Menu Fermer

Review : Delicate Mother of a Villain

no title has been provided for this book
Auteur:
Editeur:
Type:
Language:
Traducteur:

Présentation

Delicate Mother of a Villain traduit grossièrement en français « La délicate maman d’un méchant » est un Web Novel chinois écrit par Rich Twelve. L’histoire compte actuellement 132 chapitres et elle est complète.
Le livre étant complètement traduit, j’ai pu le lire en entier. Je vais essayer de ne pas spolier, car il a beaucoup d’intrigue, et ce serait dommage de vous les gâcher.

La quatrième de couverture

«Dans un monde apocalyptique, Xia An, qui avait le pouvoir d’améliorer sa beauté, est décédée. Dès qu’elle a ouvert les yeux, elle s’est retrouvée dans un roman dans lequel le rôle féminin a été abusé !
Mais la propriétaire d’origine dans lequel elle a transmigré s’est avérée être la mère d’un méchant psychopathe ! De plus, le corps était aussi délicat que la princesse Pea, et l’âme était aussi fragile que le cristal.
Cette femme, chair à canon de courtes durées n’a survécu que dans la mémoire de deux hommes :
Le père de l’héroïne du livre comme son premier amour et son fils méchant qui la détestait à mort !

Lorsque la pauvre Xia An a regardé son argent à six chiffres dans son compte banquier, puis l’écran plein de scandale, révélant son méchant «fils illégitime».
Le visage de Xia An a changé !
Elle était ravie !!! \\ (* ^ ▽ ^ *) / /
Xia An : Hehe ! Je ne m’attendais pas à ce que tous mes rêves que j’avais lors de l’apocalypse se réalisent ! C’est un paradis ici !

L’héroïne venant d’un fléau biologique est devenue belle de jour en jour après avoir transmigré dans ce roman ! »

Avis

Dans cette histoire, nous suivons Xia An, qui vivait dans un monde rempli de zombies et qui est morte dévorée par l’un d’eux. Miraculeusement, elle se réveille dans la peau d’un personnage de roman avec le même nom qu’elle. Elle se rappelle alors qu’elle est une petite star, qui à cause d’un scandale a décidé de ce suicide, laissant derrière elle un enfant et un ex-fiancé. De nouveau vivante, de l’argent plein les poches, et, sans zombie la poursuivant, Xia an décide de vivre la grande vie. Son premier objectif, récupérer l’enfant de l’hôte d’originale se trouvant à l’orphelinat.

Xia an est une héroïne forte, déterminée, très indépendante et qui n’a confiance en personne. Elle adore l’argent et la nourriture. En plus de connaître l’intrigue du roman, elle a une capacité que chaque femme rêve d’avoir dans sa vie. Plus elle mange de cochonnerie (gâteau, biscuit, chips…) plus elle devient belle. Vous rajoutez également à cette triche sa capacité à se battre venant de son ancienne vie. Elle a également un atout, mais je ne dirais rien pour ne pas gâcher. Ses seules faiblesses sont son amour pour son fil adoptif Xia Xingchen et la nourriture.

Xia Xingchen est justement le personnage secondaire. C’est un jeu garçon qui a été élevé par l’ex-fiancé de Xia an. Sa belle-mère adoptive en apprenant le scandale en profite pour l’abandonner dans un orphelinat. Dans le roman d’origine, il s’appelle Fu Yu, et il est le grand méchant de l’histoire. Un homme riche et sans cœur qui combat le héros et l’héroïne. Malheureusement, étant sauvée, par Xia An, sa personnalité démoniaque ne va pas apparaître. À la place, il sera un adorable petit garçon, qui aime sa mère et qui a peur d’être de nouveau abandonné.
C’est justement cette relation mère fil qui est mise en avant dans le roman. Les interactions sont adorables, au point de gâter nos dents.

Tout le long de l’histoire, on comprend que Xia an ne cherche pas à se venger, elle veut juste gagner de l’argent pour donner un avenir à son fil et manger à sa faim. Le reste elle sent fiche. Si elle agit, c’est seulement quand le méchant de l’histoire lui cause trop de problèmes. Pour elle le dicton : œil pour œil, dent pour dent, est une ligne de vie.

Ce roman est avant tout une comédie, et ça se ressent avec Xia an, qui n’a pas sa langue dans sa poche. Mais également une histoire adorable remplie de tendresse entre le fil et sa mère. Les personnages sont géniaux avec chacun une personnalité forte. Même les personnages secondaires sont attachants, surtout ceux qui aident notre héroïne et deviennent au fur et à mesure des amis de confiance. Dite au revoir au personnage féminin fragile qui a besoin d’une figure masculine pour s’en sortir, Xia an est mille fois plus puissant à elle tout seul.

Conclusion

Ce roman est drôle et, rafraîchissant, il sort des stéréotypes et s’en moque même. L’auteur décrit très bien la mentalité de chaque personnage, on ressent très bien la paresse de Xia an et la détresse de son fil. Je regrette juste une chose, le manque d’illustration, j’aurais adoré voir la tendresse entre les deux personnages principaux.
Un très bon roman qui se lit en une seule fois. Il est drôle, tendre, avec son lot de manigance et de complot. Les méchants ne sont pas en reste et frôlent presque la folie. Par contre, si vous cherchez une romance, pas besoin de lire ce livre, il n’y a aucune histoire d’amour dedans.

Si vous avez des questions, un avis sur le Light Novel, ou que vous voulez juste en parler, n’hésitez pas à écrire un commentaire.

4.6Note globale

Delicate Mother of a Villain traduit grossièrement en français « La délicate maman d’un méchant » est un Web Novel chinois écrit par Rich Twelve. L’histoire compte actuellement 132 chapitres et ...

  • Protagoniste
    5.0
  • Autres Personnages
    4.5
  • Univers
    4.5
  • Ecriture
    4.3

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Donnez votre avis :