Menu Fermer

La pâte à sucre

Il existe de nombreux types de glaçage pour recouvrir les gâteaux et les biscuits. Le plus connu est la pâte à sucre, une pâte à modeler comestible facile à manipuler et qui a fait ces preuves.
Pourquoi ne pas vous présentez la pâte sucre, en vous disant comment l’utiliser et d’où elle vient.

Pâte, pâte à sucre, arôme, colorant, glaçage, recouvrement, cake, gâteau, biscuit, cake design, dessert, gourmandise, sucre, sucre glace,

À quoi ça sert ?

La pâte à sucre, communément appelée « PAS » est une pâte à modeler comestible utilisée pour décorer les gâteaux ou les biscuits, soit en les recouvrant ou en modelant des formes telles que des feuilles, des fleurs ou des personnages.
La pâte à sucre sert donc :
— À réaliser des décors fins et complexes.
— À modéliser des personnages.
— À recouvrir entièrement un gâteau.
— À créer des scènes ou des paysages.

Il faut savoir que la pâte à sucre peut être achetée dans le commerce dans une large gamme de couleurs. Dans le cas où vous la faites vous-même, la pâte peut être colorée et aromatisée selon vos envies.
La pâte durcit vite à l’air et ne s’abîme pas. Elle ne fond pas et ne dégouline pas.
Le seul défaut de la pâte à sucre est sa teneur en sucre et son goût sucré qui peut en rebuter plus d’un. Si vous en mettez beaucoup, il faudra penser à adapter le taux de sucre dans votre dessert.

D’où ça vient ?

La pâte à sucre aurait beaucoup été utilisée au Moyen Âge pour réaliser des sculptures comestibles chez les seigneurs. Aux XVIe et XVIIe siècles, la pâte aurait servi de décorations de tables lors des banquets, et aurait été moulée en vaisselle comestible. Par contre, vers le XVIIIe siècle, la pâte à sucre serait utilisée sous forme de fleurs simples et de sculptures minimalistes.
Les pâtissiers s’en sont ensuite désintéressés, préférant la pâte d’amande, qui permettait de faire la même chose que la pâte à sucre.
Heureusement, les pays anglo-saxons ont continué à utiliser la pâte à sucre pour la décoration de leurs gâteaux, évitant que la pâte ne disparaisse.
De nos jours, la pâte à sucre est revenue dans nos foyers grâce à la disposition facile de l’aliment dans nos grandes surfaces. Mais également grâce aux séries américaines qui ont remis au goût du jour la pâte à sucre.

Pâte, pâte à sucre, arôme, colorant, glaçage, recouvrement, cake, gâteau, biscuit, cake design, dessert, gourmandise, sucre, sucre glace,

La recette

Il est possible de faire sa propre pâte à sucre. Il existe d’ailleurs de nombreuses recettes. Sachez tout de même que sa réalisation est longue et assez difficile, car elle peut facilement devenir collante. De même, il est compliqué d’obtenir une pâte totalement blanche, comme celles du commerce.
Mais l’avantage c’est qu’elle est fait maison et savoir faire sa propre pâte à sucre peut dépanner.

Ingrédient :
— 1 blanc d’œuf.
— 500 g de sucre glace.
— 1 c. à soupe de sirop de glucose.
— Du colorant (au choix).

1/  Dans un saladier, mélangez le blanc d’œuf et le sirop de glucose. Ajoutez petit à petit les ¾ du sucre glace tamisé jusqu’à obtenir une préparation compacte.
2/ Sur un plan de travail saupoudré de sucre glace, malaxez avec vos mains la pâte à sucre jusqu’à obtenir une texture agréable. Ajoutez ensuite le colorant et malaxez de nouveau jusqu’à ce que la pâte soit entièrement colorée.

Conseil : Si la pâte est trop collante, ajoutez le reste du sucre glace. Par contre, si la pâte est trop sèche ou difficile à travailler, ajoutez-y un peu de matière grasse végétale.

Pâte, pâte à sucre, arôme, colorant, glaçage, recouvrement, cake, gâteau, biscuit, cake design, dessert, gourmandise, sucre, sucre glace,

Comment la conserver ?

Dès que vous ouvrez un paquet de pâte à sucre, il suffit de bien le protéger avec du film alimentaire puis de le placer dans une boîte hermétique à température ambiante. Il ne faut surtout pas la mettre au réfrigérateur ou au congélateur, car elle supporte mal l’humidité.
Quand vous voudrez réutiliser la pâte à sucre, il suffira de la malaxer, de l’étirer, et de la pétrir pour qu’elle redevienne souple et prête à être utilisé.
Dans le cas de pâte à sucre fait maison, sachez qu’elle se conserve bien moins bien que de la pâte à sucre industrielle.

Comment l’utiliser ?

Pour travailler la pâte à sucre, il faut déjà un plan de travail saupoudré de sucre glace. Puis, il faut assouplir la pâte en la malaxant avant de l’étaler avec un rouleau spécial pâte à sucre.
Attention, la pâte doit devenir élastique, il ne faut pas qu’elle se casse lorsque vous l’étirez. Si c’est le cas il suffit de la malaxer entre vos mains jusqu’à ce qu’elle soit souple.
Quand vous utilisez des emporte-pièces, il est conseil de les mettre dans un peu de sucre glace pour permettre une découpe nette.

Pâte, pâte à sucre, arôme, colorant, glaçage, recouvrement, cake, gâteau, biscuit, cake design, dessert, gourmandise, sucre, sucre glace,

image_print

Spoiler Remarried Empress – Chapitre 249 à 251

Voici les résumés des chapitres 249 à 251 de Remarried Empress.

Chapitre 249

Angel se demande vraiment comment l’oiseau a disparu. Si Navier l’avait fait fuir par une fenêtre ou un autre moyen, il l’aurait vu. Il a d’ailleurs mis l’impératrice dans cette chambre pour cette raison. Il pouvait facilement la surveiller.
Pourtant, il n’y avait pas d’oiseau, juste Heinley. Il se demande d’ailleurs comment et quand l’empereur Heinley est arrivé. C’est alors qu’Angel voit des plumes par terre et les ramasse.

Heinley est allé prendre un bain. Entre-temps, Masters est revenu, elle se demande quand Heinley est arrivé.
Navier demande alors à Masters comment se comportent les chevaliers d’Angel. Pour l’instant, ils se promènent par groupe de quatre et fouillent les chambres des invités.
Heinley revient de son bain et prend le thé avec sa femme. Il demande qui étaient les chevaliers qui l’ont sauvé. Navier lui apprend que ce sont des gens de la même race que lui. Heinley s’inquiète qu’ils soient attrapés. Navier lui explique qu’elle leur a dit de fuir en forme d’oiseau en cas de problème.

Le roi de Whitemond a demandé à Navier de prendre à repas avec elle. Navier amène avec elle, Heinley. Les royautés parlent du mariage entre la princesse Chalet et le frère de Navier. La conversation n’est pas très intéressante. Mais heureusement grâce à ça, tout le monde sait que Heinley est au festival.
C’est alors que le roi demande quel genre de mariage ils devront célébrer, à la manière de l’empire Orient, Occident ou Whitemond.

La bonne de la princesse parle avec celle-ci du mariage à venir. Elle remarque que la princesse à une expression sombre, alors qu’elle devrait être heureuse de se marier. Avec les autres bonnes, elle tente de remonter le moral de la princesse, mais en vain.
La princesse se demande alors pourquoi les royautés doivent se marier par arrangement. Elle préférerait un mariage d’amour. Alors que la princesse parle en fixe l’horizon. Les bonnes regardent ce que fixe leur maîtresse et elles voient Kafmen.

En le voyant, la princesse se lève et va voir Kafmen toute seule. À son départ, les bonnes se regardent anxieuse. Elles craignent et croient que la princesse est amoureuse de Kafmen.
Chalet appelle Kafmen, qui lui demande ce qu’elle veut. La princesse lui demande s’il n’a pas quelque chose à lui dire. Kafmen est confus, rendant la princesse aussi confuse. Perdue, elle pointe du doigt le bouquet de fleurs en lys noir que Kafmen tient. On apprend que la princesse voulait éviter Kafmen, mais elle n’arrête pas de le voir, le cherche et pense à lui.

Kafmen lui donne soudainement les fleurs. La princesse est surprise et lui demande pourquoi il lui donne alors que c’était sûrement un cadeau pour quelqu’un d’autre.
La princesse pense dans sa tête que c’est comme une scène d’amour dans un de ses livres. Où l’homme offre des fleurs à son amant tout en disant qu’il l’a juste ramassé là. Mais ce ne doit pas être le cas.
Kafmen répond alors qu’il a ramassé le bouquet par hasard. À cette réponse, les yeux de la princesse s’ouvrent en grand.

Après le repas, le vicomte Landre vient voir Navier. Il a dans sa main un ruban violet, disant qu’il l’a trouvé près de la salle des fêtes. Navier se demande si Angel va décorer toute la pièce en violet pour que les rubans ne fassent pas tache sur son costume.
Navier veut voir la pièce pour en être sûr, mais celle-ci est fermée et gardée. Navier abandonne, se disant qu’elle imagine peut-être des choses. Voulant revenir dans sa chambre, Navier croise Angel.
Angel en voyant le ruban parle à Navier de la disparition de son oiseau. Il explique qu’il trouve bizarre comment l’animal a disparu. Il continue en disant qu’heureusement il a attrapé trois de ses faux chevaliers et qu’ils comptent les interroger. L’esprit de Navier se refroidit, elle doit absolument parler à Heinley de la situation.

De retour dans sa chambre, Navier ne voit ni Heinley ni McKenna. En plus, le vicomte Landre veut lui parler. Landre demande alors si l’oiseau doré qu’il devait sauver n’était pas Heinley. En fait, en réfléchissant, il a compris que peut-être Heinley pouvait se transformer en oiseau.
Navier lui ment, disant ne pas comprendre la question. Elle préfère ne rien dire, car ce n’est pas à elle de révéler l’existence du peuple de Heinley. Le vicomte est déçu, mais n’insiste pas.
Puis, il demande si Heinley est lié à la diminution de la puissance magique. Navier est surprise par la question, son cœur bat rapidement.
Le vicomte dit qu’il veut savoir la vérité. Si elle lui dit, il aidera à sauver les hommes capturés par Angel.

Spoil, spoiler, Remarried Empress, web Novel, résumé, chapitre, light Novel, roman, coréen, Navier, Rashta, impératrice, empereur, divorce, Sovieshu, Lari, Kai,

Chapitre 250

Navier se demande si le vicomte Landre pourrait vraiment sauver les trois prisonniers. Elle se demande également comment il réagira à la vérité. Le vicomte est un homme de justice, de plus il ne sert pas le pays juste elle. Il pourrait bien retourner sa veste, car il trouve les agissements de Heinley punissable. Perturbée par ses pensées, Navier inverse les règles du jeu. Elle demande au vicomte de d’abord sauver les trois hommes, dès qu’il l’aura fait, elle lui dirait la vérité. Le vicomte Landre accepte.

De retour dans sa chambre, Navier demande à voir Heinley. Celui-ci se précipite, lui demandant ce qu’il ne va pas. Navier raconte tout à son mari, la capture des trois chevaliers, ainsi que les questions du vicomte Landre. Heinley répond qu’il fait confiance au vicomte pour sauver ses hommes.

Puis Navier fait une demande à Heinley, celle de ne pas être jaloux. Elle a peur que son mari fasse une scène, car Angel va être son serviteur. Heinley explique qu’il déteste Angel et déteste l’idée que Navier lui donne des ordres. Navier lui promet de maltraiter Angel. Cette réponse rend Heinley encore plus jaloux, il veut être le seul grondé par Navier.
Il demande à être utilisé et réprimandé par Navier. Navier cède pour le calme et lui donne l’ordre de ne pas bouger et de se ternir à trois pas d’elle. Heinley se met à pleurnicher, car ce n’est pas ce qu’il s’imaginait. (Heinley pervers !)

Heinley de nouveau calme, Navier lui demande ce qu’elle doit répondre au vicomte Landre. Doit-elle mentir ou dire la vérité ? Heinley lui dit qu’elle décide, car elle connaît plus le vicomte que lui. De plus, Navier n’a pas choisi de faire la diminution du pouvoir magique, c’est son choix à lui. Navier n’a pas à en être responsable.
Navier prend sa décision. C’est alors que quelqu’un frappe à sa porte, c’est le vicomte Landre.

Lebetti remarque qu’elle a oublié ses chaussures. Plus tard, elle revint en arrière pour constater que ses chaussures avaient disparu. Lebetti cherche alors de l’aide au côté de Laura. Celle-ci remarque tout de suite que quelque chose ne va pas avec Lebetti. Pris de cours, Lebetti avoue son crime, qu’elle a presque poussé le duc Ergi dans l’escalier. Laura lui dit que ça va, vu qu’elle n’a pas fait son acte malveillant.

C’est alors que Lebetti continue son histoire en disant que le duc Ergi l’a vu et qu’elle a oublié ses chaussures.
Lebetti se demande si quelqu’un a pris ses chaussures ou les a jetés. Elle se demande si ce n’est pas le duc Ergi le coupable. Laura décide d’aller voir le Duc Ergi pour lui demander. Cet aide soudain étonne Lebetti. Elle ne voulait pas que Laura dérange le duc maléfique pour des chaussures.

Laura frappe à la porte de la chambre du duc Ergi. Celui-ci ouvre, Laura lui explique la situation. Le duc Ergi traite Lebetti d’assassin, et Laura lui répond sans sourciller. S’en suit, une sorte de dispute. Le duc Ergi finit en disant qu’il va renvoyer les chaussures et ferme la porte. Outrée, Laura tire la langue et part.

Dans sa chambre le duc Ergi sourit, il regarde une boîte où se trouvent les chaussures de Lebetti. Il a bien l’intention de livrer les chaussures, mais il ne connaît pas l’adresse de Lebetti.
Alors qu’il réfléchit, un oiseau apparaît à la fenêtre. Il croit que c’est un message de Heinley. Mais bizarrement, la lettre vient de chez lui.
Il la lit. Sous le choc, il court hors de sa chambre. C’est alors que Laura croise le duc Ergi qu’il la dépasse en courant comme un diable. Elle lui a semblé que le duc pleurait.

Spoil, spoiler, Remarried Empress, web Novel, résumé, chapitre, light Novel, roman, coréen, Navier, Rashta, impératrice, empereur, divorce, Sovieshu, Lari, Kai,

Chapitre 251

Navier accueille le vicomte Landre, celui-ci informe Navier que les trois chevaliers sont sauvés. En réponse, Navier le fait s’asseoir. Heinley est toujours là, et comme le vicomte il semble nerveux. Navier ouvre la bouche réfléchissant à ce qu’elle va dire maintenant. La vérité ou un mensonge ?

La discussion est terminée, Heinley est étonné de ce qu’a dit Navier. Elle a dit une semi-vérité. Heinley est curieux, il demande si Navier ne fait pas entièrement confiance au vicomte.
Navier lui répond qu’elle a peur que le vicomte change d’avis plus tard et les trahit. Ce n’est pas sûr, mais elle préfère protéger ses arrières et son pays.
Heinley satisfait commence à filtrer avec sa femme. Navier tente de clamer les ardeurs de son mari, car elle doit réfléchir à beaucoup de choses. C’est alors qu’elle divulgue un peu son plan avec une phrase ambiguë.

Le jour de l’an est arrivé. Heinley et Navier rentrent dans la salle des festivités. Beaucoup de gens leur jettent des coups d’œil, mais Navier les ignore. Heinley demande à Navier si elle veut danser, mais elle refuse.
Soudainement, Angel apparaît, il est couvert de ruban violet. Navier est choquée en le voyant. Angel a tellement de rubans violets sur son costume, qu’il ressemble à un paquet-cadeau. Elle se demande même si Angel aime cette couleur.

Dès qu’Angel voit Navier, il rit et va vers elle. Puis, il explique qu’elle est son maître aujourd’hui. Il propose alors un verre à Navier, mais elle refuse. Angel sourit et part déposer le verre.
Entre temps, Navier voit que le visage de Heinley est sombre. Heinley fou de jalousie, dis qu’il a bien vu qu’Angel filtrait avec Navier. Navier lui dit qu’il imagine des choses et qu’il doit se calmer. Heinley contrarié, obéis.
Angel revient avec une chaise et propose de s’asseoir à Navier. Navier refuse encore une fois et lui ordonne d’enlever ça hors de sa vue. Heinley est plus en colère, disant que Navier est trop gentille, car Angel a le droit d’être regardé froidement par elle.
Pour calmer son mari, Navier le nourrit avec un gâteau. En voyant leur filtre, personne n’ose les déranger.

D’un coup, le roi Whitemond vient les voir. Il ne semble pas sentir l’ambiance. Il demande alors à Navier pourquoi Angel filtre avec elle et pourquoi il était couvert de ruban violet. Le roi parle pendant des heures, alors qu’Angel tente de servir Navier.
Soudainement, Navier a une pensée inquiétante. Elle se demande si Angel n’avait capturé que trois chevaliers. Il aurait pu en prendre plus et juste dire qu’il en avait trois pour la tromper. Anxieuse, elle parle de son idée à Heinley et le vicomte Landre.

Le vicomte explique que, dans la prison, il n’a vu que trois chevaliers isolés des autres prisonniers. Puis, le vicomte arrête de parler à cause d’un bruit métallique. Tout le monde regarde d’où vient le son. Angel se met à côté de Navier et sourit. Il pointe du doigt l’endroit d’où vient le son, disant que c’est un divertissement pour eux.
Puis, une grande cage apparaît. Dedans se trouve un des hommes qui a tenté de sauver Heinley. Il n’était pas que trois chevaliers capturer, mais quatre.

Spoil, spoiler, Remarried Empress, web Novel, résumé, chapitre, light Novel, roman, coréen, Navier, Rashta, impératrice, empereur, divorce, Sovieshu, Lari, Kai,

boutique, peluche, livre, roman, light novel, recette, sac, fashion, jeux vidéo, pop culture
alter reality, horreur, monstre, roman, light novel, français, histoire, futur, combat, jeux vidéo

image_print

Livre de recettes Ring Fit Adventure

Le premier livre de recettes de l’année sort le 14 juin, il aura comme thème : Ring Fit Adventure.
Pour ceux qui ne connaissent pas Ring Fit Adventure est un jeu vidéo développé par Nintendo EPD  et édité par Nintendo sur Switch.
Dans ce jeu, vous faites du sport tout en vivant une aventure pour combattre le terrible Drago. Vous aurez ainsi à combattre plusieurs monstres dans un système RPG.
Vous pourrez aussi boire de nombreuses boissons, comme des Smoothies pour vous aider dans votre quête.

banane, boisson, cuisine, Cuisine/recette, desatoxe, épinard, geek, gourmand, jeu vidéo, kiwi, lait, recette, ring fit, ring fit adventure, sésame, smothie, sport, switch, vanille, yaourt

Que trouve-t-on dans ce livre ?

Vous l’aurez compris, les plats principaux de ce livre sont les Smoothie. D’ailleurs, vous trouverez beaucoup de boisson et très peu de plat, car le jeu tourne autour de ça.
Toutefois, il y a quand même 60 recettes, dispersées dans 5 catégories, soit :
— Smoothie
— Soupe
— Lait & milk-shake
— Soda
— Boisson chaude.
Comme d’habitude chaque recette à sa photo et ses conseils. Ceux-ci sont ailleurs plus tournés vers le sport et la nutrition.
Sachez que le design du livre suit celui du jeu vidéo. Les illustrations sont même inspirées des paysages du jeu.
Serez-vous capable de les reconnaître ?

Où trouver le livre ?

Vous pouvez commander le livre via deux canaux, soit :
Directement sur la boutique.
Ou sur Amazon.
Par contre, vous trouverez que la version papier. Cette année, j’ai décidé d’arrêter les Ebook, car le format n’est pas adapté pour les livres de recettes qui sont trop graphiques. La plupart des liseuses rendant le livre illisible ou moche. Seul le PDF permet une lecture fluide et agréable, la version Ebook se trouvera donc unique dans ma boutique.

Vous pouvez aussi retrouver certaines des recettes de smoothies venant de Ring Fit Adventure sur le blog.
En voici la liste :
Smoothie aux épinards de Ring Fit Adventure
Smoothie aux sésames de Ring Fit Adventure
3 smoothies de Ring Fit Adventure (banane/fraise/raisin)
Je vous invite également à jeter un coup d’œil à l’extrait disponible gratuitement. Il vous permettra de vous faire une idée du style de l’ouvrage.
Bonne lecture.

banane, boisson, cuisine, Cuisine/recette, desatoxe, épinard, geek, gourmand, jeu vidéo, kiwi, lait, recette, ring fit, ring fit adventure, sésame, smothie, sport, switch, vanille, yaourt

image_print

Alter Reality Chap.14 : POV Vick

Voici le chapitre 14 du tome 1 de mon Light Novel Alter Reality.
Toutes les semaines, un chapitre sera posté. N’hésitez pas à donner votre avis.


Vick – La banque

Si on m’avait dit que ça arriverait un jour. Mon Altereur était fichu… Il était mort.

Dire que j’ai économisé des mois pour le payer. J’ai pris soin de lui avec amour.

Pourtant, aujourd’hui, il a été bousillé par les glaires nauséabondes d’un dragon à la tête atrophié.

Tout en faisant les cent pas, je soupirais. Rien qu’en regardant le cadre de mon Altereur, j’avais envie de taper contre les murs. Ma sœur avait maintenant l’excuse parfaite.

— « Pas Altereur, pas de sortie ».

Rien que cette phrase me faisait grincer des dents. Je ne pouvais que tourner en rond.

— Vick, tu pourrais arrêter ça ?

— Quoi !

Je répondis brusquement à Jimmy, qui me sourit nerveusement. Je savais qu’il ne disait pas ça pour être méchant. Mais puisqu’il était là, autant qu’il serve à évacuer ma colère.

— Depuis que Kate est partie, tu n’arrêtes pas de trottiner derrière moi. Ça me stresse, j’ai besoin d’être concentré.

—…… Désolé… Je… Arf !!

Aussitôt, je tapai du pied, fronçant des sourcils.

— Je ne peux plus me battre avec elle, ça m’énerve.

Surpris, Jimmy me regarda.

— Tu as un problème avec ton Altereur ?

— Oui !

Je soupirai de nouveau et tendis ma montre à Jimmy. Il releva alors ses lunettes pour observer plus attentivement la machine.

— Hmm…

— Tu vois, il ne marche plus, il a fondu.

Je pointai du doigt le problème, puis retirai brusquement mon bras, indiquant que l’inspection était terminée. Mais, Jimmy fut plus rapide, et attrapa ma main. Il se pencha un peu plus sur mon Altereur.

— Hmm… Je crois qu’il est réparable !

— SE… SÉRIEUSEMENT !

Le cœur rempli de joie, je sautai presque sur Jimmy, mais il calma mes ardeurs en se protégeant.

— Oui ! Oui ! Mais, il me faut ton Altereur.

Sans attendre, je détachai ma montre de mon poignet, et je lui tendis. Il tourna son fauteuil et la posa sur la table en face de lui.

— Oui, c’est juste le cadran qui a pris un coup.

Il tourna sa tête tout sourire.

— Il suffit de le remplacer. J’ai fait cette réparation une centaine de fois.

— Je vois !

Les yeux brillants, je le regardai avec admiration.

— Tu as besoin de quelque chose ? De l’eau ? D’un tournevis ?

J’insistai lourdement. Jimmy répondit par un sourire gêné.

— Tu… Tu as toujours l’autre Altereur ?

— Oui !

Je sortis l’Altereur de Daniel et le posai sur le bureau. Je savais bien que le laisser sur son corps aurait été une mauvaise idée. J’étais content de l’avoir fait, même si ça voulait dire recevoir le regard accusateur de ma sœur pendant un moment.

En parlant d’elle, je me demandais bien ce qu’elle faisait. Depuis que le groupe électrogène fonctionnait, elle et le reste de la bande étaient partis.

Heureusement, nous avions vite rechargé les cartouches. Réunir des télévisions, et des consoles opérationnelles avait été relativement facile.

Le plus embêtant avait été le transport des consoles de jeux vidéo. C’est dingue ! Mais à chaque génération elles gagnent en poids, comme en puissance. Après ça, je ne sentais plus mes bras.

Par contre, ma sœur et Debora ont eu la chance de porter les télévisions. Ce n’était pas très dur, il suffisait de rouler les écrans et de tenir le cadre de l’autre main.

— C’est bon ! Ça devrait aller. Il ne reste plus qu’à l’allumer.

Jimmy me tendit fièrement mon Altereur. Il était maintenant habillé d’un cadre blanc, ça faisait un peu tache vu qu’il était normalement entièrement vert. Je regrettais de ne pas avoir l’imprimante 3D de ma sœur à porter de main. Si j’étais à la maison, je me serais empressé de faire un nouveau cadre.

Cette technologie était vraiment incroyable. Il était rare qu’un foyer n’en ait pas un. Il servait autant à créer qu’à réparer un élément. Certains étaient même utilisés pour la cuisine et la pâtisserie.

Kate adorait utiliser l’imprimante pour faire des décorations en sucre et en chocolat. Par contre, elle en mettait partout. Même si c’était une machine qui façonnait le chocolat, Kate se retrouvait toujours avec des taches. À se demander, qui était celui qui pâtissait le plus entre elle et l’appareil.

J’observai mon Altereur. Le cadre avait l’air de bien tenir, c’était du très bon travail. Pour l’allumer, rien de compliquer, il suffisait d’appuyer sur un bouton et de poser mon pouce sur l’écran pour le déverrouiller.

Mais rien ne se passa. J’avais beau appuyer encore et encore, la fenêtre holographique n’apparut pas. Plus le temps passé, plus je commençais à paniquer. Désespéré, je fixai Jimmy, qui était tout aussi perdu.

— Il devrait normalement s’allumer… Marmonna Jimmy.

À ce moment, de terribles pensées me traversèrent l’esprit.

Je ne pourrais plus jouer. J’avais tout perdu.

Mes armes !

Mes sauvegardes !

Mon score !

En plus, je ne pourrais plus aider ma sœur…

— VEUILLEZ VOUS IDENTIFIER !

Après quelques minutes, une voix numérique sortit de mon Altereur. Sur le coup, je tombai à genoux, soulagé de voir l’écran holographique. Il s’était allumé. Il marchait.

J’imposai rapidement mon empreinte digitale sur le cadre pour m’identifier. L’écran changea de couleur affirmant qu’il m’avait reconnu.

— BIENVENUE VICK ! UN PROBLÈME DE DÉMARRAGE A EU LIEU ! DIAGNOSTIC EN COURS…

Toujours par terre, j’offris mon plus beau sourire à Jimmy qui me le renvoya. Nous étions tous les deux satisfaits du résultat.

Après plusieurs minutes, mon Altereur remarcha comme avant. Il n’y avait eu aucune perte de mémoire ni de vitesse. Il ne me restait plus qu’à recharger mes cartouches.

C’est alors que j’eu une idée. Je me relevai soudainement et me rapprochai de Jimmy les yeux pétillant d’excitation.

— Dit ! Tu ne pourrais pas modifier les sauvegardes pour qu’on ait des munitions infinies ?

Étonné par ma question, un des sourcils de Jimmy se leva.

— Tu veux dire modifier le code interne des jeux ?

Je secouai ma tête de haut en bas.

— Oui ! Tu peux aussi le faire sur les Altereurs, c’est toi qui vois !

Soudainement, Jimmy se mit à rire.

— Je suis désolé ! Mais je ne peux pas toucher aux Altereurs. En plus, de ne pas avoir les matériaux nécessaires, le langage interne est codé dans certaines sections, voire totalement verrouillé.

Je le regardai perplexe.

— Je vois… Et pour les cartouches.

Jimmy me fit un sourire maladroit.

— Les Altereurs ne font pas que lire les cartouches. On ne peut pas transformer un jeu 2D en trois dimensions. Les jeux sont avant tout dans une base de données. La cartouche sert juste de clé…

Je soupirai et baissai les yeux.

— En clair, tu ne peux pas le faire.

Jimmy acquiesça.

Je vois, c’est assez logique. Ça veut donc dire que dès qu’on déverrouille une arme ou qu’on évolue dans le jeu, la cartouche créait de nouvelles clés qui activent le tout. C’est assez malin. Le créateur de l’Altereur a vraiment pensé à tout.

J’avais lu dans plusieurs articles que de nombreux hackers et entreprise avaient tenté de voler la technologie des Altereurs. Sans résultat jusque-là.

Dommage ! J’aurais tellement voulu cheater avec.

— Ce n’est pas que je m’ennuie Vick, mais je dois retourner à mon travail.

Jimmy commença à mettre une cartouche dans une console. Sa mission actuellement était de recharger toutes les cartouches, même ceux qui ne sortaient pas de la banque.

Il avait aussi un autre boulot, faire progresser les sauvegardes. Dans certains jeux, plus on avance dans l’histoire, plus on débloque de pouvoirs ou d’armes. Aucun de nous n’avait le temps de jouer, du moins ceux qui allaient dehors. Jimmy avait donc cette tâche, en plus de réparer les Altereurs.

Ma sœur était une des rares qui avait refusé. Je la connaissais assez pour savoir qu’elle ne voulait pas qu’on touche à sa sauvegarde. Elle aimait jouer, même si elle n’était pas de mon niveau. J’allais sûrement la retrouver un de ces quatre sur une des consoles.

Je levai les yeux au ciel, réfléchissant à ce que je pouvais faire pour le moment. J’avais beau me retourner le cerveau dans tous les sens, une seule option m’apparue. J’avais largement du temps devant moi, et mon Altereur était comme neuf.

Un sourire se dessina sur mon visage. C’est le bon moment pour gagner en puissance et prendre de l’avance sur les autres.

En plus, j’avais un nouveau jeu à commencer.

alter reality, horreur, monstre, roman, light novel, français, histoire, futur, combat, jeux vidéo

image_print

Spoiler Remarried Empress – Chapitre 246 à 248

Voici les résumés des chapitres 246 à 248 de Remarried Empress.

Chapitre 246

McKenna rend visite à Navier. Aussitôt, Navier lui demande s’il a trouvé Heinley. McKenna répond négativement. Puis il voit l’oiseau doré, croyant pendant une seconde que c’est Heinley. Il demande alors à Navier si l’oiseau a été donné par l’empereur pour que Navier pense à lui. Navier lui répond que ça vient d’Angel.
Elle lui explique qu’Angel a sûrement Heinley sous sa forme oiseau et que celui-ci croit qu’il a l’oiseau domestique de Heinley. Angel a d’ailleurs offert cet oiseau pour voir sa création. McKenna demande à aller sauver Heinley.

Navier l’arrête, car être impulsive pourrait être vu comme un acte de guerre face à l’Alliance continentale de la Lune. Toutefois, elle va bien sauver son mari. Navier a un plan en tête, pour cela elle doit se rendre au festival du Nouvel An.
McKenna refuse en disant que c’est dangereux et que ça pourrait être un piège. Navier est têtue, disant qu’elle fera diversion pendant qu’il ira libérer Heinley. McKenna part en étant inquiet.
Navier demande qu’on envoie une lettre comme quoi elle et Heinley seraient au festival.

Alors que Navier envoie la lettre, elle est étonnée de n’avoir encore aucune réponse de Sovieshu. Elle se demande s’il y a un problème, car, s’il n’était pas d’accord avec elle, il aurait écrit au moins une lettre de refus.
C’est ainsi que Navier monte dans un chariot direction le festival. À l’intérieur, Navier se demande si sa supposition est juste. Elle s’inquiète également de laisser ses enfants seuls. Toutefois, elle promet de ramener à ses bébés leur père.

Pendant ce temps, Sovieshu parle de la proposition de Navier à ses secrétaires. Au début de la réunion, les secrétaires ont peur que l’empereur ne puisse pas se concentrer. Il arrive souvent que Sovieshu soit emporté par ses illusions. Heureusement, Sovieshu les rassure.
Les hommes discutent un bon moment, disant les pour et les contre. Au bout d’un moment, c’est Sovieshu qui décide. Il accepte l’offre de Navier.

L’endroit où l’Union a organisé la Fête du Nouvel An n’est pas loin de l’Empire d’Occident, donc Navier arrive très rapidement. Navier est nerveuse, mais McKenna l’est encore plus. Le vicomte Landre ouvre la portière, et escorte Navier. Lui aussi semble nerveux.
Tout le monde regarde Navier. Elle ne sait pas si c’est à cause de son remariage ou son titre d’impératrice.

Navier est accueillie par Angel, qui lui propose de l’accompagner jusqu’à sa chambre. Au début, Navier veut refuser, mais elle voit que d’autres chevaliers accompagner des royautés, donc elle est obligée d’accepter.
Angel demande où est Heinley. Navier le rassure, disant que Heinley viendra plus tard, car il a quelque chose à faire. Navier remarque que le vicomte Landre regarde avec haine Angel. Elle se demande si les problèmes du vicomte ces dernières semaines ne sont pas dus à Angel.

C’est alors que Navier apprend d’Angel que Sovieshu ne participerait pas au festival cette année. Alors qu’elle réfléchit à la situation de Sovieshu, Navier voit au loin un oiseau doré dans une cage. Il a un ruban violet autour du cou. Bien sûr, Navier reconnaît son mari. Heinley triste voit soudainement sa femme, il la fixe, les yeux ronds.
Navier remarque qu’elle regarde depuis trop longtemps la cage, Angel s’arrête et sourit tout en fixant Navier.

Spoil, spoiler, Remarried Empress, web Novel, résumé, chapitre, light Novel, roman, coréen, Navier, Rashta, impératrice, empereur, divorce, Sovieshu, Lari, Kai,

Chapitre 247

Angel, tout sourire, demande à Navier pourquoi elle regarde l’oiseau. Puis, il lui demande si elle connaît l’oiseau. Navier lui répond que l’animal lui rappelle l’oiseau qu’elle a reçu en cadeau. L’oiseau est si seul, qu’elle aimerait bien en avoir un deuxième. Angel s’excuse en disant que ce n’est pas possible, car c’est son oiseau préféré.
Lors de la conversation, Navier remarque que Heinley a beaucoup maigri. Navier observe les alentours, vérifier comment reprendre Heinley. Navier comprend que Heinley a été mis au milieu du couloir exprès, pour que tout le monde puisse le voir.

Angel continue de guider Navier vers sa chambre. Navier demande intérieurement à Heinley d’être un peu plus patient.
À l’intérieur de la chambre, Navier remarque qu’il y a de grandes fenêtres. Bizarrement, elle sent qu’Angel n’a pas choisi cette pièce par hasard. Angel s’excuse et part.

Master dit alors à Navier que l’oiseau lui paraît familier. Navier lui explique que l’animal lui appartient et qu’il a été capturé par Angel alors qu’il avait une course à faire. Masters est un peu en colère. Mais dit à Navier, que malheureusement il y a rien pour prouver que l’oiseau appartient à Navier. Elle espère que l’oiseau sera heureux avec son nouveau propriétaire. Cette remarque rend Navier embarrassée.

McKenna vient rendre visite à Navier. Il explique qu’aller chercher Heinley en secret n’est pas possible, vu où il est situé. Navier n’abandonne pas. Elle ira sauver son mari. McKenna lui demande alors si elle va directement demander à avoir l’oiseau à Angel.

Lebetti est allé au temple prier pour Navier. Elle sent que quelque chose de dangereux va se passer. Puis elle est allée jouer avec les jumeaux. En voyant les bébés, elle repense à son neveu et son frère. Elle donnerait tout pour revenir à cette époque. Triste et en larme, elle quitte la chambre. Elle voit alors le duc Ergi seul, sans escorte. Il regarde son collier assis dans un escalier.
En colère, elle souhaite que le duc Ergi tombe de l’escalier. Elle remarque qu’il ne l’a pas vue. Lebetti retire ses chaussures, s’avance vers lui en silence. Elle tend la main, prés à pousser Ergi.

Heinley dans sa cage pense au visage de Navier. Elle semblait triste et inquiète. Il regrette d’être allé chercher les pierres magiques seul.
Il réfléchit à comment sortir de cette cage. C’est alors qu’il entend des cris. Il voit des chevaliers masqués courir vers lui. Le plus étonnant, c’est que ces chevaliers portent tous un uniforme différent venant de chaque pays.

Heinley surprit, se demande qui ils sont. Un des chevaliers prend la cage et Heinley. Heinley cri et bat des ailes. L’homme lui demande de se taire en l’appelant Majesté.
Heinley comprend vite que ce chevalier connaît son identité et qu’il est sûrement de son peuple.
Malheureusement, Angel apparaît et fait barrage avec ses chevaliers. Il félicite les sauveurs de Heinley pour cacher leur identité derrière plusieurs uniformes. Puis il rit et les taquine alors qu’ils sont dos au mur.

Spoil, spoiler, Remarried Empress, web Novel, résumé, chapitre, light Novel, roman, coréen, Navier, Rashta, impératrice, empereur, divorce, Sovieshu, Lari, Kai,

Chapitre 248

Angel demande alors pourquoi ils veulent tant sauver cet oiseau. Est-ce que le phénomène de réduction de magie est lié aux oiseaux ?
Heinley se sent mal, il a l’impression que s’il ne fuit pas maintenant, Angel le disséquera. Un des sauveurs dits à Heinley de fuir pendant qu’il fera diversion et où il peut trouver la chambre de Navier. Heinley sort de la cage et s’envole. Hélas aucune fenêtre n’est ouverte. Heinley fuit, en faisant tomber des objets, en contournant les chevaliers. Puis il arrive vers la chambre de Navier, comme promis la porte est ouverte. Il rentre dans la pièce et voit sa femme qui fait les cent pas.

Lebetti est prés à pousser le duc. Ses mains tremblent, elle essaye de se persuader de le tuer. Mais elle s’arrête au dernier moment. Le duc Ergi se retourne et lui dit de ne pas s’arrêter au dernier moment.
Lebetti est surpris, elle croyait qu’il ne l’avait pas remarqué. Le duc se moque de Lebetti. Puis Lebetti se souvient de quel genre d’homme il est, comment il a trahi Rashta. Lebetti abandonne et s’éloigne.

Sauf qu’elle tombe dans les escaliers. Ergi la rattrape. Lebetti le rejette et part en courant. Le duc Ergi court après elle. Surprise, Lebetti glisse sur l’herbe. Encore une fois, le duc Ergi la rattrape et se moque de son sens de l’équilibre.
Lebetti le traite de mauvais garçon, qui fait semblant d’être gentil et s’enfuit de nouveau. Le duc la regarde partir, le visage perplexe. Il voulait juste lui demander où étaient ses chaussures.

Navier en voyant Heinley, le prend dans ses bras et n’arrête pas d’appeler son nom. Heinley, sous sa forme oiseau, pleure de joie. Soudainement, Navier lui dit de reprendre sa forme humaine et vite.
De nouveau humain, Heinley embrassa sa femme tendrement. Il demande s’il peut fuir par la fenêtre, même s’il se doute que c’est un piège d’Angel. Navier le rassure, en lui disant qu’il peut rester là, vu qu’elle a écrit sur l’invitation qu’il serait là. Navier demande à Heinley d’aller s’habiller.

D’un coup, quelqu’un frappe à la porte. C’est Angel, il demande à fouiller la chambre, expliquant que son oiseau préféré s’est enfui. Navier lui dit que l’animal n’est pas là. Angel la menace en disant que s’il ne regarde pas la chambre, il ne pourra pas s’empêcher de penser qu’elle est coupable.
Navier dit qu’il est grossier, que fera-t-il s’il n’y a pas oiseau. Angel répond qu’il fera ce que veut l’impératrice. Navier lui propose alors de porter des rubans violets et d’être son serviteur toute la soirée du festival. Angel accepte.

Navier les fait rentrer. C’est alors que les chevaliers se figent en voyant l’intérieur. Sur le lit se trouve Heinley nu, avec juste un drap qui cache ses parties intimes. Heinley les fixe mécontent. Les chevaliers détournent le regard, le visage rouge. Angel fixe Navier avec une expression étrange. (Non, Navier n’est pas une perverse…). Puis dit qu’il fera comme s’il n’avait rien vu et part avec son escorte.
Navier ferme la porte, toujours sous le choc de la scène et rouge comme une tomate. Heinley commence à protester. Il déteste qu’Angel devienne le toutou de Navier. Navier se montre affectueuse pour le calme. Puis Navier et Heinley s’embrassent, se disant mutuellement à quel point qu’ils se marquaient.

Au milieu du couloir, un des chevaliers demande à Angel s’il va vraiment faire ce qu’a demandé Navier. Angel ne répond pas. À la place, il se demande comment un si gros oiseau a pu disparaître.

Spoil, spoiler, Remarried Empress, web Novel, résumé, chapitre, light Novel, roman, coréen, Navier, Rashta, impératrice, empereur, divorce, Sovieshu, Lari, Kai,

boutique, peluche, livre, roman, light novel, recette, sac, fashion, jeux vidéo, pop culture
alter reality, horreur, monstre, roman, light novel, français, histoire, futur, combat, jeux vidéo

image_print

Défiler vers le haut