’amener Mote à voir le marché nocturne. Malheureusement, Mote est sombre. Au point qu’elle inquiète Keldrek.
Mote détourne l’attention de Keldrek en demandant des saucisses sur un stand. Alors que Keldrek part, Mote s’assied impuissante à la fontaine.

Alors que Mote déprime, elle croit voir Sissi. Elle poursuit Sissi et la perd dans un labyrinthe.
Mote dans un chemin sombre, fond en larme. Elle comprend que ce chemin représente son avenir. Il n’y a rien au bout de celui-ci. Elle ne sera jamais un chevalier et ne servira jamais un maître comme Lari.
Mote pleure beaucoup et appelle même sa mère. Quand d’un coup une luciole apparaît, ainsi que Lari. Celle-ci lui demande pourquoi il pleure. Mote ravale ses larmes et demande de sortir du labyrinthe.

Kai est seul, sans escorte avec des barbes à papa. Il attend sa sœur à la fontaine. Mais comme elle ne vient pas, il décide de partir. C’est alors qu’il se fait poignarder par un couteau.

Spoil, spoiler, Remarried Empress, web Novel, résumé, chapitre, light Novel, roman, coréen, Navier, Rashta, impératrice, empereur, divorce, Sovieshu, Lari, Kai,

Chapitre 307

Lari à sortir Mote du labyrinthe, sans la reconnaître. Elle console Mote, en lui offrant un chocolat chaud.
Sans savoir pourquoi, Mote parle de tout à Lari. Sa vie, ses rêves, son identité. Lari l’écoute sans rien dire. Puis quand Mote a fini, Lari lui demande si son identité est un problème.
Puis elle regarde plus en détail Mote. Lari avoue qu’elle n’a jamais vu un voleur comme lui. Elle fait également remarquer à Mote qu’il ne fait pas ses seize ans. Il a l’air d’avoir quatorze ans.

Mote explique ensuite qu’elle ne doit pas retirer son masque. C’est une des choses qui fait qu’elle ne peut pas être un chevalier. Lari avoue que, vu son niveau, il peut empêcher toute personne d’arracher son masque. Mote demande confirmation. Elle est heureuse d’entendre ça de Lari.
Puis elle demande si elle peut devenir son chevalier. Lari dit qu’elle ne peut pas, elle doit d’abord faire ses preuves. À cette phrase, Lari part, laissant une Mote confuse.

Alors que Lari se promène, elle se pose des questions au sujet de Mote. Elle se demande quelle enfant de voleur il est. Lari est bien décidée à découvrir l’identité de Mote.
Puis Lari va retrouver son frère, Kai. Elle le trouve vers la fontaine. Kai a une expression triste et les barbes à papa sont abîmées.
Kai explique ensuite que quelqu’un a tenté de le poignarder. Lari rigole, demandant quel genre de fous à essayer de faire ça. Kai répond qu’ils le seront bientôt vus qu’il a mis une potion de suivis sur le criminel. On apprend également que Kai est l’apprentie de Kafmen et qu’il est doué pour créer des potions.

De retour au palais, Lari se met à lire de nouveau le journal de McKenna.
McKenna a appris par le géant que la femme qu’il aime est un dragon de feu. Il comprend maintenant son comportement par rapport au dragon.
Le lendemain Dolsey apparaît. Le géant lui dit pourquoi McKenna est là. Dolsey se moque de lui en apprenant que c’est pour l’amour d’une femme.
Dolsey vient plus tard à la rencontre de McKenna. Il lui pose des questions au sujet de son amour pour le dragon. McKenna fait alors l’éloge de sa belle. Dolsey ne sait pas s’il doit trouver McKenna stupide ou pitoyable.

McKenna a passé un autre test qu’il a réussi. Ceci consiste à faire équipe et de camper dans une forêt grouillant de monstre. Il sait bien entendu avec le groupe. Il leur a même avoué pourquoi il est là. Tout le monde à trouver que McKenna était naïf, sauf une personne qui avait une expression dure.
Le lendemain, il croise l’homme au visage dur en se promenant. Celui-ci lui propose de marcher ensemble. L’homme dit à McKenna qui ne sortira pas avec lui avant 300 ans. Par contre, s’il gagne le test, il le fera quand même.
McKenna est choqué et frappe l’homme. Celui-ci est sonné, obligeant McKenna à le conduire jusqu’à sa hutte avant de repartir.
McKenna en repensant aux paroles de l’homme se demandant s’il n’est pas un dragon de feu.

Le lendemain, McKenna va voir le géant pour lui demander si un des participants est un dragon. C’est le cas. McKenna est inquiet, il a peur que le dragon ait mal compris quelque chose.
À l’heure du repas, McKenna va voir le dragon de feu. Hwaryong (c’est nom du dragon de feu), en voyant McKenna, fait de la place à sa table et invite McKenna à venir à côté de lui. Hélas, McKenna n’arrive pas à lui parler pour résoudre le mal entendu. Il se contente de manger.

McKenna va voir Hwaryong et lui dit qu’il respecte son choix des 300 ans, même s’il gagne le test. Ces dires met en colère le dragon qui explose une chaise de rage.
Choqué du comportement du dragon, McKenna va dans sa hutte pour pleurer. Dolsey apparaît alors pour traiter McKenna de personne stupide. McKenna demande à Dolsey de le faire partir du test. Dolsey se met en colère et part.
Il revient 30 minutes plus tard en s’excusant et en disant qu’il ne peut pas le faire.

Sissi rentre chez elle, chez la vicomtesse Verdi. Sissi va voir sa mère Verdi et l’embrasse. Heureuse, elle lui parle de sa journée.
Sissi apprend que la vicomtesse a reçu une lettre. Cette lettre l’a rendu déprimé. Verdi avoue à Sissi qu’elle n’est pas sa vraie mère. Sissi sous le choc se met à pleurer. Elle croit que la vicomtesse va la jeter.
En voyant l’expression de l’enfant, Verdi l’embrasse. Puis lui explique qu’elle est une princesse.

Spoil, spoiler, Remarried Empress, web Novel, résumé, chapitre, light Novel, roman, coréen, Navier, Rashta, impératrice, empereur, divorce, Sovieshu, Lari, Kai,

boutique, peluche, livre, roman, light novel, recette, sac, fashion, jeux vidéo, pop culture
alter reality, horreur, monstre, roman, light novel, français, histoire, futur, combat, jeux vidéo

image_print