Menu Fermer

Le glaçage miroir

Il existe de nombreux types de glaçage, certaines servent à protéger, d’autre à décorer pour rajouter du relief. Mais il existe un glaçage qui est là pour rajouter autant du gout que de la beauté à un gâteau, le rendant aussi brillant qu’un bijou.
Je vous fais découvrir aujourd’hui, du glaçage miroir.

Lait concentré, cake, entremet, gâteau, colorant, crème, dessert, glaçage, gourmandise, recouvrement, sucre, miroir,

Le glaçage miroir est un glaçage utilisé pour enrober les entremets, les gâteaux et les bûches. Il est connu pour sa brillance éclatante, avec effet miroir, qui donne un excellent rendu visuel aux pâtisseries.
L’intérêt de ce glaçage de recouvrir une surface irrégulière et matte d’un matériau parfaitement lisse et brillant. Le but est d’obtenir un rendu parfait, sans défaut de couleur, et sans aspérités ou bulles, pour un fini dit « miroir ».

Normalement, le glaçage miroir est de couleur unie. Mais de nos jours, ce glaçage a évolué. Il n’est plus d’une seule couleur, mais il peut revêtir des dégradés ou des taches de couleur. C’est grâce à lui que les gâteaux aux nuances « galactiques » existent.
Ainsi ce glaçage peut être coloré selon votre fantaisie.

Lait concentré, cake, entremet, gâteau, colorant, crème, dessert, glaçage, gourmandise, recouvrement, sucre, miroir,

Le glaçage miroir est réalisé avec une base de chocolat blanc ou noir et de lait concentré sucré, fondu avec du sucre et de la gélatine, puis colorée.
Je vous propose deux recettes pour pouvoir décorer votre gâteau selon vos envies.

Ingrédient :
– 210 g de sucre en poudre.
– 75 g d’eau.
– 70 g de cacao en poudre.
– 145 g de crème liquide.
– 8 g de gélatine en poudre ou feuilles

1/ Dans un bol d’eau froide, faites tremper la gélatine.
2/ Dans une casserole, faites chauffer la crème liquide à feu doux.
3/ Dans une autre casserole, versez l’eau et le sucre et portez à ébullition jusqu’à 103°C.
4/ Retirez du feu et ajoutez le cacao en poudre tamisé et mélangez doucement.
5/ Ajoutez la gélatine égouttée et la crème chaude tout en mélangeant.
6/ Mixez à l’aide d’un mixeur plongeant, sans incorporer d’air.

Ingrédient :
– 3 feuilles de gélatine.
– 4 cl d’eau.
– 100 g de sucre.
– 100 g de glucose.
– 100 g de chocolat blanc.
– 50 g de lait concentré.
– Du colorant au choix.

1/ Dans un bol d’eau froide, faites tremper la gélatine.
2/ Dans une casserole, versez l’eau, le glucose et le sucre et portez à ébullition jusqu’à 103°C.
3/ Retirez du feu et a joutez la gélatine égouttée et chocolat blanc coupé en morceaux tout en mélangeant.
4/ incorporez ensuite le lait concentré et le colorant de la couleur au choix.
5/ Mixez à l’aide d’un mixeur plongeant, sans incorporer d’air.

Petite astuce : Le glaçage miroir est fait pour napper des entremets congelés, n’essayez pas de l’utiliser sur des mousses que vous avez fait prendre au réfrigérateur. Car le glaçage chaud va faire fondre la mousse et tout va s’effondrer.

Lait concentré, cake, entremet, gâteau, colorant, crème, dessert, glaçage, gourmandise, recouvrement, sucre, miroir,

Avant de l’utiliser, votre glaçage miroir doit atteindre la bonne température, soit :
– 35°C pour le glaçage au chocolat.
– 30°C pour le glaçage au cacao.

Sortez votre gâteau ou entremets du congélateur en veillant à ce qu’il n’y ait pas de givre sur la mousse. Posez-le sur une grille qui sera elle même sur un plat ou une casserole qui servira à récupérer l’excédent de glaçage.

Puis versez le glaçage de façon continue et rapide pour napper tout le gâteau. S’il est plat sur le dessus, passez rapidement un coup de spatule pour enlever l’excédent de glaçage avant qu’il ne commence à figer.
Tapotez légèrement la grille puis glissez une grande spatule sous votre gâteau. Faites glisser votre gâteau sur la grille puis déposez-le sur un plat.

Note : Vous pouvez récupérer l’excédant de glaçage et le conserver au congélateur.

Lait concentré, cake, entremet, gâteau, colorant, crème, dessert, glaçage, gourmandise, recouvrement, sucre, miroir,

Vous pouvez préparer votre glaçage miroir 4 jours à l’avance en le gardant au réfrigérateur dans une boite hermétique. Vous pouvez également le congeler plusieurs semaines.
Par contre, il faudra réchauffer le glaçage miroir avant toute utilisation. Utilisez le micro-onde par tranches de 30 secondes, en vérifiant la température avec un thermomètre.

Le glaçage devra atteindre 37°C, sauf s’il a du lait concentré non sucré, il faudra alors le réchauffer à 30°C seulement.
Pour finir, mixez le glaçage de nouveau avant de l’utiliser.

Lait concentré, cake, entremet, gâteau, colorant, crème, dessert, glaçage, gourmandise, recouvrement, sucre, miroir,

La crème au beurre

Les cake-designs et les cupcakes ont un point commun. Ils sont très souvent décorés de crème au beurre. Un glaçage qui n’utilise pas de crème et qui existe sous différente forme.
Aujourd’hui, je vous présente la crème au beurre, son histoire, son utilisation et sa recette.

arôme, cupcake, cake, cake design, colorant, dessert, gâteau, glaçage, gourmandise, crème, crème a beurre, beurre, recouvrement, sucre, sucre glace

À quoi ça sert ?

La crème au beurre aussi appelle « buttercream » est un glaçage utilisé pour garnir, recouvrir ou décorer les gâteaux. La crème au beurre est principalement composée de beurre et de sucre. Un glaçage plutôt riche ou léger selon sa composition.

Il existe plusieurs recettes de crème au beurre et leur mode de préparation diffère également.
En voici quelque une :
– la crème au beurre à la meringue Suisse.
– la crème au beurre à la meringue Italienne. 
– La crème au beurre Française.
– La crème au beurre Russe.
– La crème au beurre Américaine.
– La crème au beurre Coréenne.

La crème au beurre a une consistance ferme et stable qui permet de lisser les layer cake, de garnir et décorer des gâteaux. Elle a aussi une tenue très appréciée pour les décorations à la douille et le glaçage des cupcakes.

La crème au beurre sert donc :
– À décorer des gâteaux, des cupcakes avec une poche à douille.
– À faire un glaçage.
– À Garnier des gâteaux.
– À faire une sous-couche pour décorer des gâteaux.

La crème au beurre peut également être colorée avec un colorant en gel et aromatiser en incorporant des arômes alimentaires. Attention, il arrive que des arômes colorent le glaçage.
Ce nappage a deux gros défauts. Le premier, il est sucré, il faut donc être vigilant et adapter le taux de sucre dans votre dessert. De plus, elle supporte très mal la chaleur, il faut donc la conserver au frais.

arôme, cupcake, cake, cake design, colorant, dessert, gâteau, glaçage, gourmandise, crème, crème a beurre, beurre, recouvrement, sucre, sucre glace

D’où ça vient ?

La crème au beurre a été inventée vers 1865 par le pâtissier Quillet, installé dans la rue de Buci à Paris. Sa première version comprenait du sirop de sucre, des jaunes d’œufs, de l’orgeat, de la vanille et du beurre. C’était donc une crème sans crème, mais avec beaucoup de beurre.

arôme, cupcake, cake, cake design, colorant, dessert, gâteau, glaçage, gourmandise, crème, crème a beurre, beurre, recouvrement, sucre, sucre glace

La recette

La recette présentée est la crème au beurre Américain, très populaire, car elle est facile à réaliser et se conserve très bien. Pour les autres glaçages, un autre article sera réalisé pour présenter les recettes une à une.

Pour : 12 cupcakes ou pour recouvrir et garnir un gâteau de 17 x10 cm.

Ingrédients :
– 170 g de beurre mou.
– 300  g de sucre glace.
– 3 c. à soupe de crème liquide.
– 2 c. à café d’extrait de vanille.

1/ Dans un saladier, fouettez le beurre pendant 5 bonnes minutes. Il doit blanchir et devenir plus léger et crémeux.
2/ Ajoutez le sucre glace en 3 fois et fouettez entre chaque ajout. Lorsque la crème au beurre est prête, incorporez le reste des ingrédients. Fouettez encore pendant 10 minutes.

Conseil : Utilisez du sucre glace très fin pour qu’il fonde vite dans le beurre, ce qui évite une texture granuleuse pas très agréable en bouche.

arôme, cupcake, cake, cake design, colorant, dessert, gâteau, glaçage, gourmandise, crème, crème a beurre, beurre, recouvrement, sucre, sucre glace

 Comment la conserver ?

La crème au beurre peut être conservée au réfrigérateur pendant environ 1 semaine, surtout celles qui n’ont pas d’œufs dans leur composition et celle qui sont pasteurisés. Les plus fragiles contenant des jaunes doivent être consommées dans les 2 à 3 jours.
Il est également possible de conserver la crème au beurre plus longtemps en la mettant au congélateur dans une boite avec un couvercle.

arôme, cupcake, cake, cake design, colorant, dessert, gâteau, glaçage, gourmandise, crème, crème a beurre, beurre, recouvrement, sucre, sucre glace

Comment l’utiliser ?

La crème au beurre peut être utilisée dans une poche à douille, pour décorer les gâteaux ou les cupcakes.
Il peut également garnir des gâteaux avec une poche à douille ou une spatule. Ou être lissé sur un gâteau avec une spatule avant d’être recouvert ou pas de pâte à sucre qui servira de décoration.

arôme, cupcake, cake, cake design, colorant, dessert, gâteau, glaçage, gourmandise, crème, crème a beurre, beurre, recouvrement, sucre, sucre glace

La ganache, c’est quoi ?

Dès que vous commencerez à faire des pâtisseries de plus en plus complexes, vous aurez sûrement fait à un moment à un autre de la ganache.
Mais qu’est-ce que c’est vraiment ? D’où vient-elle ? Peut-elle être déclinée dans d’autre saveur ?
Dans cet article, je vais essayer de vous faire découvrir tous les secrets de la ganache.

À quoi ça sert ?

La ganache est une crème au chocolat avec ou sans beurre, généralement utilisée comme glaçage, mais également comme garniture. Elle permet de faire des entremets, des bonbons au chocolat, des truffes, ou même de décorer les gâteaux.
La ganache est avant toute faite en chocolat noir, mais elle peut être aussi préparée avec du chocolat au lait ou du chocolat blanc.
Toutefois, il existe maintenant beaucoup de déclinaisons de ganache, comme parfumer avec des fruits, des épices, de l’alcool voir des zestes d’agrumes.
Ainsi, la crème peut aussi être remplacée, en totalité ou en partie, par une purée ou coulis de fruits pour certaines préparations acidulées, cela donne une petite légèreté à la préparation.

Chocolat, noir, blanc, au lait, ganache, arome, biscuit, cake, fruit, cuisine, Cuisine/recette, decoration, design, glaçage, méthode, patisserie, recette,

D’où ça vient ?

Selon certaines sources, la ganache tient son origine d’une erreur maladroite vers 1850. Un apprenti chocolatier aurait versé par erreur de la crème bouillante sur du chocolat. Son maitre en voyant ça l’aurait traité de ganache (abruti). À l’époque, le mot Ganache était une insulte.
Ainsi, le mélange, loin d’être inutilisable, aurait pris le surnom de son inventeur, « ganache ». Malheureusement, l’événement n’est pas daté avec précision et aucune source ne confirme véritablement l’histoire.
Cette erreur a tout de même fait le tour du monde et permit de créer d’innombrable gâteau, dessert et friandise.

Chocolat, noir, blanc, au lait, ganache, arome, biscuit, cake, fruit, cuisine, Cuisine/recette, decoration, design, glaçage, méthode, patisserie, recette,

La recette

Dans sa forme la plus simple, la ganache est un mélange de crème et de chocolat en quantités à peu près égales. Mais parfois la recette demande de rajouter du lait ou du beurre.
La recette est très simple, il suffit de faire bouillir le liquide et de le verser sur le chocolat, tout en remuant constamment.
En refroidissant, la préparation s’épaissit. Sachez que, plus il y a de chocolat par rapport à la crème, plus la ganache est solide.

Ingrédient :
Au chocolat noir :
– 100 g de chocolat noir
– 300 g de crème liquide entière

Au chocolat au lait :
– 100 g de chocolat au lait
– 250 g de crème liquide entière

Au chocolat blanc :
– 100 g de chocolat blanc
– 240 g de crème liquide entière

1/Dans un saladier, cassez le chocolat en petits morceaux.
2/Dans une casserole, portez la crème à ébullition puis versez-la sur le chocolat en trois fois tout en remuant.
3/Filmez au plus proche et placez au réfrigérateur pendant 6 heures ou 1 heure au congélateur,
4/Après refroidissement complet, mélangez un peu la ganache. Puis mettez-la dans une poche à douille avec de l’utilité.

Petite astuce : N’utilisez pas de fouet pour le mélange, pour ne pas foisonner la ganache ou y incorporer de bulle d’air, préféré une Maryse ou une cuillère.
Coupez votre chocolat assez petit pour une fonte homogène et rapide.

Chocolat, noir, blanc, au lait, ganache, arome, biscuit, cake, fruit, cuisine, Cuisine/recette, decoration, design, glaçage, méthode, patisserie, recette,

Comment la conserver ?

La ganache se conserve 48 heures au frais, tout en étant recouverte de film alimentaire ou dans un récipient hermétique. Par contre, si vous y avez ajouté un peu d’alcool, elle se conservera plus longtemps.
Vous pouvez également la congeler en prenant quelques précautions pour ne pas en altérer le goût.
Au congélateur, elle se garde maximum 3 mois. Mais il est recommandé de l’utiliser des 2 semaines au froid.

Chocolat, noir, blanc, au lait, ganache, arome, biscuit, cake, fruit, cuisine, Cuisine/recette, decoration, design, glaçage, méthode, patisserie, recette,

Comment l’utiliser ?

La ganache servant à recouvrir les fonds de tarte, à fourrer des macarons ou des bonbons, voir à glacer des gâteaux. Il est conseillé de mettre la ganache dans une poche à douille. Ceci vous permet de mieux la disposer et la manipuler.
Si vous n’avez pas de poche à douille à disposition, vous pouvez utiliser une cuillère pour déposer la ganache et une Maryse ou une spatule pour la lisser.

Chocolat, noir, blanc, au lait, ganache, arome, biscuit, cake, fruit, cuisine, Cuisine/recette, decoration, design, glaçage, méthode, patisserie, recette,

Le cake-design

Tout le monde connaît les traditionnelles tartes, cakes, ou galettes… Mais connaissez-vous les cakes-design, ces fameux gâteaux hauts en couleur qui font fureur lors des fêtes ou sur les réseaux sociaux.
Ce gâteau très à la mode n’est pourtant pas si jeune, il a également une longue histoire. Je vous laisse la découvrir.

C’est quoi, un cake-design ?

Le cake design aussi appelé cake decorating est un art culinaire du domaine de la pâtisserie consistant à réaliser des gâteaux de plusieurs étages exceptionnels. Ils peuvent être décorés, moulés ou encore sculptés à l’aide des intrants comme le fondant, la pâte à sucre ou le glaçage. Ainsi ces gâteaux peuvent revêtir la forme d’un lieu, d’un objet, ou d’une occasion particulière.
En bref, le cake design est un art comestible. C’est de la pâtisserie artistique. C’est donc une reproduction intégrale de l’imaginaire qui suscite des envies demandant beaucoup d’inventivité aux pâtissiers.

Cake-design, cake, gâteau, pâtisserie, moule, histoire, conservé, conservation, art, crème, garniture, pâte à sucre,

D’où ça vient ?

Sachez que le cake design est à l’origine un art français. En effet, le précurseur en la matière s’appelle Marie-Antoine Carême, appelé également Antonin Carême ou encore « le roi des chefs et le chef des rois ».
Ce chef pâtissier est né le 8 juin 1784 à Paris. Il est le premier à porter l’appellation, tant connu dans le monde culinaire, de « chef ».
Antonin Carême vient d’une fratrie de 14 enfants, il est abandonné à l’âge de 8 ans par ses parents, en 1792, pendant la Révolution française.
Il trouve refuge auprès d’un cabaretier où il travaille comme garçon de cuisine en échange d’un toit.

Naturellement doué, Antonin se fait rapidement remarquer et entre, à 13 ans, comme apprenti auprès du célèbre pâtissier Sylvain Bailly
Son ascension sera rapide, car à 17 ans, il devient « premier tourier »., puis il ouvrira sa première boutique, la Pâtisserie de la rue de la Paix.
Rapidement, il devient célèbre pour ses magnifiques pièces montées, qui étaient alors utilisées comme centre de table chez des riches aristocrates. Ces gâteaux étaient entièrement en sucre, en pâte d’amande et en pâtisserie. Elles s’inspiraient notamment des pyramides et temples antiques.
Antonin Carêm étudie d’ailleurs l’architecture et dessinait ses créations selon les modèles qu’il aimait le plus.
Grâce à ça, on lui confie la confection des pièces montées des tables du Premier Consul et de Talleyrand. Ses inventions de gros nougats et de grosses meringues à base d’amandes et de miel et ses compositions lui valent un grand succès dans toutes les cours européennes.

Cake-design, cake, gâteau, pâtisserie, moule, histoire, conservé, conservation, art, crème, garniture, pâte à sucre,

Grâce à Antonin Carême, l’art culinaire du Cake Design s’élève au rang de science. Mais également, grâce aux moules à gâteaux qui font leur apparition dans les cuisines d’Europe du nord-est.
Toutefois, ces gâteaux, contrairement à aujourd’hui, étaient surtout utilisés comme éléments décoratifs.
Il faudra attendre 1840, lors de l’arrivée du four à thermostat, pour que le cake design se vulgarise un peu. Car, le four permettra de faire des gâteaux plus facilement.
C’est dans l’Illinois, que le cake design à l’américaine apparaît grâce aux frères Wilton qui fondent la Wilton Enterprise en 1929. Ils proposaient des cours de cake decorating, qui connurent un énorme succès auprès de professionnels comme des particuliers.
Au même moment, c’est l’émergence du glaçage à l’américaine, le fameux « butter-cream icing » aussi connut comme la fameuse « crème au beurre ».
Quelques années plus tard, un américain Joseph Lambeth profitera de l’engouement pour écrire un livre référence en matière de cake decorating. Ce qui va populariser cet art.

C’est par ce biais que le cake design a fait son grand retour en France.
Toutefois cet art est surtout exercé par des particuliers, car les pâtissiers professionnels restent attachés aux pâtisseries traditionnelles.
C’est pourquoi on voit apparaître un nouveau métier : Le cake designer. Ces pâtissiers et passionnés sont capables de réaliser un gâteau unique selon les rêves du client.

Cake-design, cake, gâteau, pâtisserie, moule, histoire, conservé, conservation, art, crème, garniture, pâte à sucre,

Les règles à suivre pour faire un cake-design

Il faut savoir qu’il existe quatre règles à respecter pour faire un bon cake design. Il faut donc :
Un gâteau moelleux : Celui-ci doit être à la fois aéré et bien se tenir pour supporter le poids des décorations. C’est le cas, de la génoise, du molly cake, du sponge cake…
Une garniture adaptée : Celle-ci doit être légère et stable tout en étant hors du réfrigérateur. Car vous allez passer du temps à décorer votre gâteau et parce qu’il va être exposé avant d’être dégusté.
Un montage structuré : Un montage réussi garantira la stabilité de votre gâteau. Il faut donc utiliser une ganache, qui va emprisonner la garniture à l’intérieur de votre gâteau.
Un lissage réussi : Pour un lissage parfait, il faut mieux utiliser une ganache de couverture qui permettra la pose d’une couche de pâte à sucre sans prise de tête.

Cake-design, cake, gâteau, pâtisserie, moule, histoire, conservé, conservation, art, crème, garniture, pâte à sucre,

Comment conserver un gâteau de type cake-design ?

Il est tout à fait possible de conserver un cake design dans un environnement frais et non au réfrigérateur vu les matières utilisées.
Mais, une exposition prolongée à l’air pourrait sécher et abîmer le gâteau. Si vous voulez le conserver pendant plus de 24 heures, il est recommandé de l’emballer avec un film alimentaire.
Par ailleurs, évitez une exposition à la lumière du soleil ou à proximité d’une source de chaleur ou d’humidité. Un endroit à l’abri de la lumière comme une cave ou un sellier est préférable.
Lors d’un événement, il faut mieux le présenter une demi-heure avant la découpe. Pour que les invités puissent le regarder et que la chaleur environnante ne l’abîme pas.

Recette : Gâteau aux graines de The legend of zelda breath of the wild

Il est prévu que cette année The legend of zelda breath of the wild 2 sorte, surement vers les fêtes de Noel. Entre temps, j’ai décidé de faire un livre de recettes qui retranscrit la plupart des plats venant du jeu.
En voici un : le Gâteau aux graines. C’est un cake relativement facile à faire. Il plaira certainement aux adorateurs de noix en tout genre.
Bon appétit.

The legend of zelda breath of the wild, zelda, link, recette, livre, book, cake, gateau, noix, noisette, graine, pistache, amande, BOTW, goron, zora, hyrule, plat,

Ingrédient 

– 1 sachet levure.
– 150 g farine.
– 10 cl lait.
– 120 g sucre.
– 40 g de poudre de noisette.
– 40 g de noix.
– 40 g de noix de pécan.
– 100 g beurre très mou.
– 2 œufs.
– 1 pincée de sel.

– 30 g de pistaches, décortiquées.
– 30 g d’amandes.
– 30 g de noisettes.
– 120 g de beurre.
– 180 g de cassonade/sucre brun.
– 1 c. à soupe d’eau.
– 8 cl de lait.

Préparation 

1/ Préchauffez le four à 180°C
2/ Hachez les noix de pécan et les noix. Mettez de côté.
3/ Dans un saladier, mélangez le beurre et le sucre. Ajoutez ensuite le lait et les œufs. Mélangez-le tout.
4/ Dans un autre saladier, mélangez la farine, la poudre de noisettes, la levure, le sel et les noix hachées. Puis mélangez les deux préparations.
5/ Beurrez et enfarinez un moule à cake. Versez-y la préparation et enfournez pendant environ 30 minutes. Attendez que le cake refroidisse un peu avant de le démouler.
6/ Dans une poêle sur feu moyen, faites griller les pistaches et les amandes pendant quelques minutes, puis retirez du feu et réservez.
7/ Dans une casserole sur feu moyen, faites fondre le beurre, la cassonade et l’eau. Une fois le beurre fondu, augmentez un peu le feu pour porter à ébullition. À ébullition, fouettez constamment jusqu’à ce que la préparation soit mousseuse et que le sucre soit dissous, soit pendant environ 5 à 8 minutes. Retirez du feu et incorporez tout en fouettant le lait.
8/ Versez la moitié du glaçage sur le cake tiède. Ajoutez dans l’autre moitié sur les pistaches, les amandes et les noisettes. Puis déposez le reste sur le gâteau. Laissez refroidir un peu avant de servir.

The legend of zelda breath of the wild, zelda, link, recette, livre, book, cake, gateau, noix, noisette, graine, pistache, amande, BOTW, goron, zora, hyrule, plat,