Menu Fermer

Review : Ascendance of a Bookworm

Présentation

Ascendance of a Bookworm traduit en français «La Petite Faiseuse de Livres» est un Light Novel japonais écrit par Kazuki Miya et illustré par Shiina You. L’histoire compte actuellement 25 tomes et il est toujours en cours de publication.
Sachez que le livre est édité par LaNovel-Edition en France. Le roman a également été importé en mangas et en anime.

La quatrième de couverture

«Un rat de bibliothèque qui avait finalement trouvé un emploi de bibliothécaire dans une université a malheureusement été tué peu de temps après avoir obtenu son diplôme universitaire.

Elle renaît sous le nom de Maïn, la fille d’un soldat dans un monde où le taux d’alphabétisation est faible et les livres rares. Peu importe combien elle voulait lire, il n’y avait pas de livres autour.
Qu’est-ce qu’un rat de bibliothèque peut faire sans livres ?
Faites-les, bien sûr.

Son objectif est de devenir bibliothécaire !
Pour qu’elle puisse à nouveau vivre entourée de livres, elle doit commencer par les fabriquer elle-même.»

Ascendance of a Bookworm, livre, light novel, japon, japonais, lanovel, France, traduit,

Avis

Motosu Urano, une étudiante japonaise passionnée de livres, a enfin obtenu un travail de bibliothécaire. Elle meurt écrasée sous une pile de livres lors d’un tremblement de terre.
Avant de s’éteindre, elle émet le souhait de se réincarner dans un monde où elle pourra lire des livres pour toujours.
Elle se réveille alors dans le corps maladif d’une fille de cinq ans nommée Maïn. Elle découvrira avec horreur que dans ce monde les livres sont rares et fournis uniquement aux nobles. Étant née dans une famille pauvre, Maïn n’aura pas accès à son objet de toutes ses affections.
Toutefois, Maïn ne perd pas courage, vu qu’elle a conservé ses souvenirs de sa vie antérieure, elle se met en tête de créer et d’imprimer ses propres livres pour pouvoir lire à nouveau.
Mais pour cela, il va falloir commencer par la base, créer du papier.

Ascendance of a Bookworm, livre, light novel, japon, japonais, lanovel, France, traduit,

Maïn se réincarne dans une jeune fille maladive et frêle, venant d’une famille pauvre. Elle sera entourée d’un père soldat, d’une grande sœur et d’une mère. La fragilité de Maïn est due à une maladie rare connue sous le nom de « mangeuse de vie ». Elle se compose de fortes fièvres se déclenchant à chaque fois que l’hôte est soumis à une trop forte émotion, du stress ou à un effort. La maladie, mal connue du peuple, a d’ailleurs emporté la Maïn d’originale lorsque Urano se réincarne dans son corps. Le seul moyen de survivre à cette maladie est de soit naitre noble pour acheter un artefact pour soigner le mal ou promettre allégeance à un noble qui fournira ledit objet.
Hélas, Maïn n’a aucun des choix à disposition. De plus, il lui faudra un moment pour comprendre le fonctionnement de cette mystérieuse maladie.
De plus, Maïn, préfère s’occuper de sa quête de création de livres, que de sa propre santé au grand dam des gens qui l’aiment.
Maïn est obsédée par les livres, au point que les créer lui donne une détermination assez grande pour tenir face à la fièvre.
De plus, étant une femme, cultivée dans sa vie antérieure, elle crée beaucoup de choses pour pouvoir financer son objectif. Ainsi de nombreuses personnes seront intéressées par le talent de Maïn, qui soit bon ou mauvais.

Maïn sera accompagnée de nombreux personnages qui l’aideront dans sa quête. Le personnage qui la suivra de près sera Lutz, l’ami d’enfance de Maïn, qui sera la force et les jambes de notre héroïne. Il est le premier à soupçonner que Maïn n’est plus celle qu’elle était. Et qu’elle a en fait été remplacée par quelqu’un d’autre. Lorsqu’il réalise depuis combien de temps Maïn n’est plus « Maïn » il comprend également que la plupart des souvenirs qu’il a d’elle sont ceux avec la « nouvelle » Maïn. Le choc passé, il acceptera la situation.
Il y a également Benno, un commerçant de la ville qui prend Maïn et Lutz sous son aile et les aide à développer leurs affaires de création de livres.
Le livre regorge de personnage secondaire très riche, avec chacun leur rêve et leur histoire. Maïn en aidera beaucoup, ce qui lui permet d’avoir des alliés de qualité autour d’elle.

Le livre est très bien écrit, mélangeant des moments de stress quand Maïn tombe malade, des moments de joie, mais aussi de pédagogie. L’auteur n’a pas peur d’expliquer les techniques qu’utilise Maïn pour créer ses objets ou plats. Ce qui permet de rendre les connaissances de Maïn plus concrète.
Il y a également derrière l’histoire une intrigue politique, entre les nobles, le bas peuple, les prêtres. Beaucoup de gens de pouvoir s’intéressent à cette petite fille qui démontre des capacités extraordinaires pour son âge. Au grand malheur de Maïn qui ne souhaite qu’une chose, créer des livres, sans se rendre compte que son entreprise risque de chambouler le monde.

Ascendance of a Bookworm, livre, light novel, japon, japonais, lanovel, France, traduit,

Conclusion

C’est un très bon Light Novel, qui présente non pas une aventure pleine de monstres et de démons. Mais juste une jeune fille qui a un souhait égoïste de lire des livres. L’histoire pourrait paraître simple, mais plus Maïn rencontre de gens, plus son univers grandit, plus le livre s’étoffe. On en vient même à se demander jusqu’où les ambitions de Maïn pour créer une bibliothèque vont l’amener.
C’est bizarre de se dire que le simple fait de lire une histoire sur le quotidien d’une fillette soit aussi intéressant. Dès qu’on commence ce livre, on ne peut plus le lâcher.

Si vous avez des questions, un avis sur le Light Novel, ou que vous voulez juste en parler, n’hésitez pas à écrire un commentaire.

Ascendance of a Bookworm, livre, light novel, japon, japonais, lanovel, France, traduit,

4.9Note globale

Ascendance of a Bookworm traduit en français «La Petite Faiseuse de Livres» est un Light Novel japonais écrit par Kazuki Miya et illustré par Shiina You. L’histoire compte actuellement 25 tomes ...

  • Protagoniste
    4.8
  • Autres personnages
    4.8
  • Univers
    5.0
  • Ecriture
    4.9

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Donnez votre avis :