1

Spoiler Remarried Empress – Chapitre 311 à 313

Voici les résumés des chapitres 311 à 313 de Remarried Empress.

Chapitre 311

Kai va donc chercher Sovieshu. Il le trouve dans le jardin en compagnie d’une jeune fille aux cheveux argentés. Kai se demande qui est l’enfant, quand Sovieshu remarque la présence du prince.
Étonnamment, Sovieshu vient seul à sa rencontre, sans présenter la jeune fille. Celle-ci disparaît accompagner d’un chevalier.

Sovieshu invite Kai à prendre le thé pour discuter. Il trouve que Kai ressemble beaucoup à Navier.
Aussitôt Kai raconte toute l’histoire au sujet du duc Littheang. Sovieshu écoute sérieusement l’histoire du prince. Puis dès que Kai a fini de boire son lait à la fraise et part, Sovieshu fait appel au duc.
Littheang vient tout sourire. Sovieshu lui fait une menace déguisée et le revoit, laissant un duc confus.

Alors que l’homme part, Sovieshu fait claquer sa langue de colère. Il est énervé que quelqu’un s’en prenne à Kai, d’autant plus qu’il veut vraiment que son successeur soit le prince (tu vois Kai, Sovieshu t’aime bien). Sovieshu pourrait intervenir contre le duc et son deuxième fils, mais, s’il le fait, ceci risque de créer des rumeurs et des mécontentements au sein des nobles. Ce qui pourrait créer des problèmes pour Kai dans le futur. Heureusement que le fils du duc se sabote tout seul.

Alors que Sovieshu pense à comment arranger les choses, il pense à An, puis à Glory. Il se demande si sa fille va bien, et si elle a bien grandi comme An. Sovieshu se met alors à pleurer. Il souhaite de tout cœur que sa fille soit heureuse.

C’est le jour du banquet d’anniversaire de Kai et Lari. Lari s’impatiente, alors qu’elle se prépare. La bonne qui s’occupe d’elle parle de Navier à la princesse et la compare à elle. Lari est contente de ressembler à sa mère et se regarde dans le miroir. Elle a hâte que le banquet commence.

Tous les nobles en voyant Lari la complimentent. Ils ont l’impression de revoir Navier enfant. Alors que les jumeaux marchent main dans la main, Kai demande à aller aux toilettes. Lari est obligée de céder à son frère et se retrouve seule.
Aussitôt, le duc Littheang vient la voir avec ses fils. Lari le déteste et comprend qu’il est là avec ses enfants pour tenter de créer un lien avec Lari. Il veut absolument qu’un de ses fils épouse Lari pour devenir empereur.
Très rapidement Lari envoie boulet Reil, le deuxième fils qui est très arrogant. L’enfant semble sur le point de pleurer, obligeant le duc à fuir avec ses fils.
Le duc tente alors de rassurer son fils, en lui disant que l’empereur ne pleure pas.

Sovieshu a regardé toute la scène de loin. Il ne s’inquiète pas au sujet du duc, il sait que Navier et Heinley n’accepteraient jamais ce mariage arrangé.
Sovieshu voit la vicomtesse Verdi regarder le prince et la princesse de loin. Elle n’ose pas s’approcher d’eux, à cause de sa trahison à Navier.
En regardant Verdi, Sovieshu pense à An. Il va alors poser des questions à Verdi au sujet de l’enfant. Verdi apprend à Sovieshu qu’An est devenu roturier grâce à sa tante et qu’il ressemble de plus en plus à Sir Allen son père.

Sovieshu est sous le choc. L’enfant qu’il a vu et qu’il a supposé être An ressemble beaucoup à Rashta et pas à Allen. Sovieshu pâlit, il comprend que l’enfant qu’il a vu est peut-être Glory, sa fille.

Spoil, spoiler, Remarried Empress, web Novel, résumé, chapitre, light Novel, roman, coréen, Navier, Rashta, impératrice, empereur, divorce, Sovieshu, Lari, Kai,

Chapitre 312

Au changement d’expression de Sovieshu, tout le monde remarque qu’il ne va pas bien. Sovieshu les rassure aussitôt et demande à voir Sissi.
Verdi va chercher Sissi, qui est étonnée de pouvoir voir son père aujourd’hui. Elle s’inquiète même, demandant à Verdi ce qui se passe. Hélas, la pauvre femme ne sait pas quoi répondre, amenant juste rapidement Sissi aux côtés de l’empereur.

Sissi est à peine arrivée que Sovieshu pose plein de questions au sujet de Mote. Il veut savoir si Mote est vraiment un homme. Demandant même à Sissi si elle a déjà confirmé que Mote était vraiment un garçon. Face à cette question, Sissi est gênée, elle n’a jamais vu le truc de Mote…
Sovieshu comprend qu’il a posé une question absurde. Sissi demande alors s’il y a un problème avec Mote. C’est ainsi que Sovieshu apprend le nom de sa fille.

Il répète plusieurs fois le nom de Mote, semblant l’avoir déjà entendu. Il le rappelle alors que c’est l’enfant qui a trouvé le bijou.
Il demande à Sissi si elle a vécu avec les voleurs. Sissi répond que oui. Se rendant compte que Mote est vraiment sa fille, Sovieshu est pris d’une violente migraine. Il demande que Keldrek soit ramené de l’empire Occident.

Dès que Keldrek apparaît, Sovieshu lui demande si Mote est une fille. Keldrek est embarrassé et commence à répondre. Il est alors surpris de voir l’empereur pleurer. Les parents de Mote gardent l’identité de Mote secrète, car ils croyaient que l’empereur la détester. Ils avaient peur qu’il la tue ou emprisonne.
Mais vu l’état de Sovieshu, Keldrek n’en est plus convaincu.

Pourtant, il dira que Mote est un garçon pour protéger l’enfant. Malheureusement, le mensonge ne passe pas. Avec un sourire froid, Sovieshu explique qu’il a appris la vérité de la bouche de Sissi. À cette révélation, le visage de Keldrek pâlit. Il a peur d’être puni à cause de son mensonge.
Keldrek supplie alors Sovieshu de laisser Mote tranquille. Il avoue également que Mote sait tout et qu’elle est pourtant partie. Sovieshu est sous le choc.
Keldrek tente de raisonner l’empereur. Mais Sovieshu le congédie. Toutefois, il demande à l’homme de rester dans les parages.

Après le départ de Keldrek, Sovieshu demande à un de ses chevaliers de suivre Keldrek. Puis Sovieshu va dans sa chambre pour se changer, il est déterminé à retrouver sa fille. Il veut juste la voir sourire et heureuse. Il veut l’aider à vivre une belle vie, même si ce n’est pas à ces côtés. Mais pour cela, il doit déjà la voir.
Sovieshu part avec son chevalier en chef. Heureusement, que, le jour qu’il a confondu Mote avec An, il l’a fait suivre. Ainsi, il sait parfaitement où sa fille se trouve.

Mote s’inquiète de savoir la réaction de Lari quand elle va apprendre qu’elle est la fille de Rashta. Elle ne veut pas être détestée par elle.
Elle se demande si elle devrait cacher la vérité. Mais elle a encore plus peur que Lari le découvre plus tard et soit déçue par elle. Elle décide donc de tout dire à Lari. Mais pour cela elle devra la rencontrer, ce qui sera un peu difficile.
C’est alors que Mote pense à son frère. Si elle est vraiment la princesse malchanceuse, d’après ce qu’elle a entendu dire, elle devrait avoir un grand frère. Normalement, il devrait être un esclave. Inquiète, Mote décide d’aller voir dans quel état il est.

Arrivée au Domain de Rimwell, elle va dans une boutique, pour chercher des informations sur An. Aussitôt les gens défendent An, disant qu’il n’est pas un spectacle. On apprend que beaucoup de gens sont venus le voir comme une attraction, car il est le fils de l’impératrice déchue.
Mote s’excuse et part. Toutefois, Mote comprend que son frère doit bien vivre. Il semble également être apprécié vu comment les gens le défendent.

Le lendemain, Mote part. Elle emprunte un raccourci donné par l’aubergiste. Ainsi elle traverse un terrain de chasse.
C’est alors qu’elle entend quelqu’un derrière elle, crier son nom. Elle se retourne et voit Sovieshu. Par réflexe, elle frappe les rênes de son cheval pour aller plus vite. Elle fuit.
C’est alors qu’un entend un cri aigu. Surprise, Mote s’arrête. Il y a plus que le silence, ce qui est effrayant.

Le cheval de Sovieshu était pris dans un piège. Sovieshu à terre, avait également le pied dans un piège à loups. Il semble beaucoup souffrir.
Mote veut faire demi-tour, mais trop inquiète elle se rapproche. C’est alors que le regard de Sovieshu croise celui de sa fille.

Spoil, spoiler, Remarried Empress, web Novel, résumé, chapitre, light Novel, roman, coréen, Navier, Rashta, impératrice, empereur, divorce, Sovieshu, Lari, Kai,

Chapitre 313

Sovieshu veut appeler sa fille, il veut lui parler, mais n’y arrive pas à cause des paroles de Keldrek. À la fin, Sovieshu n’arrive qu’à dire Mote dans un ton très triste, presque pleurant. Malheureusement, Mote fait un pas en arrière. Voyant que Mote veut fuir, Sovieshu la remercie pour le bijou.
Sovieshu essaye de paraître calme, mais des larmes commencent à se former autour de ses yeux. En plus de ça, le piège se referme de plus en plus dans la jambe de l’empereur.

Mote lui répond qu’il n’est pas obligé de la suivre pour lui dire ça. Mote comprend que Sovieshu sait qu’elle est sa fille, mais fait semblant de ne pas savoir. Voyant son père désespéré, Mote fait un sourire et le remercie. Toutefois elle verse une larme.
Sovieshu voyant ça, demande tristement à sa fille pourquoi elle pleure.

Mote se demande si elle doit aider Sovieshu à se sortir du piège. C’est alors que les chevaliers de l’empereur apparaissent. Effrayée, Mote fuit en courant de toutes ses forces vers son cheval et part avec.
Mote pleure, alors qu’elle entend le cri de son père qui l’appelle Glory. Un nom qu’elle ne connaît pas.

Le chef des chevaliers apparaît et sort l’empereur du piège. Les chevaliers demandent à Sovieshu d’aller se soigner. Sovieshu regarde l’horizon et demande qu’on suive discrètement Mote. Puis dès que le chevalier sera comment vit Mote, il doit revenir lui dire. Mais tout ceci doit rester confidentiel.

Tout le long de sa course, Mote n’arrête pas de s’inquiéter de l’état de Sovieshu. Elle espère que ces hommes l’ont sauvé.
Mote se force à arrêter d’y penser. À la place, elle réfléchit à un moment de rencontrer Lari. Elle décide de demander de l’aide à Keldrek.

Lari, qui était venue rendre visite à Sovieshu, apprend qu’il n’est pas là. Lari demande où il est, mais tout le monde refuse de lui dire. Lari trouve ça très bizarre. Surtout qu’elle va bientôt quitter l’empire pour revenir chez elle. Sovieshu n’a jamais été absent pendant son anniversaire. Toutefois, elle comprend et ne tente plus de le chercher.
Kai apprend aussi la nouvelle et trouve ça bizarre. À la place, les jumeaux décident d’aller voir leurs grands-parents.

L’archiduc Littheang et la grande-duchesse sont en colère contre Lari qui a mal répondu à leur fils. Le couple commence alors à se disputer quand un serviteur vient frapper à la porte. Celui-ci rapporte quelque chose d’étrange, que récemment l’empereur aurait été vu en compagnie d’une fillette aux cheveux argentés. Le duc y réfléchit, quand le serviteur explique qu’il a également vu la vicomtesse Verdi au banquet.
Le duc rassemble les pièces du puzzle et se demande si Sovieshu n’a pas retrouvé la princesse déchue.

L’archiduc est content, si la fillette est la princesse, il n’a plus besoin de plaire à Lari. Il suffit de marier son fils à la fille de Rashta. Depuis que 10 ans se sont écoulés, l’opinion publique au sujet de Rashta a changé. Beaucoup de gens ont parlé de Rashta comme une impératrice malchanceuse, la haine est devenue de la sympathie.
Surtout depuis le suicide du prêtre qui a fait le test de paternité. Beaucoup pensent que Glory pourrait bien être la vraie fille de Sovieshu et que tout ceci est un coup monté.
Décidé, le duc demande à son serviteur où habite la vicomtesse Verdi.

Sissi n’est pas stupide, elle a compris par rapport aux agissements de Sovieshu qu’elle n’est pas sa vraie fille. Elle réfléchit plusieurs jours et prend une décision. Elle ne veut pas être une remplaçante.
En fin de compte, Sissi fait ses bagages et part. Seule dans la rue, elle réfléchit à quoi faire.
Elle pense soudainement à Mote et décide d’aller la voir. Alors qu’elle fait demi-tour, quelque chose la percute brutalement.

Spoil, spoiler, Remarried Empress, web Novel, résumé, chapitre, light Novel, roman, coréen, Navier, Rashta, impératrice, empereur, divorce, Sovieshu, Lari, Kai,

boutique, peluche, livre, roman, light novel, recette, sac, fashion, jeux vidéo, pop culture
alter reality, horreur, monstre, roman, light novel, français, histoire, futur, combat, jeux vidéo